1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. L'horoscope du 1er mars 2017
4 min de lecture

L'horoscope du 1er mars 2017

REPLAY - Écoutez ou réécoutez l'horoscope de Christine Haas du 1er mars 2017.

Christine Haas
Christine Haas
Crédit : Maxime Villalonga
L'horoscope du 1er mars 2017
02:11
Christine Haas

Poissons

Une citation très appropriée : Il arrive un moment où il faut arrêter de traverser des océans pour des gens qui ne sauteraient même pas une flaque d'eau pour vous. Vous êtes en effet, et je vous l'ai souvent dit, le bon samaritain de service, et il arrive que ce soit à votre détriment. Ce n'est pas que vous cherchez à y gagner quelque chose, mais un peu de reconnaissance ne fait de mal à personne. Or il se trouve que, souvent, les personnes que vous aidez gentiment se conduisent mal avec vous...

Bélier

Il y a une sorte de tempête au-dessus de vos têtes si vous êtes du 3e décan, mais elle est pratiquement terminée. Cependant, elle a pu faire des dégâts à tous les niveaux. Etant donné qu'Uranus, qui est en cause, se trouve dans votre décan, les perturbations peuvent être importantes, autant au plan professionnel que personnel. Mais nous en avons déjà parlé et vous savez très bien de quoi il retourne. Patience, c'est en cours de résolution...

Taureau

Vous serez sensible à la conjonction Soleil-Neptune qui s'est installée pour le 2e décan. Vous vous sentirez en veine de gentillesse et d'amour de votre prochain. Et cela peut se manifester de plusieurs manières : vous avez rejoint une association par exemple, une organisation qui vient en aide aux autres, ou vous faites du bénévolat. Mais il se peut aussi que vous ayez un ambitieux projets et qu'il soit promis à une belle réussite, plus importante que vous le pensez.

Gémeaux

En ce qui vous concerne, la rencontre Soleil-Neptune ne peut que vous faire douter. Autant des propositions qu'on vous fait, que de vous-même malheureusement. Essayez de ne pas perdre confiance si vous êtes né après le 2 juin, et de ne pas vous mettre inconsciemment en situation d'échec. Mais la conjoncture est très instable et vous ne pouvez rien " garder " en ce moment. Si vous parvenez à comprendre quelle est votre part de responsabilité, cela ira probablement mieux très vite.

Cancer

À lire aussi

Le conflit tend à s'apaiser pour ceux du 3e décan. Et si vous êtes du 2e décan né début juillet, votre imagination et votre intuition sont au pouvoir jusqu'à samedi. Si vous êtes artiste, artisan, si vous écrivez ou composez, vous aurez une formidable inspiration, avec parfois l'espoir d'un succès plus important qu'espéré. Mais vous pouvez aussi avoir découvert une philosophie, une religion ou encore une forme de travail sur soi qui vous convient parfaitement.

Lion

2e et 3e décan vous avez une sacrée baraka ces jours-ci, seuls les natifs de juillet ont un petit souci, probablement financier, qui leur prend la tête plus qu'il ne devrait. Vous faites apparemment une fixation dessus et cela prend des proportions alors que ce n'est qu'un simple incident très passager dû à un transit de Mercure. Elle est rapide et de ce fait, ne produit pas de situation durable et inquiétante. Mais vous ne pourrez pas faire autrement que de vous sentir envahi par le problème.

Vierge

La rencontre Soleil-Neptune risque de vous mettre dans une totale incertitude, 2e décan. Vous savez ce que vous ne devez pas faire, mais pas ce qu'il faut faire. Si vous êtes né entre le 3 et le 7 septembre, vous y voyez peut-être clair à présent dans vos choix relationnels, mais vous n'avez pas encore trouvé la parade à votre " faiblesse ". Pas de souci, cela va venir tout seul. Si vous avez une décision à prendre ces jours-ci, ne le faites pas tout seul.

Balance

1er et 2e décan, vous n'avez pas senti le souffle du boulet comme le 3e. Mais vous devriez vous méfier d'une tendance à vous créer des soucis pour pas grand-chose. En effet, la conjonction qui se forme entre le Soleil et Neptune vous incite à regarder vos petits ennuis du quotidien à la loupe et à en faire une montagne. Et ce sera la même chose le week-end prochain avec la rencontre Mercure/Neptune. Aussi méfiez-vous de votre imagination.

Scorpion

La conjoncture est excellente pour le 1er et le 2e décan, mais peut-être moins facile pour le 3e qui doit se battre, probablement avec un/e collègue mal embouché/e. Il y a en effet des aspects un peu agressifs depuis quelques jours et ils visent votre secteur du travail et de la forme. Il se peut aussi que vous soyez allé voir le médecin et que vous ayez un nouveau traitement à commencer, ou que vous soyez obligé de faire de l'exercice pour être en meilleure santé.

Sagittaire

D'un côté la dissonance Soleil/Neptune, de l'autre l'harmonie de Vénus. Je serais vous, je serais très méfiant sur le plan relationnel, surtout s'il y a coup de foudre. En effet, le Soleil et Neptune conjoints peuvent créer du faux, une trop belle image, trop séduisante pour être honnête, mais vous avez tellement envie d'y croire que vous pouvez vous engager dans quelque chose qui, à la longue, se révélera toxique. Alors que la station de Vénus crée le désir d'être amoureux (né vers les 3, 4 décembre).

Capricorne

Que vous ayez pris une décision ou non, 3e décan, l'ambiance devrait se calmer dès ce soir. En espérant que vous n'avez pas, encore une fois, reculé l'échéance. Parce que c'est ce que vous faites depuis longtemps, surtout né au début du 3e décan, c'est-à-dire entre le 11 et le 14 janvier. Toutefois, Uranus est en train de terminer sa dissonance avec vous (si vous êtes né à ces dates) et il faut espérer que vous avez suivi ses instructions qui vous demandaient d'accepter le changement.

Verseau

Ambiance toujours très agréable pour le 2e décan et progression rapide pour le 3e. Mais les natifs de janvier sont face à des interlocuteurs extrêmement énervants. Nous en avons déjà parlé, vous avez affaire à des personnes qui ne savent pas ce qu'elles veulent, ou qui s'entêtent sur une idée qui n'est pas bonne, selon vous. Mais vous ne parvenez pas à les faire bouger. Le mieux serait de les ignorer ou mieux encore, de jouer sur leur peur de ne pas être aimé. Oui, je sais, ce n'est pas " bien ".

L'équipe de l'émission vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/