2 min de lecture Alimentation

Michel Cymes avertit : "Gare aux compléments alimentaires à base de mélatonine !"

Le médecin Michel Cymes relaie un rapport de l'Anses qui rapport des cas d'effets indésirables survenus à la suite de la prise de compléments alimentaires contenant de la mélatonine.

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes avertit : "Gare aux compléments alimentaires à base de mélatonine !" Crédit Image : Romain Boé / SIPA / RTL | Crédit Média : RTLnet | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

La mélatonine est intimement liée à notre horloge biologique. On la produit pendant la nuit. Elle est censée faciliter notre sommeil. Comme on vit dans un monde où beaucoup d'entre nous, entre le stress et le décalage horaire, ont du mal à tomber dans les bras de Morphée, il s'en consomme à tire-larigot.

L'avantage c'est que c'est plutôt efficace. L'inconvénient c'est qu'on observe des effets indésirables, comme des maux de tête, des vertiges, de la somnolence, de l'irritabilité, des tremblements, des nausées, des vomissements ou encore des douleurs abdominales.

Tout cela figure dans un rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), qui s'est récemment fendue d'une note pour alerter sur les effets indésirables des compléments alimentaires à base de mélatonine.

À lire aussi
De la viande et des saucisses au barbecue (illustration) été
Barbecue : 4 anecdotes pour pouvoir briller lors des soirées d'été

Après, il faut relativiser. Il se vend chaque année en France près d'un million et demi de boîtes de pilules de ce genre. Et l'Anses le reconnaît : elle n'a reçu qu'une centaine de signalements d'effets indésirables depuis 2009. Et encore sur ce total, dix-neuf signalements seulement sont apparus suffisamment sérieux.

Quand éviter la mélatonine ?

Si l'on en croire l'Anses, il faut éviter la mélatonine en boîte quand on est enceinte, quand on allaite, quand on souffre de maladies inflammatoires ou auto-immunes (diabète de type 1, sclérose en plaques, polyarthrite rhumatoïde, etc.).

De même, pas de mélatonine pour les enfants ou les ados. Après vous avez toute une série de patients pour lesquels il vaut mieux demander l'avis d'un médecin. C'est le cas des épileptiques, des asthmatiques, de ceux qui sont connus pour leurs troubles de l'humeur, ou encore des patients sous traitement à cause de possibles interaction médicamenteuse.

Tout cela est en vente libre. Et c'est précisément là le problème. On se dit qu'à partir du moment où il suffit de se servir et de passer à la caisse, il n'y a aucun risque. J'en profite pour préciser que tous les pays européens ne voient pas les choses de la même façon.

Comment prendre ces compléments ?

En France, on autorise jusqu'à 2 milligrammes de mélatonine dans certains compléments alimentaires. Mais en Espagne, en Italie ou en Grèce, c'est deux fois moins. Sans parler du Danemark, du Royaume-Uni ou de la Suisse où c'est carrément interdit.

Il faut éviter de prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps. Ensuite, il ne faut pas en prendre en permanence : une cure annuelle dure un mois ou un mois et demi, mais certainement pas 365 jours. Enfin, il faut toujours en parler avec son médecin traitant.

Enfin j'ai un dernier conseil d'une confondante simplicité : mangez sain et équilibré. Je le répète : tout ce dont l'organisme a besoin pour bien se porter, vous le trouverez sur le marché.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Médecine Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793641084
Michel Cymes avertit : "Gare aux compléments alimentaires à base de mélatonine !"
Michel Cymes avertit : "Gare aux compléments alimentaires à base de mélatonine !"
Le médecin Michel Cymes relaie un rapport de l'Anses qui rapport des cas d'effets indésirables survenus à la suite de la prise de compléments alimentaires contenant de la mélatonine.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michel-cymes-avertit-gare-aux-complements-alimentaires-a-base-de-melatonine-7793641084
2018-06-05 10:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G2TRd78LmFhjRyhJ8wm1Cg/330v220-2/online/image/2017/1017/7790561961_michel-cymes.jpg