1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. L'horoscope du 5 février 2021

L'horoscope du 5 février 2021

Signe par signe, retrouvez l'horoscope de Christine Haas du vendredi 5 février 2021.

Christine Haas
Christine Haas
Crédit : Julien Knaub / SIPA / RTL
Christine Haas
Christine Haas
Animateur

Vous pouvez retrouver plus d'horoscopes et obtenir une consultation en direct au 3210. Vous pouvez également retrouver chaque jour un conseil de Christine Haas sur Instagram pour tirer le meilleur de la conjoncture du jour.

Bélier

Vous êtes de ceux qui ne se laisseront pas plomber le moral par les dissonances de Vénus. Certes, si l'un de vos amis a des soucis, vous compatirez, vous demanderez comment aider, mais vous avez d'autres domaines de votre vie qui se portent bien et vous saurez valoriser le positif au détriment du négatif, surtout 1er décan en fin de journée. Prévoyez même une bonne soirée, peut-être parce que vous êtes dans la zone qui commence ses vacances et que vous avez l'intention de partir. Quoique... ça pourrait être annulé.

Taureau

La conjoncture vous touche plus que d'autres si vous êtes né fin avril, vous ne pouvez plus attendre, il y a une décision à prendre et vous n'avez que quelques jours devant vous. Vous, ou les autres vous mettent peut-être la pression, c'est ce qui vous ennuie car vous détestez cela... Mais vous n'avez peut-être que trop fait traîner car il s'agit d'un renoncement, ou d'une séparation (physique ou matérielle) et c'est quelque chose que vous avez le plus grand mal à accepter.

Gémeaux

Vous sentir accepté par les autres, ou par quelqu'un en particulier, voire vous intégrer à un groupe vous ferait vraiment plaisir. Mais je crains que les dissonances de Vénus (conjointe à Saturne et en mauvais termes avec Uranus) ne créent une situation où, au contraire, vous vous sentez comme rejeté. Ce n'est peut-être pas la réalité, mais en tout cas il est possible que ce soit ce que vous ressentez, notamment 1er décan. Toutefois, vous pourriez aussi avoir un coup de coeur qui tourne court.

Cancer

À lire aussi

1er décan, né avant le 1er juillet, ne laissez pas vos fantasmes prendre le pas sur la réalité. Tout ce que vous imaginez peut éventuellement arriver mais pour l'instant ce n'est peut-être pas le cas et il faut que vous restiez ancré dans le présent. A force de vous projeter dans des situations négatives, vous pourriez en vouloir à tout le monde et rendre les autres responsables de la situation. S'il s'agit de quelque chose de personnel, dans votre couple par exemple, les responsabilités sont toujours partagées.

Lion

Il risque d'y avoir de l'imprévu chez les natifs de fin juillet et début août. Vous pourriez soudain changer d'avis ou avoir envie de tout laisser tomber. C'est probablement un ras-le-bol qui s'exprime ces jours-ci, il peut être de nature sentimentale puisque Vénus est impliquée (conjointe à Saturne en Verseau et en dissonance avec Uranus au zénith de votre zodiaque), mais il peut aussi être question de votre boulot où vous perdez certains de vos avantages financiers.

Vierge

Vous qui d'habitude aimez tellement votre travail, ou le fait de travailler, voilà que vous en avez assez, que vous voudriez que cela change, vous avez besoin d'air ! Toutefois, il est aussi possible que le contraire se produise, c'est-à-dire qu'on vous impose des changements dont vous ne voulez pas car ils impliquent que vous y perdez, d'une manière ou d'une autre. La conjoncture peut également être en lien avec votre forme : une douleur chronique par exemple. Mais un nouveau traitement pourrait être à votre disposition.

Balance

En-dehors de la dissonance Soleil/Mars dont il a été question hier, il y a aussi Vénus et ses mauvaises fréquentations. En ce qui concerne vos plaisirs, quelque chose d'agréable que vous avez prévu, vous êtes certainement frustré ou déçu parce que cela ne se passe pas ou ne se passera peut-être pas comme vous l'espérez. En outre, l'un de vos projets n'avance pas aussi vite que vous le désirez. Ou même il pourrait être annulé au dernier moment.

Scorpion

La conjoncture n'est pas très favorable à ceux de fin octobre, début novembre. Mais consultez votre ascendant, il est peut-être mieux aspecté ! En tout cas, le 1er décan voit Vénus être conjointe à Saturne et les deux astres être en dissonance avec Uranus. Soit il y a de l'instabilité dans votre couple, ou avec quelqu'un de la famille, soit vous songez à couper un lien à vous séparer de quelqu'un, mais vous êtes très hésitant et cela ne date pas d'aujourd'hui.

Sagittaire

Votre relation avec l'un de vos proches pourrait être affectée par les dissonances de Vénus. Vous risquez en effet de vous faire du souci pour un ou une amie qui fait pratiquement partie de la famille, voire pour un frère ou une soeur. C'est probablement sa santé qui vous préoccupe, en tout cas si vous êtes du 1er décan né fin novembre, début décembre. Mais il se pourrait que cette personne bénéficie d'un nouveau traitement qui fera rapidement son effet.

Capricorne

Les dissonances de Vénus risquent d'accentuer votre peur de la perte et de l'abandon. Pour certains, ce sont des pertes d'argent qui seront au 1er plan, alors que pour d'autres c'est une perte affective qui sera l'objet de vos craintes. La plupart du temps, c'est une situation qui n'existe peut-être pas encore mais que vous anticipez parce que vous constatez une dégradation... Cela concerne surtout ceux de fin décembre, alors que ceux de janvier doivent lutter pour une question d'argent.

Verseau

En plus d'être conjointe à Saturne, voilà que Vénus se fâche avec Uranus. Pour le 1er décan, il peut y avoir un manque soudain et imprévisible, une difficile frustration à laquelle vous n'étiez pas préparé. Et si vous l'étiez, si vous aviez pensé que cela pourrait arriver, vous ne vouliez pas y croire. Mais la réalité est là, et elle n'est vraiment pas joyeuse (né fin janvier surtout). C'est une situation que vous n'arriverez pas à chasser de votre esprit pendant quelque temps.

Poissons

Comme je vous l'ai dit hier, la réalité vous rattrape si vous êtes du 1er décan et que vous pensez très fort à quelqu'un qui vous plaît. Cette personne n'est peut-être pas libre ou semble ne pas s'intéresser à vous. Cela dit, comme vous êtes timide et que vous avez peur du ridicule, vous ne lui avez probablement pas fait comprendre que vous vous intéressiez à lui/elle. Si vous renoncez sans avoir tenté votre chance, c'est dommage ; on ne sait jamais à côté de quoi on passe...

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/