1 min de lecture Bonheur

La France serait le neuvième pays le plus heureux d'Europe

Selon un rapport de l'Institut de recherche du bonheur publié ce mercredi, la France serait le neuvième pays le plus heureux d'Europe.

Il paraît que le bonheur est à portée de main...
Il paraît que le bonheur est à portée de main...
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

La France n'est pas sur le podium des pays les plus heureux d'Europe. C'est ce que nous apprend un rapport de l'Institut de recherche du bonheur (un laboratoire danois indépendant) publié ce mercredi 1er juillet et révélé dans Le Figaro. Les pays nordiques remportent la mise avec la Finlande en première position suivie des Pays-Bas et de la Norvège. Viennent ensuite le Danemark et l'Islande. Si la France se place neuvième sur les vingt-neuf pays étudiés, elle fait mieux que ses voisins allemand (dixième) ou britannique (quatorzième). En bas de la liste on retrouve des pays d'Europe de l'Est : l'Albanie, la Bulgarie, l'Ukraine ou encore la Hongrie. 


Une fois les places attribuées, on s'interroge. Quel est l'intérêt de classer les pays européens sur un baromètre du bonheur ? Le rapport estime que le bonheur a un but politique avant tout. Il s'agit "d'informer les responsables des causes et effets du bonheur humain, de faire du bien-être subjectif un débat politique publique, et d'augmenter la qualité de vie des citoyens dans le monde" précise le bureau d'étude danois au Figaro. L'objectif est d'inviter les dirigeants à se demander pourquoi certaines sociétés sont plus ou moins heureuses pour les inciter à améliorer leur bien-être.

Selon Meik Wiking, le directeur de l'institut interrogé par Le Figaro, "l'inégalité provoque la criminalité, les troubles sociaux et les conflits armés". À travers son "concept d'égalité du bien-être", Meik Wiking explique que "les pays prennent déjà des mesures pour évaluer leur succès comme société, pas seulement par rapport à l'accroissement de l'économie mais aussi par rapport à l'amélioration de la vie des gens". L'étude reposerait ici sur "le niveau de vie" et "la qualité de vie". Selon le rapport, les pays les moins égalitaires sont donc les moins heureux, comme c'est le cas pour l'Albanie ou la Bulgarie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bonheur Société Bien-être
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants