1 min de lecture Sport

Mort de Michael Goolaerts : pourquoi tant de sportifs meurent de crises cardiaques

INVITÉ RTL - Laurent Uzan, cardiologue du sport, décrypte les causes de la mort subite, qui touche près de 1.000 sportifs par an en France, dont 95% sont des hommes, parfois très jeunes.

Calvi-245x300 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Mort de Michael Goolaerts : pourquoi tant de sportifs meurent de crises cardiaques Crédit Image : DAVID STOCKMAN / Belga / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et Yves Calvi

Son décès est venu ternir la course du Paris-Roubaix cette année. Le cycliste belge Michael Goolaerts est mort dimanche 8 avril d'un arrêt cardiaque en pleine course, à seulement 23 ans. Entre 800 et 1.000 sportifs sont victimes de mort subite chaque année en France, 95% sont des hommes.

"Ça paraît énorme", reconnaît Laurent Uzan, cardiologue du sport et membre de la société française de cardiologie, sur RTL. Mais il invite à ne pas réduire le rythme de la pratique sportive, au contraire. "Ce sont le plus souvent des sportifs occasionnels qui vont être touchés", explique-t-il, la plupart des accidents arrivant en phase de reprise d'activité physique.

Laurent Uzan distingue deux catégories de morts subites. En dessous de 35 ans, "ce sont des anomalies génétiques, donc on va les dépister" avec des examens du cœur. "Au-delà, ce sont plutôt des problèmes sur les artères du cœur, et on fera probablement plus des tests d'effort", explique le cardiologue.

Faire un bilan cardiaque

Pour les sportifs professionnels, habitués à faire travailler leur cœur à très haut niveau, ils meurent le plus souvent à cause de troubles du rythme. Le cœur bat de façon excessive, s'emballe, et lâche quand il ne peut plus suivre, décrit Laurent Uzan.

À lire aussi
La ville de Metz (Moselle) faits divers
Metz : un homme soupçonné d'avoir cambriolé des footballeurs en garde à vue

Inutile de réduire son activité physique, mais le cardiologue invite vivement à faire un bilan, "notamment s'il y a dans votre famille des antécédents de mort subite ou de maladie cardiaque", ou si l'on rencontre des symptômes tels que des douleurs dans la poitrine, des palpitations ou des essoufflements anormaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sport Maladies cardiaques Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792934150
Mort de Michael Goolaerts : pourquoi tant de sportifs meurent de crises cardiaques
Mort de Michael Goolaerts : pourquoi tant de sportifs meurent de crises cardiaques
INVITÉ RTL - Laurent Uzan, cardiologue du sport, décrypte les causes de la mort subite, qui touche près de 1.000 sportifs par an en France, dont 95% sont des hommes, parfois très jeunes.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michael-goolarts-paris-roubaix-pourquoi-autant-de-sportifs-meurent-de-crises-cardiaques-7792934150
2018-04-10 08:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iwghtHIrK_qGBI5_xxXaUg/330v220-2/online/image/2018/0408/7792941919_michael-goolaerts-a-ete-victime-d-un-arret-cardio-respiratoire.jpg