1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Masturbation ! Cela me stresse, j'ai peur pour ma fertilité
2 min de lecture

Masturbation ! Cela me stresse, j'ai peur pour ma fertilité

Cette fille s'adresse à notre équipe d'experts pour obtenir une réponse à sa question.

Comment comprendre ce qu'il veut ?
Comment comprendre ce qu'il veut ?
Crédit : iStock

Bonjour,
Je me retrouve célibataire, et les relations sexuelles me manquent. Alors je pratique plus souvent la masturbation. Mais j'ai peur que ça ne soit pas très bon pour moi. Cela va faire bientôt deux mois en décembre que je suis célibataire. Je suis très jeune quand même, je n'ai que 18 ans, mais le désir sexuel me manque. Cela me manque de ne plus faire l'amour avec la personne que j'aime. Bien sur je ne dit pas que je me donne a n'importe qui, j'ai du respect pour moi :) !

Et donc du coup je me masturbe assez souvent ! Cela me fait même très peur :/ et donc j'aimerais savoir si le fait de pratiquer régulièrement la masturbation pouvait altérer la fertilité ou causer un autre problème ?

La réponse est hyper claire : non. La masturbation n'a absolument aucune influence sur la fertilité. Tu ne risques donc strictement rien en la pratiquant. Elle n'atteint ni la fertilité des filles, ni celle des garçons.
D'autre part, la masturbation n'entraîne aucun problème de santé. Donc il n'y a pas de risque. Autrefois, on lui attribuait des méfaits, mais c'était dû à l'ignorance et à la culpabilité.

En fait la masturbation peut avoir un rôle de compensation : chez une personne qui n'a pas de rapport sexuel, elle peut aider à se sentir mieux dans sa peau. Mais tout le monde n'en ressent pas le besoin, nous ne réagissons pas tous pareil. Ce rôle de compensation existe souvent même en couple. Si l'un des deux amoureux éprouve davantage de pulsions sexuelles que l'autre, il peut pratiquer la masturbation pour que les deux désirs soient à peu près égaux. C'est intéressant, car cela permet de ne pas harceler l'autre (j'ai encore envie de faire l'amour et pas toi), ni de se sentir frustré. 

La masturbation peut donc être un facteur d'ajustement naturel et sans danger aucun... Un seul "danger", mais qui n'en est pas un : la masturbation compulsive. Cela correspond à quelqu'un qui passe des heures à pratiquer la masturbation et qui ne parvient pas à s'arrêter et donc cela gâche la vie en devenant envahissant. Mais même dans ce cas, la masturbation n'est pas dangereuse en tant que telle. C'est le malaise psychique de la personne qui entraîne ce comportement. Et la masturbation, c'est nettement mieux pour la santé qu'une substance psycho active (tabac, alcool, cannabis, cocaïne, etc.) !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/