1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes explique comment le sport booste les défenses immunitaires
2 min de lecture

Michel Cymes explique comment le sport booste les défenses immunitaires

La performance immunitaire peut être boostée par l’activité physique et le sport. Un exercice d'intensité modérée à élevée a pour effet de stimuler l'organisme.

Abdos fessier : nos conseils pour rendre votre confinement sportif
Abdos fessier : nos conseils pour rendre votre confinement sportif
Comment le sport booste le système immunitaire
35:28
Michel Cymes

On sait que le fait de bouger améliore la circulation sanguine, en permettant une meilleure circulation des cellules du système immunitaire dans tout le corps. Cellules immunitaires qui peuvent être multipliées par 10 en période de pratique sportive, en particulier les cellules appelées “natural killer”, qui traitent les infections. Et ce qui est génial, c’est que cet effet positif continue pendant quelques jours après l'exercice. 

Résultat : il est plutôt rare de voir une personne physiquement active subir, par exemple, une infection des voies respiratoires supérieures, les fameuses IVRS que l’on connait sous les noms plus communs des maux de gorge, de rhume ou de sinusite. Ça veut dire que ceux qui ne bougent pas du tout ou vraiment pas beaucoup sont certainement plus enclin à développer ces pathologies.

Et elles ne sont pas les seules, pensait-on. Je dis pensait-on, parce qu’il y avait une croyance qui disait qu’à l’inverse des sportifs modérés, les sportifs de haut niveau pouvaient présenter des déficiences immunitaires importantes en période de compétitions ou d’entrainements intenses. Les médecins appelaient ça la période de la fenêtre ouverte, sous-entendu aux virus : les athlètes étaient très affûtés certes, mais fatigués donc moins costauds face au virus, donc exposés aux maladies causées par le virus. Imparable.

La pratique du sport ne doit pas être freinée

Sauf qu’une étude anglaise de l’université de Bath publiée dans la revue Frontiers in Immunity a démonté ce raisonnement jusqu’ici partagé par tous. Les chercheurs ont validé qu’après un effort poussé, la concentration de certaines cellules dans la circulation sanguine diminue considérablement. On pensait alors que les athlètes, fatigue aidant, étaient dans une situation normale de baisse du système immunitaire due à une disparition de ces cellules. Et bien on se trompait ! En fait, ces cellules n’ont pas disparu ou n’ont pas été détruites, elles se sont déplacées vers d'autres sites du corps plus susceptibles d'être infectés, tels que les poumons par exemple.

À écouter aussi

Les chercheurs ont cette conclusion : ils estiment que "le faible taux de cellules immunitaires dans le sang après un effort intense ne doit pas être perçu comme une baisse de l’immunité, mais simplement comme une réorganisation temporaire".

Ce qui a mis la puce à l’oreille des chercheurs, c’est que quelques heures après les efforts intenses, le niveau de ces cellules immunitaire dans le sang redevenait normal. Et comme il faut bien plus de temps que quelques heures pour recréer des cellules, la seule explication est qu’elles avaient dû migrer autre part dans l’organisme, sans être détruites pour autant. 

Je finis par les mots du Dc James Turner, co-auteur de ces travaux, il dit : "Compte tenu du rôle important que joue l'exercice pour réduire les risques de maladies cardiovasculaires, de cancer et de diabète de type II, les résultats de notre analyse soulignent que la pratique du sport ne doit de toute façon pas être freinée. De toute évidence, les avantages de l'exercice, y compris les sports d'endurance, l'emportent sur les effets négatifs que les gens peuvent percevoir".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/