5 min de lecture Horoscope

L'horoscope du 14 janvier 2018

Signe par signe, retrouvez l'horoscope de Christine Haas ce dimanche 14 janvier.

Christine Haas L'horoscope du jour Christine Haas
>
L'horoscope du jour du 14 janvier 2018 Crédit Image : Julien Knaub / SIPA / RTL | Crédit Média : Christine Haas | Durée : | Date : La page de l'émission
Christine Haas
Christine Haas

Bélier

3e décan, la dissonance Vénus/Uranus se termine aujourd'hui, non sans avoir fichu la pagaille dans votre vie affective ; et parfois dans l'un de vos importants projets. Ne laissez pas le soufflé retomber, prenez le taureau par les cornes et essayez de remettre votre situation à l'endroit en vous montrant plus pragmatique et concret. 2e décan, Mars et ses soucis financiers s'est fait la malle, vous ne la reverrez plus avant le 12 février et elle sera en bon aspect. 1er décan, la seule chose à faire : prendre votre mal en patience.

Taureau

Face aux certitudes sur lesquelles vous êtes construit, seul le doute peut vous aider à avancer et à évoluer. Acceptez-le lorsqu'il se manifeste, c'est pour votre bien. Sauf si votre jalousie vous fait douter de l'autre, cela n'a rien à voir et n'a rien de positif. Non, ce qu'il faut c'est que vous doutiez de vous-même, que vous vous remettiez en question. Et c'est obligatoirement ce qui va bientôt arriver aux natifs d'avril puisqu'Uranus va débarquer chez vous après 84 ans d'absence. Ce sera une expérience que vous n'avez jamais vécue. 

Gémeaux

Si les natifs de mai ont pris de bonnes résolutions et sont obligés de s'y tenir parce qu'il n'y a pas d'autre option, le 2e décan aurait bien besoin de remettre de l'ordre. Neptune fiche la pagaille dans votre vie et vous fait douter de vous-même, et surtout des personnes avec qui vous êtes en relation. Né autour du 3 juin, vous ne croyez plus un traître mot des promesses qu'on vous fait. Mais, en y réfléchissant bien, ce n'est pas une mauvaise chose : vous perdez en naïveté et gagnez en lucidité. C'est un vrai travail sur vous-même qui vous a été demandé (ça se termine bientôt).

À lire aussi
Christine Haas astrologie
L'horoscope du 23 septembre 2018

Cancer

Tous les hommes sont égaux, certains plus que d'autres. Coluche avait raison mais cela ne doit pas créer en vous de l'amertume ni vous empêcher de croire en vous. Vous en avez le pouvoir, la capacité et en ce moment plus que d'habitude grâce aux bons influx de Jupiter. Certes un peu légers ces temps-ci, mais ils reprendront de la force dans les prochains mois. Non, ce qui vous gêne le plus c'est Saturne face à vous, elle vous ralentit et vous incite à penser que la vie est injuste (1er décan en ce moment). Mais elle n'est pas plus injuste avec vous qu'avec d'autres.

Lion

A la guerre comme à la guerre, si on vous cherche des poux 3e décan, vous avez de quoi riposter et rendre la pareille. Si cela se passe dans le monde du travail, bien sûr. C'est là où votre pouvoir de nuisance peut avoir sa place, mais surtout pas dans votre vie personnelle, où vous devez de rester droit dans vos bottes si vous ne voulez pas un méchant retour de bâton. 2e décan, débarrassé des influx martiens, vous n'avez aucun aspect pour vous contrarier. 1er décan, est-ce que vous ne vous ennuieriez pas un peu en ce moment ?

Vierge

Le souvenir des mauvais moments de l'année dernière pourrait encore vous remuer aujourd'hui, mais bientôt vous les oublierez tant votre vie sera plus variée, 3e décan. Jupiter entame son bon aspect avec vous d'ici peu, certains le vivent déjà et voient leurs centres d'intérêt se multiplier, ou la clientèle et les commandes se multiplier elles aussi. 2e décan, né le 12/9, Jupiter et Pluton vous promettent une certaine richesse matérielle. 1er décan, c'est une période de grande stabilité qui s'offre à vous à présent.

Balance

Chagrin, insatisfaction, perte de confiance, voilà de quoi les natifs du 1er décan ont à se plaindre. Mais il faut tourner la page, c'est le moment de passer à autre chose. C'est en tout cas ce qu'indique Saturne, qui est spécialiste pour vous inciter à vous accrocher au passé, sans voir que la vie a changé, bougé, évolué et que vous êtes à la traîne. 2e décan, le problème d'achat-vente va traîner pendant quelques mois. 3e décan, né le 14/10, si on vous doit de l'argent n'attendez pas, réclamez !

Scorpion

1er décan, les aspects constructifs de Saturne sont activés, vous sentirez plus que vous ne constaterez que vous êtes en train de vous donner des bases solides. On ne ressent vraiment le travail de Saturne que lorsqu'il est terminé, or la planète ne fait que commencer son boulot, il y en a pour un an. Mais rassurez-vous, il se fait tout seul ! 2e décan, vous êtes tranquille pour quelque temps, profitez de la vie ! 3e décan, vous accueillez Mars et un conflit resté caché peut refaire surface (né le 12/11).

Sagittaire

3e décan, Mars et Jupiter se liguent contre vous, ne vous étonnez pas si vous avez quelques ennuis, qu'il s'agisse d'argent ou de santé ; ça ne durera pas. A moins qu'il n'y ait un conflit autour de vous ou quelque part dans le monde et que cela vous donne envie d'aller jouer les chefs de guerre. Vous aimez bien cheffer, comme dirait un autre célèbre Sagittaire. 1er décan, vous vous posez des questions : cela vaut-il la peine de courir après l'argent comme vous le faites ? Est-ce un désir ou un besoin ?..

Capricorne

Shopenhauer a dit : tous les hommes prennent les limites de leur champ visuel pour les limites du monde. Alors s'il vous plaît, ne soyez pas comme tous les autres ! Vous pouvez élargir votre monde si vous le voulez bien, il suffit parfois de rêver et de réaliser votre rêve. Vous en avez la possibilité cette année, 2e et 3e décan. En ce moment ce sont ceux des 9, 10, 11 janvier qui sont les plus aptes à agrandir leur monde, alors que ceux de décembre pourraient au contraire le voir rétréci à cause d'un problème préoccupant.

Verseau

Vous, vous n'avez pas besoin d'élargir votre champ visuel, il est déjà très large, vous avez l'espoir chevillé au corps et il vous promet toujours un avenir radieux. Vous n'avez rien pour vous limiter, sauf peut-être la peur, l'anxiété, l'impatience qui vous fait parfois agir trop vite et sans réfléchir. Autrement, vous n'êtes pas du genre limité. 2e et 3e décan, vous aurez d'ailleurs la possibilité de prouver votre largeur de vue dans les prochains mois, si ce n'est pas déjà fait. 1er décan, il faut préciser vos objectifs en ce moment.

Poissons

3e décan, en dehors de vous donner raison, l'influence de Jupiter vous incite à voir trop grand, ou à vous croire apte à sauver le monde. Sauvez-vous déjà vous-même. Charité bien ordonnée commence par soi-même, dit-on, mais ce n'est pas dans vos habitudes. Comment voulez-vous aider autrui si vous avez vous-même besoin d'être sauvé ? 2e et surtout 3e décan (en ce moment), essayez d'imaginer ce que vous pouvez faire et non d'imposer ce que vous voulez faire. Vous n'en avez peut-être pas les moyens.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Horoscope
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791821638
L'horoscope du 14 janvier 2018
L'horoscope du 14 janvier 2018
Signe par signe, retrouvez l'horoscope de Christine Haas ce dimanche 14 janvier.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/l-horoscope-du-14-janvier-2018-7791821638
2018-01-14 06:22:16
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TZLYQPdmyBfKG2U2eNu0GQ/330v220-2/online/image/2017/1016/7790543026_christine-haas.jpg