1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les actualités de 12h30 : le ras-le-bol du personnel soignant d'Ivry-sur-Seine
1 min de lecture

Les actualités de 12h30 : le ras-le-bol du personnel soignant d'Ivry-sur-Seine

Les syndicats et le personnel soignant dénoncent la dégradation des conditions de travail à l'hôpital d'Ivry-sur-Seine.

Le service d'urgence de l'hopital civil de Strasbourg (Image d'illustration)
Le service d'urgence de l'hopital civil de Strasbourg (Image d'illustration)
Crédit : OLIVIER MORIN / AFP
La rédaction numérique de RTL & Bénédicte Tassart

L'hôpital Charles-Foix d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) manque cruellement de personnel soignant. La CGT a déposé lundi 20 août "un avis de danger grave et imminent" lors d'un comité d'hygiène. Les malades prennent des douches à quinze jours d'intervalle, les prises de tension ne peuvent être systématiquement assurées. Un rendez-vous entre le personnel et la direction s'est tenu mardi 21 août, mais la situation ne semble pas s'améliorer. 

La réunion, en présence du directeur des ressources humaines et du directeur de l'hôpital, a duré moins d'une heure. Selon les représentants du personnel, les échanges étaient tendus. Leur slogan résume la situation : "Personnel épuisé, patients en danger".

"On se demande si on est réellement entendus par la direction, regrette Christian, un aide soignant de nuit dans cet hôpital. Nous, on considère les patients comme des humains. Mais on se demande de temps si ce ne sont pas juste de la viande dans un lit." Une autre réunion est prévue dans l'après-midi. 

À écouter également dans ce journal :

Faits diversUn conducteur de scooter de 21 ans est décédé ce matin près d'Orly, alors qu'il était poursuivi par la police. D'après plusieurs sources, le jeune homme conduisait un scooter volé. La police estime que le jeune homme n'était pas pris en chasse. La police des polices est saisie de l'enquête. 

À écouter aussi

Affaire Booba/Kaaris - "Quand je serai grand, je voudrais être Benalla ou moine pédophile". Le tweet du rappeur Booba, incarcéré à Fleury-Mérogis depuis le début du mois d'août à la suite d'une bagarre avec un rappeur rival Kaaris, affole les réseaux sociaux et l'administration pénitenciaire. Selon l'avocat du rappeur, le message aurait été rédigé par une collaboratrice de l'artiste et non par Booba lui-même depuis sa cellule.

Insolite- Pour Geneviève de Fontenay, l'équipe de France championne du monde ne devrait pas recevoir la Légion d'honneur. L'ancienne chaperonne des Miss France a tancé le président Macron par SMS. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/