1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. L'horoscope du lundi 4 septembre 2017
4 min de lecture

L'horoscope du lundi 4 septembre 2017

REPLAY - Écoutez ou réécoutez l'horoscope du jour de Christine Haas du 4 septembre 2017

L'horoscope du 11 mai 2017
L'horoscope du 11 mai 2017
Crédit : Maxime Villalonga
L'horoscope du 04 septembre 2017
02:21
Christine Haas

Vierge

Deux événements dans votre signe cette semaine, l'opposition entre Soleil et Neptune, déroutante pour le 2e décan, et l'arrivée de Mars chez vous demain. Nous en parlerons demain, bien évidemment. Pour ce qui est de l'opposition Soleil/Neptune, nous en avons souvent parlé puisque l'aspect est durable, Neptune étant très lente. Cette configuration vous expose à des mensonges et des manipulations et peut vous inciter à faire l'autruche à propos de ces situations : vous ne voulez pas " voir ".

Bélier

Il va falloir penser et agir en fonction de votre travail cette semaine. Il est au premier plan avec les planètes en Vierge qui vous incitent, en plus, à être perfectionniste. Et cela ne vous déplaira pas de vous attarder sur des détails, pour une fois vous prendrez votre temps parce que vous savez que cela vaut la peine. Toutefois, nous en reparlerons demain avec l'entrée de Mars en Vierge car une autre dimension va se développer avec cette planète : les rivalités entre collègues.

Taureau

Vous apprécierez la conjoncture de cette semaine qui vous mettra en valeur, mais seulement si vous faites ce qu'il faut pour. Essayez de mieux vendre vos talents, d'aller au-devant des réussites en prenant les bonnes initiatives. C'est en tout cas ce que disent les planètes en Vierge, Mars y débarquant demain. Et avec Mars, c'est l'action qui doit être au premier plan. 2e décan, vous apprécierez beaucoup de pouvoir rester chez vous : il se peut que vous receviez quelqu'un de la famille.

Gémeaux

Non, décidément la période Vierge ne vous plaît pas et les natifs de mai ne peuvent pas dire le contraire car ils se trouvent face à un obstacle, un refus par exemple. Nous en parlerons davantage demain avec l'entrée de Mars en Vierge (1er décan donc). 2e décan, la moitié de cette semaine sera sous l'influence perturbante de l'opposition Soleil/Neptune et encore une fois on pourrait vous reprocher votre instabilité, votre incapacité à aller au bout des choses voire un mauvais choix.

Cancer

À lire aussi

1er et 2e décan, aucun souci cette semaine sauf ceux que votre imagination vous créera parce que vous ne croyez pas possible de vivre sans vous inquiéter. Disons que c'est votre manière d'aimer les autres que de vous faire du souci pour eux et que plus vous aimez, plus vous êtes inquiet. Mais peut-être aurez-vous d'autres centres d'intérêt, ce qui explique que vous serez bien dans vos baskets en début de semaine : l'affectif étant le seul domaine qui vous tracasse vraiment.

Lion

3e décan, vous disposez de bonnes vibrations de Jupiter jusqu'au 10 octobre, elles devraient vous permettre de concrétiser un projet qui vous tient à coeur et qui peut vous permettre de faire parler de vous, ou de vos affaires. Toute publicité pourrait vous aider à faire connaître l'une de vos activités. Vous avez en effet peut-être développé une nouvelle branche de cette activité et cela devrait commencer à marcher, que ce soit grâce à la publicité ou à un bon bouche-à-oreille. Soyez en confiance, rien ne vous arrêtera.

Balance

Une agréable semaine, quel que soit votre décan. Mais le mieux servi sera le 2e, avec les bons et loyaux services de Vénus : vous serez aidé, soutenu, et apprécié pour vos qualités en amitié. Vous pratiquerez l'entraide, la solidarité et c'est ce qui fait qu'on recherchera votre compagnie. Pour le 3e décan, difficile de savoir comment la conjoncture va vous influencer ; soit vous allez résoudre un problème (lundi, mardi), soit vous aurez une idée qui vous permettra de le résoudre sous peu.

Scorpion

Pour vous, l'opposition Soleil/Neptune est positive. Si vous êtes du 2e décan, des portes pourraient s'ouvrir et une proposition devrait vous surprendre d'ici jeudi. Cela dit, il est normal que vous sentiez que ça bouge un peu car Jupiter, planète de chance et d'opportunités, ne va pas tarder à faire son apparition dans votre signe, ce qui ne se produit que tous les 12 ans. Toutefois, Jupiter est à double tranchant, aussi gare aux problèmes administratifs et à tout ce qui va avec !

Sagittaire

Les deux événements de la semaine, l'opposition Soleil/Neptune et l'entrée de Mars en Vierge vont vous obliger à faire des efforts et à respecter une discipline. Or, ce n'est pas du tout votre tasse de thé ; vous rejetez le plus souvent les règles et les manifestations d'autorité venant des autres, et vous n'en faites qu'à votre tête. Des comportements qui ne sont pas cadrés, qui manquent de limites et qui peuvent (actuellement) se retourner contre vous, surtout 2e décan.

Capricorne

Une semaine en dents de scie pour le 3e décan, mais l'entrée de Mars en Vierge sera un atout de taille pour ceux de décembre. Vous disposerez d'une volonté de fer et réussirez ce que vous entreprendrez. N'hésitez pas, ne vous posez pas trop de questions, cela vous ferait peut-être rater une occasion de montrer ce que vous valez. Par ailleurs, 2e décan, l'opposition du Soleil et de Neptune, active en début de semaine, vous est favorable et efface peu à peu les limites que vous mettez entre vous et les autres.

Verseau

Cette rentrée est très positive pour ceux du 3e décan nés après le 14 février, vos projets semblent être sur la bonne voie, alors que le 1er décan va devoir trimer. Nous en reparlerons demain, avec l'entrée de Mars en Vierge, précisément le signe du travail et d'un travail de reprise en main en ce qui vous concerne. Le mieux servi cette semaine sera incontestablement le 2e décan, grâce à l'opposition de Vénus qui donnera à ses relations un côté très festif ; vous vous amuserez beaucoup.

Poissons

2e décan, l'opposition Soleil/Neptune joue un rôle un peu dévalorisant dans la mesure où cette conjoncture vous empêche de vous affirmer et d'être vous-même. Depuis qu'elle est dans l'air, c'est-à-dire quelques années, vous avez adopté un style de vie ou de relation qui ne vous correspond pas vraiment. Au départ, c'était probablement pour plaire à quelqu'un que vous veniez de rencontrer, mais ce comportement s'est prolongé au-delà de la période de séduction est vous en êtes resté prisonnier.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/