1 min de lecture Société

Michel Cymes : "Face aux écrans, appliquez la règle du 3-6-9-12 pour les enfants"

ÉDITO - Le médecin se penche sur les rapports des tout-petits avec les écrans en tout genre.

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes : "Face aux écrans, appliquez la règle du 3-6-9-12 pour les enfants" Crédit Média : Michel Cymes | Durée : | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

Voici un élément chiffré pour planter le décor : en France, près d'un parent sur deux (44% pour être précis) n'hésite pas à prêter son téléphone portable à son enfant de moins de 3 ans. C'est un chiffre qui vient d'une enquête menée par l'Association française de pédiatrie, qui se désole que les parents en question ne trouvent rien de mieux pour consoler ou pour occuper leur progéniture. Or les écrans sont addictifs : plus on commence tôt, plus la dépendance est consolidée.

Les conséquences à terme sont connues. Moult études ont démontré que l'overdose d'écrans retarde l'apparition du langage, favorise la déconcentration et nuit à l'attention. Elle mène aussi à l'isolement, voire à la violence. En France, il est sage de s'en tenir à la règle du "3-6-9-12". Il faut bannir les écrans avant 3 ans. De 3 à 6 ans, on peut tolérer que l'enfant regarde un peu la télé (l'idéal étant que les parents soient à proximité ou même l'accompagnent dans cette démarche).

L'overdose d'écrans retarde l'apparition du langage et nuit à l'attention

Michel Cymes
Partager la citation

De 6 à 9 ans, on peut introduire la console de jeu dans la vie de l'enfant, à condition bien sûr qu'il soit demandeur. S'il ne demande rien, n'allez pas lui donner de mauvaises idées. Il peut aussi avoir accès à Internet, mais pour apprendre et découvrir des choses (et pas seulement jouer !).

À lire aussi
Une manifestation en faveur du droit à l'IVG à Paris en janvier 2015 assemblée nationale
VIDÉO - IVG : une cinquantaine de députés appellent à "lutter contre l'entrave"

Enfin il faut attendre 12 ans pour autoriser votre enfant à s'inscrire sur les réseaux sociaux. Mais attention, vous devez connaître les codes d'accès et pouvoir garder un œil sur la page du petit. 

Cette règle du "3-6-9-12" a germé dans le cortex du psychanalyste Serge Tisseron il y a une dizaine d'années. Elle semble assez sage. Cela dit, la plus grande des sagesses est de donner l'exemple en n'étant pas soi-même esclave des écrans. Ce qui n'est pas le plus simple !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Santé Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787662136
Michel Cymes : "Face aux écrans, appliquez la règle du 3-6-9-12 pour les enfants"
Michel Cymes : "Face aux écrans, appliquez la règle du 3-6-9-12 pour les enfants"
ÉDITO - Le médecin se penche sur les rapports des tout-petits avec les écrans en tout genre.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michel-cymes-face-aux-ecrans-appliquez-la-regle-du-3-6-9-12-pour-les-enfants-7787662136
2017-03-14 09:30:00