1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. L'horoscope du 6 mai 2017
4 min de lecture

L'horoscope du 6 mai 2017

Écoutez ou réécoutez L'horoscope de Christine Haas du samedi 6 mai 2017.

Christine Haas
Christine Haas
Crédit : Damien Rigondeaud
L'horoscope du 6 mai 2017
02:05
Christine Haas

Bélier

Ça ne sera pas facile pour vous, mais il va falloir dès ce soir vous mettre en condition d'accepter que les autres aient leur mot à dire, que vous n'êtes pas seul à décider. La Balance dominera en fin de journée ainsi que demain et vous demandera d'être juste et équitable. Même si la dissonance qui s'installe entre Mars et Neptune crée un climat de forte suspicion, ou de révolte parce qu'une communauté, un parti, un mouvement est très mécontent d'avoir perdu l'élection.

Taureau

Ce n'est pas folichon aujourd'hui, la dissonance Lune/Saturne joue sur vos humeurs et les rend plus pessimistes. C'est l'avenir de notre pays qui vous inquiète tant ? Il se joue demain mais à l'heure où j'écris (24 février) et ne sachant pas ce que le premier tour a donné, la seule chose que je peux dire c'est que la bataille doit être rude entre les conservateurs et ceux qui veulent autre chose, une nouvelle politique. Quelle que soit la personne élue, Mercure/Uranus disent que les réformes se feront envers et contre tous.

Gémeaux

Le 3e décan aura tendance au repli et ne recherchera pas de compagnie, mais en revanche, plus les heures passeront plus le 1er décan aura, lui, besoin des autres. Et vos relations seront excellentes demain... Peut-être que votre candidat à la présidentielle est en bonne position ? En tout cas il y aura une conjonction (rencontre) entre Lune et Jupiter à l'heure des résultats et c'est un symbole de joie. Maintenant, n'oublions pas la dissonance Mars/Neptune qui peut décevoir toute une communauté.

Cancer

L'espoir d'un changement politique pour le pays rencontre en ce moment votre propre besoin de changement, 3e décan, et il est décuplé si vous êtes né autour du 18/7. Ce samedi vous verra d'ailleurs vous poser beaucoup de questions, demander l'avis de vos proches ou de vos amis, sans pour autant que vous obteniez une réponse satisfaisante (3e décan toujours). En revanche, ceux de juin pourraient avoir l'agréable sentiment d'avoir atteint ou d'être en train d'atteindre un de leurs objectifs.

Lion

À écouter aussi

Vos pensées tourneront autour d'une question d'argent ou des problèmes économiques qui touchent notre pays. Ils compteront beaucoup dans votre vote. Toutefois, lorsque vous irez aux urnes demain, vous le ferez le coeur léger car vous serez à peu près sûr de faire le bon choix, même si comme tout le monde vous gardez un brin d'hésitation au fond de vous. Eh oui, la Lune sera en Balance, précisément le signe de l'hésitation face aux choix.

Vierge

Plus réservé que jamais, le 3e décan ruminera dans son coin, alors que ceux du 2e seront dans l'incertitude la plus totale face à une importante décision à prendre. Cela peut concerner votre vote de demain, comme un choix professionnel à faire. Mais le fait que Mars et Neptune soient en bisbille (nous l'avons vu hier) indique que vous avez peur de vous tromper et que devant l'impossibilité de vous décider, vous aurez plus envie de fuir que de vous déterminer fermement.

Balance

Oubliez la journée d'aujourd'hui, un peu sombre dans l'ensemble et pensez à demain où la conjonction de la Lune et de Jupiter illuminera le ciel et donc votre vie. Tous ceux qui sont Balance nés autour des 7, 8 octobre, ou qui ont l'ascendant dans le 2e décan de la Balance seront concernés par cette jolie rencontre entre Lune et Jupiter qui se fera à l'heure du résultat de la présidentielle. Mais, très vite, le reste de la conjoncture indique qu'il y aura une forte contestation, très inutile selon les astres.

Scorpion

Vous anticiperez une déception si vous êtes du 2e décan ; ce sera en rapport avec la dissonance Mars/Neptune dont je vous parlais hier et qui dure jusqu'au 17 mai. Et comme vous êtes intuitif, on peut penser que vous verrez juste, à moins que Mars et Neptune ne vous égarent totalement, ce qui peut arriver. Vous prendrez alors pour argent comptant des sensations, des impressions liées à vos peurs ou à vos désirs et cela vous incitera à faire fausse route.

Sagittaire

Certes, vous n'avez pas la baraka en ce moment et seuls quelques natifs du 1er décan sont gâtés par la vie. Le 2e est dans le flou et le 3e dans un grand remue-ménage. Vous avez donc connu des jours meilleurs et avec Jupiter en Balance vous devriez au contraire voir l'avenir en rose. Hélas, d'autres planètes vous mettent des bâtons dans les roues et elles disent que vous avez probablement présumé de vos forces (3e décan) ou mal placé votre confiance si vous êtes du 2e décan.

Capricorne

L'ordre est le plaisir de la raison mais le désordre est le délice de l'imagination, a dit Claudel. Il y a du désordre dans votre vie 3e décan, mais pas sûr que ce soit un délice. Vous êtes plutôt contre toute forme de désordre, contre tout ce qui désorganise, mais vous ne pouvez pas faire autrement que de l'accepter en ce moment (né autour des 14, 15, 16 janvier). Vous n'avez pas de contrôle sur la situation, le mieux serait de lâcher prise si vous vous en sentez capable.

Verseau

Dès ce soir, vous ne serez plus dans ce doute qui vous tourmente et vos certitudes reviendront au grand galop. Vous en avez grand besoin pour vous sentir bien. Le doute est assez destructeur pour vous, qui savez d'instinct comment les situations vont évoluer. Et quand vous n'avez pas d'indice pour étayer vos certitudes, vous êtes complètement perdu. En outre, demain, la rencontre Lune/Jupiter vous renforcera encore plus contre le doute qui attaque le 3e décan au début de cette journée.

Poissons

Mais que vous a fait la vie pour que vous ayez ainsi perdu tout ou partie de votre assurance, 3e décan ? Vous pourriez en faire encore l'expérience aujourd'hui. Avez-vous perdu votre travail, ou quelqu'un qui était un pilier dans votre vie ? A moins que vous n'ayez atteint un objectif et que vous ne vous retrouviez soudain les mains vides, n'ayant plus de but pour vous motiver. Certains ont pu, par exemple, partir à la retraite ou vont le faire, mais il n'est pas sûr que cela vous plaise !

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/