1 min de lecture Médicaments

Le Motilium désormais interdit aux enfants de moins de 12 ans

Le médicament utilisé contre les nausées et les vomissements ne devra plus être donné aux enfants de moins de 12 ans, notamment en raison d'un risque cardiaque, a annoncé vendredi 28 juin l'Agence du médicament (ANSM).

Des plaquettes de médicaments (image d'illustration)
Des plaquettes de médicaments (image d'illustration) Crédit : PHILIPPE MERLE / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

Fréquemment utilisé contre les nausées et les vomissements des enfants, le Motilium (laboratoire Janssen-Cilag) et ses génériques (laboratoires Mylan, Teva, Biogaran, etc.) sont désormais interdits au moins de 12 ans. 

Ces médicaments à base de dompéridone ne doivent plus être utilisés non seulement par leur manque d'efficacité (selon une étude récente, ils ne font pas mieux qu'un placebo) mais aussi parce qu'ils comportent un risque cardiaque, "rare mais potentiellement grave", selon l'Agence du médicament

L'utilisation de la dompéridone est désormais restreinte aux adultes et aux enfants de plus de 12 ans, pesant plus de 35 kilos. La dose ne doit cependant pas dépasser 30 milligrammes par jour, et le traitement d'une semaine. Enfin, en cas d'insuffisance hépatique ou dans certaines situations pouvant entraîner des anomalies cardiaques, les médicaments sont contre-indiqués. 

Le Vogalène comme alternative

Cela fait plusieurs années que l'ANSM adresse plusieurs mises en garde aux professionnels de la santé sur la dompéridone, comme en 2014 à la suite des recommandations européennes visant à réduire les risques cardiaques. Les ventes de Motilium avaient ainsi diminué de plus de 60% entre 2014 et 2018. 

À lire aussi
Propecia : l'appel des victimes de ce médicament contre la calvitie Santé
Un médicament anti-calvitie pointé du doigt pour des risques de troubles sexuels

Selon Nathalie Dumarcet, cheffe des médicaments en hépato-gastroentérologie, le Vogalène apparaît comme une bonne alternative au Motilium pour les patients. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médicaments Médecine Médecins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants