1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. L'horoscope du 2 septembre 2017
4 min de lecture

L'horoscope du 2 septembre 2017

REPLAY - Signe par signe, retrouvez l'horoscope de Christine Haas, ce 2 septembre.

Christine Haas
Christine Haas
Crédit : Damien Rigondeaud
L'horoscope du 2 septembre 2017
01:59
Christine Haas

Bélier

Vous avez quelques jours très dynamiques et positifs devant vous, en particulier né après le 15 avril. C'est le moment d'imposer une idée ou l'une de vos créations. En outre, il pourrait y avoir une sorte de bascule dans les prochaines semaines, jusqu'en octobre, votre situation étant susceptible d'évoluer de manière assez brusque. Là, il ne faut pas intervenir : laissez la vie faire son travail, elle fera mieux que vous. Mais essayez de ne pas être trop impatient.

Taureau

Si vous êtes né après le 16 mai, vous allez devoir affronter quelques journées stressantes et il n'est pas impossible que ce soit à cause d'un déménagement, ou de travaux dans la maison, en tout cas pour certains. Pour d'autres, il peut y avoir une grosse discorde en famille et en dépit de votre volonté d'arranger les choses, vous n'y pourrez rien il faudra laisser les belligérants régler le problème entre eux. Et si vous vous en mêlez, vous avez intérêt à vous montrer très ferme.

Gémeaux

Une discussion que vous êtes en train de mener, peut-être pour un travail, va aboutir mais il ne faut pas vous impatienter. Rien ne se fera avant le 5 septembre. Tout simplement parce que Mercure est rétrograde et qu'il n'en sort jamais rien de très positif. Cela concerne principalement le 3e décan et surtout ceux qui sont nés après le 16 juin ; nous avons déjà évoqué une proposition qui vous a été faite et qui peut vous convenir si vous souhaitez changer de boulot.

Cancer

Dans les prochains jours la conjoncture s'adresse à ceux nés après le 17 juillet et qui vont avoir la bonne idée de cesser de résister au changement qui s'impose. Que vous l'ayez décidé de vous-même ou qu'il vous ait été imposé, il ne faut plus rester fixé dessus et le mieux que vous ayez à faire c'est de passer à autre chose. Mais il est vrai que vous vous accrochez et si c'est une qualité dans certaines circonstances, ça ne l'est pas dans d'autres. Prenez le parti de lâcher prise.

Lion

À lire aussi

Chez vous, rencontre entre Mercure et Mars, ce qui signifie qu'il va y avoir des éclats de voix aujourd'hui et jusqu'à mercredi prochain. Mais inutile de crier trop fort ! Ce n'est pas grâce au nombre de décibels que vous l'emporterez mais en faisant preuve de finesse. Cela dit, parfois, un bon coup de poing sur la table et tout s'arrange, surtout si vous avez affaire quelqu'un de proche, un adolescent rebelle par exemple. Mais pas avec votre conjoint, s'il vous plaît !

Vierge

Si c'est votre anniversaire ce week-end, vous en avez terminé avec l'opposition de Neptune : mais vous devez encore gérer les conséquences de vos choix. Des choix relationnel la plupart du temps et cela vous a pris de longues années avant que vous vous rendiez compte qu'ils n'étaient pas bons pour vous. Ou alors vous vous êtes fait arnaquer par quelqu'un de très séduisant mais, pareil, sur de longues années et sans avoir la possibilité de comprendre ce qui se passait.

Balance

Une atmosphère électrique aujourd'hui, mais uniquement pour le 3e décan. Vous pourriez vous sentir pris au piège sur le plan sentimental, en amour ou en amitié. Cela fait longtemps que cela dure, au départ vous n'avez pas voulu réagir car vous pensiez que le problème était passager, mais les faits se sont installés et vous savez, tout au fond de vous, que vous devez faire quelque chose. Vous allez en avoir l'occasion, en tout cas le moment est venu (astrologiquement).

Scorpion

Ça va barder pour ceux qui sont nés après le 17 novembre. Pendant quelques jours, vous chercherez à avoir le dernier mot dans une discussion qui s'éternisera. Vous aurez du mal à vous imposer et il n'est pas du tout sûr que vous atteigniez votre but ! Vous aurez affaire à forte partie, votre interlocuteur et vous étant chacun persuadé que vous avez raison. Mais vous pourriez aussi avoir affaire à un proche, voire un enfant, agressif et difficile à contrôler.

Sagittaire

Né en fin de signe, après le 17 décembre, vous devrez vous battre dans les prochains jours, surtout pour vos idées. Vous avez un important message à faire passer et, apparemment, vous devriez y arriver en dépit de la présence de Saturne dans votre décan. Vous allez vers la concrétisation d'un projet, mais il faut convaincre des récalcitrants et pour cela vous êtes prêt à employer tous les moyens à votre disposition. Vous êtes volontaire, extrêmement déterminé.

Capricorne

Né après le 15 janvier, il y a peut-être un retournement de situation indépendant de votre volonté, à moins que vous n'ayez décidé de prendre enfin le contrôle. Jusque-là, il se peut que la situation vous ait échappé, mais à partir de maintenant il n'est pas impossible que vous en soyez l'organisateur... C'est une possibilité parmi d'autres. Vous pouvez aussi lâcher prise, même si ce n'est pas un comportement très fréquent chez le Capricorne : votre persévérance est l'une de vos forces.

Verseau

La conjoncture est stressante, mais dans le bon sens. Né après le 14 février, un conflit difficile à gérer pourrait aboutir positivement et de manière très inattendue. Peut-être pas aujourd'hui, mais d'ici la fin de la semaine prochaine vous serez probablement débarrassé de ce qui vous tracasse beaucoup aujourd'hui. Certes, vous avez des discussions et vous faites preuve de conciliation, mais il semble qu'on soit remonté contre vous. Néanmoins, la sortie de crise n'est pas loin...

Poissons

L'un de vos amis pourrait se rappeler à vous et vous faire la morale, natif du 3e décan. Vous avez en effet tendance à oublier ceux qui ne sont pas sous vos yeux. Vous ne les oubliez pas complètement, bien sûr, vous les mettez de côté tant qu'ils ne sont pas de nouveau dans votre champ de vision. Il est logique que l'autre, considère que chacun doit y mettre du sien et attende que vous vous manifestiez. Des appels qui ne viennent pas parce que vous n'y pensez pas, tout simplement.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/