1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. L'horoscope du 16 juillet 2017
6 min de lecture

L'horoscope du 16 juillet 2017

REPLAY - Écoutez ou réécoutez l'horoscope de Christine Haas du 16 juillet 2017.

Christine Haas
Christine Haas
Crédit : Maxime Villalonga
L'horoscope du jour du 16 juillet 2017
02:20
Christine Haas

Bélier

Vous êtes l'épicentre d'une conjoncture agressive, 3e décan, qui crée comme des convulsions dans votre vie et dont vous n'avez qu'une envie : vous débarrasser. Uranus, dans votre signe, pousse Mars à se débrider encore davantage et certains d'entre vous sont en train de prendre une décision drastique, de tirer un trait définitif par exemple sur une situation qui n'a que trop duré. Mais né après le 14 il y a encore un ou deux caps à franchir d'ici l'année prochaine.

Taureau

Né au tout début du signe, vous pourriez être victime de vous-même, d'une colère que vous n'arrivez pas à contrôler ou alors d'un hôte agressif qui crée de fortes tensions. Cet invité peut autant être une personne physique, quelqu'un de la famille qui vous pousse dans vos retranchements, comme cela peut être un virus, un microbe, quelque chose qui semble attaquer votre organisme. Normalement, cela devrait aller mieux en fin de semaine prochaine.

Gémeaux

N'oubliez pas cette dissonance Vénus/Neptune dont nous avons parlé hier. 2e décan, il se peut que vous soyez dans l'erreur sans même vous en rendre compte. Ou alors vous idéalisez beaucoup trop une situation ou encore avez une confiance excessive en quelqu'un qui ne le mérite pas. Né autour des 4, 5, 6 juin c'est encore vous qui êtes concerné étant donné que Neptune vous envoie des influx perturbants depuis un petit bout de temps. Un aspect qui durera tant que vous n'aurez pas pris conscience de ce qui se joue ou se rejoue dans votre situation.

Cancer

Exacte et valorisée par d'autres planètes, la dissonance Mars/Uranus accentue un problème qui est déjà présent pour le 3e décan. De fortes tensions, vos nerfs sont à vif. Il est peut-être question d'une opération chirurgicale qui doit avoir lieu et pour laquelle vous vous angoissez fortement ? Mais, je vous l'ai dit à plusieurs reprises, on peut aussi vous mettre devant le fait accompli d'une décision dont vous ne voulez pas. A moins qu'il n'y ait une cassure, réelle ou symbolique.

Lion

Le 2e décan pourrait bien être sur un petit nuage, un projet se révélant très excitant. Mais le 1er décan doit sentir la prochaine conjonction de Mars et être très irritable. C'est jeudi prochain que la planète de Feu entrera dans votre signe, mais les natifs du tout début (22-23 au 26 juillet) sont déjà très remués par cette future présence et par la dissonance que Mars forme avec Uranus. L'ordre qui régnait jusqu'à présent dans votre vie pourrait être bientôt bouleversé.

Vierge

La conjoncture est trop agressive pour vous aujourd'hui, vous vous inquièterez de manière irrationnelle. Heureusement, un proche vous remettra la tête à l'endroit. C'est-à-dire que l'un de vos amis en particulier vous dira ce qu'il faut vous dire pour que vous ne soyez pas rongé par l'anxiété, en particulier 3e décan. Mais les mots seront-ils suffisants pour endiguer ce flot d'angoisses ? Les techniques de respiration pour vous détendre pourraient s'avérer efficaces (regardez sur Internet).

Balance

Alors là, c'est le pompon 3e décan ! Vous êtes le jouet de sentiments et d'émotions dont la force vous étonne et vous avez une folle envie de tout envoyer promener. Tout et surtout tout le monde, votre partenaire faisant partie du lot parce que c'est probablement lui ou elle qui vous pousse dans vos retranchements. Mais dites-vous que c'est une chance, celle de découvrir qui vous êtes vraiment et ce dont vous êtes capable. Même si c'est très désagréable sur le moment.

Scorpion

Flegmatique, placide en apparence, ce sera tout le contraire à l'intérieur de vous. Vous serez au bord d'agir en force ou de prendre une décision totalement illogique. C'est un climat qui est installé depuis quelques jours pour ceux qui sont nés après le 17 novembre, ou au contraire au tout début du signe (23 au 27 octobre). Mais vous passerez à autre chose la semaine prochaine. En outre, la conjoncture n'a par la même force pour chaque Scorpion, même si Mars (votre planète) est impliquée.

Sagittaire

Je ne dirais pas que vous êtes indifférent au reste du monde, mais vous êtes dans le vôtre et vous n'aurez aucune envie de vous laisser perturber par les événements. Il se trouve qu'une grande partie de la conjoncture est en harmonie avec vous (1er et 2e décans) et que dans votre univers de vacances ou dans celui que constitue votre famille et vos proches, ça se passe bien. En revanche, ceux du 3e décan n'ont pas de défenses suffisantes contre les agressions de la vie.

Lion

Ce week-end aura un caractère remuant, vous aurez besoin de changer d'air. Mais vous serez aussi très dur, voire agressif, dans votre volonté de défendre vos idées. Evidemment, les départs en vacances seront nombreux et avec la Lune dans votre secteur des voyages, nul doute que ça se passera bien. Mais du point de vue psychologique, vous supporterez mal qu'on remette votre autorité en cause et il peut y avoir des échauffourées, même avec des inconnus.

Vierge

Très réceptif et hyper-sensible, vous prêterez à vos proches des intentions qu'ils n'ont pas. Essayez de ne pas vous monter le bourrichon tout seul dans votre coin. Si vous avez l'impression que... ceci ou cela, ne vous faites pas trop confiance car vous serez un peu parano aujourd'hui. Rassurez-vous, nous le sommes tous à certains moments et c'est justement quand on est un peu à fleur de peau. On a tendance à tout prendre de travers et à voir/sentir des choses qui sont exagérées.

Balance

Les autres, ou votre conjoint, seront seuls responsables de vos humeurs, bonnes ou mauvaises. Protégez-vous, et ne leur donnez pas autant de pouvoir sur vous. Beaucoup de Balance ont fait un bon travail ces dernières années, en apprenant à ne plus dépendre des autres (ou de leur conjoint) ce qui a été libérateur. Mais quelques membres du signe, et surtout ceux de la fin, ont encore ce travail à faire qui consiste à assouplir, à relâcher certains de vos liens.

Scorpion

Vous pouvez être le plus flegmatique de tous, mais quand vous vous y mettez il vous arrive d'être dans l'hyper-activité. Rien n'arrêtera votre besoin d'action aujourd'hui et il est possible que vous parveniez à venir à bout de tout le courrier que vous aviez mis de côté, ou que vous fassiez de grands rangements dans la maison. Peut-être de ceux qui précèdent un départ en vacances ? Côté coeur, le 2e décan est toujours sous l'influence d'une Vénus un peu trop possessive et jalouse.

Sagittaire

Attendez-vous à un bon week-end, les plaisirs, les loisirs, les jeux et tout ce qui fait les vacances sera au premier plan. Mais protégez-vous des escrocs du coeur 2e décan ! Vénus a entamé une dissonance avec Neptune et certains sont en train de s'apercevoir qu'ils se sont fait berner, ou qu'ils ont persisté et se sont s'accrochés à quelqu'un qui ne les méritait pas. Une conversation avec l'un de vos proches pourrait se révéler très éclairante à ce sujet.

Capricorne

C'est toujours la même histoire pour ceux qui sont nés après le 14 janvier, et surtout autour du 18 : c'est comme si vous étiez dans une sorte de tempête sèche. Il n'y a peut-être, je dis bien peut-être, pas d'événement particulier si ce n'est qu'un changement est au programme depuis des mois et que vous l'avez tellement reculé, refusé, que vous êtes à présent contraint à l'accepter. Ceux qui sont nés après le 18 en ont encore pour quelques mois avant de retrouver la paix.

Verseau

Ce qui se passe autour de vous, ou l'actualité en général, retiendra votre attention et vous donnera envie d'agir. Mais vous ne saurez pas comment vous rendre utile. Essayez de rester lucide sur vos moyens d'action et évitez de vous battre contre des moulins à vent. Il est vrai que vous êtes parfois quelqu'un d'hyper-sensible et que vous le cachez bien ; mais le fait d'aider votre prochain vous permet justement de mettre ces émotions (qui vous dérangent) en actes.

Poissons

Vous n'avez pas à redouter la conjoncture, sauf si une de vos planètes occupe votre voisin Bélier. Ou si vous êtes ascendant Bélier : pas de décision impulsive SVP ! Vous pourriez en effet décider soudain que vous avez absolument besoin de quelque chose et que ce quelque chose coûte bonbon ! Insensible, comme souvent, aux dégâts que cela peut causer à votre compte en banque (vous vous dites " au point où j'en suis "), vous risquez d'acheter de manière impulsive.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/