1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes : comment pratiquer le sport malgré le froid ?
1 min de lecture

Michel Cymes : comment pratiquer le sport malgré le froid ?

ÉDITO - Le sport reste source de bienfaits, même en cette période de frimas. À condition de respecter quelques règles.

Michel Cymes : comment pratiquer le sport malgré le froid ?
02:41
Michel Cymes : comment pratiquer le sport malgré le froid ?
02:43
Michel Cymes & Loïc Farge

On ne vous apprend rien : en hiver, l'amateur de sport a toujours un peu de mal à chausser ses baskets. Un jour il pleut, le lendemain il neige, le troisième jour il vente. Et à la fin de la semaine, on n'a pas bougé. Pourtant s'il est une saison où il faut bouger, c'est bien l'hiver. Cela dit, il n'est pas question de faire n'importe quoi et de s'exposer à la morsure glaciale du vent sans un minimum de précautions.

L'organisme n'aime pas trop les chocs thermiques. Premier impératif : s'échauffer. Même si on n'a jamais vu une articulation éternuer, faites-le à l'intérieur : cela évitera à ces articulations de prendre froid. Deuxième impératif : soignez l'isolation. La consigne est simple. Vous devez appliquer la recette dite des "trois couches" : la première pour respirer, la deuxième pour isoler, la troisième pour protéger.

S'il fait vraiment très froid, optez pour le vêtement "seconde peau". Il est léger, technique et doux. il permet surtout de conserver la chaleur de votre corps sans entraver vos mouvements. N'hésitez pas à vous habiller en noir : les couleurs foncées absorbent les rayons solaires.

Pas question de s'exposer à la morsure glaciale du vent sans un minimum de précautions

Michel Cymes

Les extrémités du corps doivent faire l'objet d'une attention particulière. N'ayez pas peur de vous embarrasser de gants et de chaussettes que vous aurez choisis pour leurs qualités isolantes plus que pour leur look. Quant à la tête elle devra rester près du bonnet.

À lire aussi

Si l'effort n'est pas trop soutenu, il vaut mieux respirer par le nez et expirer par la bouche. L'air froid sera un peu réchauffé avant d'arriver par les poumons. Côté boisson, on opte évidemment pour l'eau. On n'oublie surtout pas de s'hydrater (la respiration de l'air froid accélère la déshydratation). Si vous craignez la petite fringale, quelques fruits secs ou barres de céréales feront l'affaire. Ces en-cas contiennent tout le sucre nécessaire dont vos muscles ont besoin pour combattre le froid et vous apporter l'énergie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/