2 min de lecture Société

Michel Cymes : "Comment s'y retrouver dans le maquis des tarifs médicaux ?"

Les secteurs 1, 2 et 3 permettent de savoir si le médecin est conventionné, et de connaître le niveau de remboursement par la Sécurité sociale.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes : "Comment s'y retrouver dans le maquis des tarifs médicaux ?" Crédit Image : AFP / Archives, Marc Le Chelard | Crédit Média : RTLnet | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

Tout récemment on m'a demandé des précisions sur les tarifs des consultations qui, effectivement, varient d'un médecin à l'autre. j'en ai été surpris, parce que je croyais que les choses étaient bien comprises par tout le monde. Mais apparemment ce n'est pas le cas. D'où l'intérêt d'une petite remise à niveau.

Un médecin du secteur 1 vous facture la consultation 25 euros, et sur ces 25 euros la Sécu vous rembourse 16,50 euros (la différence est prise en charge par votre mutuelle, si bien sûr vous en avez une). Peu importe qu'il s'agisse d'un généraliste ou d'un spécialiste : à partir du moment où il est du secteur 1, c'est 25 euros.

Vous passez ensuite au secteur 2. Là, les honoraires du médecin sont libres. C'est lui qui fixe ses prix. En général, cela tourne aux alentours de 40 ou 50 euros. Mais pour autant la Sécu ne suit pas le mouvement, elle rembourse moins bien (seulement 15,10 euros, le reste sort de votre poche et vous sera éventuellement remboursé par votre mutuelle en fonction de sa générosité). 

Le secteur 3, dit "hors convention"

Reste le médecin du secteur 3. On entre là dans un autre univers. Ce praticien est tout aussi compétent que les autres, mais il est "hors convention". Cela veut dire qu'il pratique les tarifs qu'il veut. Une consultation peut coûter, 100 euros, 200 euros et parfois plus. Mais vous devez savoir que le remboursement de la Sécu sera symbolique (de l'ordre de 2 ou 3 euros).

À lire aussi
Le logo de la Société Générale (illustration) banque
La Société générale annonce un plan de suppressions de postes

Cela étant dit, ce remboursement est important parce qu'il permet de déclencher celui de la mutuelle. À condition bien sûr que vous disposiez d'une mutuelle (et d'une bonne !), voire d'une mutuelle complémentaire. Dans cette hypothèse, et dans cette hypothèse seulement, vous pouvez espérer récupérer une partie de votre argent.

Quel intérêt alors de consulter un médecin du secteur 3 ? C'est une question à laquelle chacun peut avoir une réponse personnelle. D'abord il faut avoir de gros moyens. Ensuite on peut décider d'y aller par snobisme ou parce qu'on considère que le médecin en question est un cador dans son domaine, ou encore parce que les médecins accordent généralement plus de temps à leur patient.

Les médecins du secteur 3 représentent environ 500 praticiens en France. Ils sont souvent spécialisés dans la psychiatrie ou dans le traitement d'affections rares ou complexes.

Notez, pour finir, que les tarifs de votre médecin doivent être affichés dans la salle d'attente. Si ce n'est pas le cas, vous ne devez pas avoir de pudeur particulière à les demander.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Médecins Sécurité sociale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793678036
Michel Cymes : "Comment s'y retrouver dans le maquis des tarifs médicaux ?"
Michel Cymes : "Comment s'y retrouver dans le maquis des tarifs médicaux ?"
Les secteurs 1, 2 et 3 permettent de savoir si le médecin est conventionné, et de connaître le niveau de remboursement par la Sécurité sociale.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michel-cymes-comment-s-y-retrouver-dans-le-maquis-des-tarifs-medicaux-7793678036
2018-06-08 11:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ElFWqjynnRRxUaB6j20Dwg/330v220-2/online/image/2018/0208/7792175242_un-medecin-redige-une-ordonnance-illustration.jpg