1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. L'horoscope du 8 janvier 2017
4 min de lecture

L'horoscope du 8 janvier 2017

REPLAY - Écoutez ou réécoutez l'horoscope de Christine Haas du 8 janvier 2017.

Christine Haas
Christine Haas
Crédit : Maxime Villalonga
L'horoscope du 8 janvier 2017
03:26
Christine Haas

Capricorne

Nous en reparlerons la semaine prochaine, mais Vénus se rapproche de Neptune, un aspect qui porte à l'empathie, à la générosité du coeur et à l'envie de secourir. Vous jouerez les St Bernard, les Mère Térésa, surtout si vous êtes né fin décembre et début janvier. En outre, Vénus se trouvant dans un secteur qui parle de vos proches, vous serez particulièrement en phase avec ceux qui vous entourent ; vous les " sentirez ", les devinerez, et vos conseils vaudront de l'or.

Bélier

En ce qui vous concerne, et si vous êtes né fin mars, il se peut que vous ayez une légère et rapide déception ; amoureuse pour les uns, financière pour les autres. La rencontre entre Vénus et Neptune, qui sera exacte la semaine prochaine mais qui est en formation depuis déjà quelques jours, se fait dans un secteur de votre zodiaque (le XII°) qui est un symbole de passivité. Il est donc possible que vous vous reprochiez de ne pas avoir fait ce qu'il fallait à temps...

Taureau

Des satisfactions en perspective avec l'association Vénus/Neptune. Né fin avril, début mai, vous volerez au secours d'un ami, ou de tous ceux qui ont besoin d'aide. Il peut s'agir de demandeurs d'asile, de personnes malades, ou encore de cas sociaux, le dénominateur commun étant la compassion que vous pouvez ressentir pour ces personnes. Mais vous pourriez aussi étudier une spécialité, liée au soin, et qui vous rendra indispensable dans certains cas.

Gémeaux

Vénus et Neptune n'ont pas de bonnes intentions à votre égard si vous êtes de début juin. Votre situation est moins précaire, mais ce n'est pas encore la stabilité. Cela va venir, faites-vous confiance, l'aspect de Neptune est en voie d'achèvement et ne s'exprimera plus très longtemps ; en tout cas, né aux dates citées. Né avant, vous n'en entendrez plus parler mais ce sont ceux qui sont nés après le 2 juin qui risquent de voir les difficultés s'accumuler.

Cancer

À écouter aussi

Une très jolie conjoncture se met en place, vous la connaissez bien natif de début juillet et elle va de nouveau vous transporter ailleurs pendant quelques jours. Par le biais de votre imagination, ou parce que vous partirez réellement en voyage et que votre horizon ne sera plus le même. En plus de ça, si vous partez avec votre chéri/e, votre bonheur sera à son comble. Certains feront quelque chose de nouveau ou iront dans un endroit totalement inédit.

Lion

Vous ne serez pas très sensible aux aspects de ce dimanche et même si vous êtes en vacances, vous aurez des soucis en tête qui vous empêcheront d'en profiter. Cela dit, vous n'avez pas de graves problèmes en ce moment, c'est juste le contexte économique qui vous contrarie et peut vous gêner dans le développement de vos affaires. Mais rien qui doive vous empêcher de dormir la nuit ! Néanmoins, vous aurez tendance à vous fixer sur les détails négatifs et pas sur ce qui est positif...

Vierge

La conjonction Vénus/Neptune s'oppose à ceux de début septembre, qui ont appris avec le temps à ne pas se laisser avoir aux apparences. Utilisez votre expérience. Ce qui se passe ou va se passer, sera ni plus ni moins que ce que vous vivez depuis deux ans : des trahisons, des coups par en-dessous, des personnes qui vous font croire qu'elles sont droites alors qu'elles sont le contraire. Vous vous méfiez à présent, et vous avez raison, mais ne mettez pas tout le monde dans le même sac.

Balance

Le 3e décan trinque alors que tout baigne pour les autres. Né après le 13 octobre, la conjoncture vous montre qu'il y a un autre chemin pour vous sortir de l'ornière. Vous en avez expérimenté quelques-uns et certains ont marché à moitié, d'autres pas. Vous entrevoyez une nouvelle manière de gérer votre relation de couple, ou vos relations avec les autres en général, et c'est peut-être le bon ? Cela dit, on comprend que vous en ayez ras-le-bol... La libération est pour bientôt.

Scorpion

Que du plaisir et de la détente pour ceux de fin octobre, début novembre, qui reçoivent Vénus/Neptune. Mais attention à ne pas perdre votre chemise au jeu. Vous pourriez en effet être attiré par n'importe quel jeu qui vous mettrait en danger de perdre vos économies (enfin, pour une minorité d'entre vous). Pour les autres, l'amour sera dans l'air et sous toutes ses formes : amitié, amour, amour pour vos enfants, vos animaux et même pour le dieu d'une religion.

Sagittaire

Vénus et Neptune vous jouent encore un mauvais tour, natif de début décembre, mais vous avez l'habitude et de toute façon Neptune va bientôt disparaître. En tout cas pour vous ! Ceux qui sont nés après le 3 décembre en auront encore des nouvelles hélas et ça ne sera pas une sinécure ! Des tuiles, une impossibilité à vous stabiliser et à construire, ou alors un comportement qui vous empêche de développer votre potentiel : il y a beaucoup de situations possibles liées à cet aspect neptunien.

Verseau

L'association de Vénus et de Neptune, qui est en formation, peut avoir pour résultat de faire rentrer l'argent plus facilement ; vous n'aurez pas à réclamer ! En tout cas si vous êtes né fin janvier, il semble que tous les feux sont au vert. En revanche si vous êtes né autour du 4 février, un aspect de Mars indique qu'au contraire des autres il faudra réclamer et parfois taper du poing sur la table pour qu'on vous donne ce qu'on vous doit, ou ce qui vous appartient de droit.

Poissons

C'est chez vous que Vénus rencontre Neptune. Bien sûr, vous pouvez être follement amoureux sous cette conjoncture, mais attention l'illusion peut rôder. Avec Neptune on ne sait jamais si on n'est pas en train de se faire un roman, ou si on est dans la réalité. En outre, l'autre peut vous donner l'impression qu'il ou elle vous aime exactement comme vous avez envie d'être aimé, mais vous vous apercevez que c'est pour mieux vous manipuler.

L'équipe de l'émission vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/