1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. L'horoscope du 22 mars 2017
4 min de lecture

L'horoscope du 22 mars 2017

Écoutez ou réécoutez L'horoscope du jour de Christine Haas du 22 mars 2017.

Christine Haas
Christine Haas
Crédit : Maxime Villalonga
L'horoscope du 22 mars 2017
02:18
Christine Haas

Bélier

Mercure et Pluton sont fâchées jusqu'à dimanche, fin du 2e décan prévoyez une difficulté à communiquer avec un proche ou un collègue. Vous serez face à un mur, à quelqu'un qui ne veut pas vous écouter ou qui retourne votre discours contre vous. A moins que vous ne soyez obligé à garder un secret, que vous ne pouviez pas révéler certaines choses, ce qui vous contrariera. En tout cas, ne poussez pas l'autre dans ses retranchements et si c'est vous qui êtes " poussé ", prenez le large.

Taureau

Il faudra faire avec un dysfonctionnement. Il peut autant s'agir d'un objet qui soudain marche mal, que d'une relation où les échanges sont pénibles et contradictoires. La dissonance en cause, celle de Mercure et Pluton durera jusqu'à dimanche mais il est possible que vous n'y soyez pas très sensible ; ou alors cela concernera quelqu'un de votre entourage qui vous prendra à témoin de ses problèmes relationnels et que vous chercherez, souvent en vain, à aider.

Gémeaux

Vous avez probablement un projet, natif de mai, personnel ou professionnel, que vous ne pourrez concrétiser qu'au mois de mai quand Vénus ne sera plus rétrograde. En effet, la planète a avancé en Bélier, puis elle recule à présent et ira jusqu'à retourner en Poissons tout le mois d'avril. Elle y sera en dissonance avec Saturne, ce qui n'est pas de très bon augure pour ceux qui sont nés après le 15 juin. Vous vous sentirez attristé, ou bloqué dans votre volonté d'avancer, de bouger.

Cancer

Vous serez sensible à la mésentente Mercure/Pluton, fin du 2e décan et début du 3e. Vous constaterez qu'on ne vous laisse pas vous exprimer : vous êtes bâillonné ! Le mot est peut-être un peu fort, mais il est vrai que si vous êtes né autour des 11 et 12 juillet, vous êtes actuellement dans une relation où l'autre a pris le pouvoir et en abuse, que ce soit au boulot ou à la maison. Et vos paroles sont raillées ou retournées contre vous. Mais vous avez commencé à en prendre conscience...

Lion

À écouter aussi

Vous sentez que vous devez faire la démonstration de votre volonté et de votre détermination, natif de fin juillet, début août. Mais est-ce vraiment nécessaire ? En tout cas, prenez des gants avec votre hiérarchie ou avec un parent. A priori, vous devriez obtenir que vous désirez mais votre manière d'agir risque de se retourner contre vous. La conjoncture peut aussi s'appliquer à votre vie sentimentale (mêmes natifs) et révéler qu'il y a un obstacle à une relation naissante.

Vierge

Aujourd'hui encore, la conjoncture semble servir vos intérêts, et surtout en matière de finances. Mais vous aurez affaire à un interlocuteur qui sera des plus coriaces. Cette personne cherchera à vous coincer, à trouver la faille, le mensonge, alors que vous n'avez rien fait ou dit de répréhensible. Né autour du 12 septembre, si vous devez vous justifier faites-le par les faits, uniquement par des faits concrets. Des papiers, des justificatifs qui seront les meilleures preuves de votre bonne foi.

Balance

Ce n'est pas le moment d'entamer une discussion ou une négociation, vos interlocuteurs seront insensibles à vos paroles. Attendez la semaine prochaine, la dissonance Mercure/Pluton sera terminée et vous pourrez enfin faire entendre votre voix. Cela concerne surtout ceux qui sont nés autour des 12 et 13 octobre, qui reçoivent actuellement la pénible dissonance de Pluton. Elle crée des situations de crise, qui sont révélateurs de vos craintes, de vos angoisses ou blocages.

Scorpion

Un partenaire affectif ou professionnel vous cherche des poux, vous vous demandez s'il ne s'agit pas d'une volonté de se venger, mais vous ne savez pas de quoi. Ce sont ceux qui sont nés début novembre qui sont les plus concernés par cette conjoncture qui mobilise leurs forces intellectuelles et qui donc les font réfléchir en boucle. Vous vous posez des questions sur l'autre, sur ses comportements, ses buts, mais il faut aussi vous en poser sur vous et sur vos comportements à vous !

Sagittaire

Ça sent bon pour les natifs du 1er décan, qui bénéficient de la rencontre Soleil/Vénus qui va avoir lieu dans un des secteurs les plus valorisants de leur zodiaque. Vous y serez peut-être plus sensible jeudi que les autres jours, mais elle sera active jusqu'au début de la semaine prochaine. Certes, l'aspect n'est pas très fort, certains se sentiront simplement plus confortables matériellement, mais une histoire de coeur débutante peut aussi être au programme.

Capricorne

La Lune est chez vous et ne forme pas de bons aspects. Ne vous étonnez pas si vous vous sentez balloté par la vie, natif du 3e décan. Vous avez une décision à prendre, et vous suivez les injonctions d'Uranus, c'est-à-dire qu'un jour vous avancez et le lendemain vous reculez. Vous êtes polarisé sur le problème, qui vous demande de passer un cap ou de tourner une page, mais il y a des choses à laisser derrière vous et c'est probablement ce qui vous empêche d'aller de l'avant.

Verseau

Soyez attentif aujourd'hui, surveillez une tendance à la distraction, dont vous savez qu'elle peut vous mener loin dans les lapsus et autres erreurs de lecture ou d'écriture. A priori, cela s'adresse surtout aux natifs du 3e décan, qui sont par ailleurs plutôt bien traités par les astres. C'est juste la Lune de ce mercredi qui ne vous sera pas très favorable dans la mesure où vous aurez la tête trop encombrée de pensées et que vous risquez de rater la marche.

Poissons

L'actuelle dissonance de Saturne peut autant gêner ceux du 3e décan, qu'accentuer de beaucoup leur ambition. Certains pourraient s'être fixés un important objectif. Cela ne va pas sans difficultés, bien sûr, avec Saturne ce n'est pas le règne de la facilité et le temps compte énormément : il faut être patient. Et ce mois d'avril qui arrive vous verra justement affronter des obstacles ou être obligé de reculer momentanément. Mais vous repartirez de plus belle après avril.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/