1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Maladie de Willis-Ekbom : qu'est-ce que le syndrome des jambes sans repos ?
1 min de lecture

Maladie de Willis-Ekbom : qu'est-ce que le syndrome des jambes sans repos ?

C'est la journée internationale de la maladie de Willis-Ekbom. L'occasion de revenir sur cette maladie méconnue qui perturbe le sommeil.

La maladie de Wills-Ekbom perturbe notamment le sommeil (illustration)
La maladie de Wills-Ekbom perturbe notamment le sommeil (illustration)
Crédit : iStock
Coline Daclin

Ce mercredi 23 septembre, c'est la journée internationale de la maladie de Willis-Ekbom. Une maladie peu connue du grand public, qu'on appelle aussi le "syndrome des jambes sans repos" ou SJRS. Pourtant, elle toucherait environ 8,5% de la population française, selon l’association France Ekbom. 3% de la population serait même touché de façon sévère, au point d'avoir besoin d'un traitement. 

La maladie de Willlis-Ekbom est une maladie neurologique qui cause des démangeaisons internes ou des sensations de brûlures dans les jambes. Elle se manifeste quand le patient est au repos, et en particulier la nuit, donnant souvent un irrépressible besoin de bouger les jambes. 

En plus de symptômes évidemment désagréables, le syndrome des jambes sans repos perturbe donc le sommeil. Avec des conséquences qui peuvent être plus ou moins graves, allant parfois jusqu'à des dépressions. 

Une maladie méconnue

La maladie toucherait davantage les femmes que les hommes. Les causes et le fonctionnement de la maladie ne sont pas complètement connus, mais selon l'Institut national du Sommeil et de la Vigilance, elle impliquerait un manque de dopamine, un neurotransmetteur qui permet la communication entre les neurones. La maladie pourrait aussi être aggravée par une carence en fer, un diabète, une insuffisance rénale ou encore la grossesse

À lire aussi

La journée internationale d'information sur la maladie de Willlis-Ekbom a été créée au début des années 2010 pour sensibiliser le grand public. Selon l'association France Ekbom, la maladie serait encore "trop souvent méconnue", notamment des médecins. Elle dénonce un risque d'errance médicale pour les patients.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/