1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. L'horoscope du mardi 8 juin 2021
4 min de lecture

L'horoscope du mardi 8 juin 2021

Signe par signe, retrouvez les prévisions de Christine Haas pour le mardi 8 juin.

Christine Haas
Christine Haas
Crédit : Julien Knaub / SIPA / RTL
Christine Haas
Christine Haas
Animateur

Vous pouvez retrouver plus d'horoscopes et obtenir une consultation en direct au 3210. Vous pouvez également retrouver chaque jour un conseil de Christine Haas sur Instagram pour tirer le meilleur de la conjoncture du jour.

Bélier

Les natifs du 3ème décan vont pouvoir pousser un soupir de soulagement dans les prochains jours. En effet, la pernicieuse opposition Mars/Pluton est en train de se défaire et si on a exercé une forme de tyrannie sur vous, cela va se calmer. Cela dit, c'est peut-être le contraire qui s'est passé et c'est vous qui vous êtes montré tyrannique parce que vous vouliez absolument le pouvoir. Mais, dans ce cas, il n'est pas impossible que cette attitude n'ait pas été appréciée et qu'elle vous soit revenue en boomerang.

Taureau

La Lune termine sa course dans votre signe et traverse le 3e décan dans la journée, tout en se reliant à Mars et à Pluton. Vous aurez tellement de force morale ou physique que vous ne vous rendrez pas compte que vous pouvez aller trop loin ! Cela dit, cela peut se révéler très positif si vous cherchez à imposer vos opinions, à faire valoir vos idées, sans que quiconque y apporte la moindre contestation. Mais veillez à ne pas être trop dur, trop inflexible. Cela dit, les responsables (Mars et Pluton) commencent à se séparer.

Gémeaux

Bientôt la nouvelle Lune, d'ailleurs la Lune entre ce soir dans votre signe, ne vous attendez pas à bien dormir, vous aurez trop d'idées agaçantes en tête. En effet, en entrant dans votre signe, la Lune est en dissonance avec Jupiter, donnant beaucoup trop de place à votre imagination et surtout à votre sensibilité, à votre réceptivité. Non seulement vous penserez trop mais ça vous mettra dans drôle d'état de nerfs. Notamment si vous êtes du mois de mai.

Cancer

À lire aussi

L'une de vos forces, c'est votre sens de la famille, du clan, vous n'imaginez pas être seul aux commandes, cela ne vous intéresse pas, pour vous l'union fait la force. Toutefois, né après le 17 juillet, l'opposition de Pluton semble vous séparer de ce " clan " qui peut autant être familial que professionnel, et vous êtes impuissant à réunir tout le monde. Le problème que vous rencontrez étant très accentué depuis plusieurs jours... Mais ça se calmera à partir du week-end.

Lion

1er décan, vous sentez Mars approcher votre signe où elle rentrera ce vendredi. Pour l'instant, elle est chargée d'ondes négatives parce qu'elle s'oppose à Pluton et si vous êtes du tout début du signe, votre volonté d'agir ou de prendre des décisions semble être contrecarrée. Mais vous pouvez peut-être emprunter une autre voie, agir ou décider d'une autre manière ? En tout cas, préparez-vous à une période un peu agitée, 1er décan jusqu'au 28 juin.

Vierge

1er décan, vous continuerez à être un des favoris de Vénus jusqu'à jeudi inclus. L'amitié et peut-être l'amitié amoureuse sont dans la baguette magique de Vénus, vous avez ou allez peut-être rencontrer quelqu'un avec qui vous vous sentirez immédiatement des affinités. La suite vous appartient... 3e décan, si vous aussi vous faites une rencontre, soyez beaucoup plus prudent et méfiant que le 1er décan, Mercure et Neptune continuent de brouiller votre jugement.

Balance

De bons aspects se mettent en place pour quelques jours, ils indiquent une détente, presque un soulagement pour beaucoup d'entre vous qui étaient sous tension, ou qui vivaient une situation à laquelle ils ne trouvaient pas de solution. Cela dit, bien d'autres situations ont pu vous tourmenter dernièrement. La conjoncture est en train de se défaire et c'est pourquoi cet espace de détente va vous être offert ; il sera surtout en rapport avec la nouvelle Lune de demain et les suites qu'elle aura.

Scorpion

Gare aux mirages si vous êtes du 3ème décan, surtout si on vous propose un investissement censé vous rapporter des fortunes. Prenez de sérieux renseignements avant de vous lancer. En effet, Mercure et Neptune sont toujours en dissonance et même rétrograde, Mercure subit les influx de Neptune qui l'empêchent d'être objective. Mais plus vous réfléchirez et en parlerez autour de vous, moins vous risquez de faire de mauvais choix.

Sagittaire

Si vous êtes né aux alentours du 2 décembre, le noeud sud de la Lune se trouve en conjonction exacte avec votre Soleil, et de mauvaises habitudes, des automatismes vous empêchent d'accomplir quelque chose. Je ne parle pas souvent des noeuds lunaires car ce ne sont pas des corps célestes en tant que tels, mais la conjonction peut produire des effets, suivant où se trouvaient les noeuds le jour de votre naissance. A tout hasard, alors que la conjoncture est bonne pour vous, si quelque chose cloche, c'est peut-être cette " Queue du Dragon " qui joue un rôle.

Capricorne

3ème décan, nous en avons déjà parlé, Mars et Pluton vous ont fait vivre de sales moments récemment, mais la conjoncture est en train de se défaire, heureusement. Cela dit, Pluton n'a pas encore terminé son transit dans votre signe, qui a commencé en 2008 avec la crise financière et se poursuivra une partie de 2023 où Pluton mettra un pied en Verseau mais reviendra chez vous. Ce n'est qu'en 2024 qu'elle intègrera un peu plus le Verseau et bouleversera nos vies à tous, probablement sur le plan technologique.

Verseau

Depuis que Pluton est arrivée en Capricorne en 2008, au moment de la crise financière, vous vous êtes peut-être passionné pour la finance ou pour la politique. Cependant, Pluton a presque terminé son transit du Capricorne et entrera timidement en 2023 dans votre signe, reviendra en Capricorne et reviendra plus franchement dans votre signe en 2024. On peut penser que votre vie, et notre vie à tous, va subir d'importants changements technologiques, mais aussi au niveau des libertés.

Poissons

On continue avec la métaphore hippique et si vous êtes né en février, il semble que vous n'avez pas misé sur le bon cheval, ou alors vous avez trop misé et vous vous trouvez à présent dépourvu, vous demandant comment vous avez pu aller aussi loin sans garder une petite réserve... Mais c'est dans votre nature, n'est-ce pas, de tout donner... Vous n'économisez pas et vous ne vous économisez pas non plus, ce qui peut donner des résultats aussi positifs que négatifs. En ce moment, 3e décan, vous devriez vraiment rester sur la réserve.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/