1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. L'horoscope du 12 janvier 2017
4 min de lecture

L'horoscope du 12 janvier 2017

Écoutez ou réécoutez L'horoscope de Christine Haas du 12 janvier 2017.

Christine Haas
Christine Haas
Crédit : Damien Rigondeaud
L'horoscope du jour du 12 janvier 2017
02:25
Christine Haas

Bélier

Vous serez sensible à la mésentente Soleil/Jupiter, 3e décan surtout. Votre couple ou une association est en mauvaise posture, un médiateur semble nécessaire. Il se peut même que vous divorciez et que vous ayez affaire à un avocat ces jours-ci. Si votre divorce se passe mal, vous n'avez pas intérêt à avoir le même avocat que votre ex. ; mieux vaut en prendre un qui défendra vos intérêts. Et si vous n'en avez pas les moyens, vous pouvez demander l'aide juridictionnelle.

Taureau

Il n'est pas sûr que la conjoncture vous crée beaucoup de soucis, ou alors un léger différend vraiment très passager avec un collègue ou avec l'un de vos managers. A moins qu'une question de santé ne vous oblige à consulter un médecin (3e décan surtout). Or, vous détestez aller chez le médecin, vous êtes généralement solide et êtes rarement malade. Mais vous avez pu attraper un virus qui ne veut pas vous quitter : vous n'arrêtez pas de tousser ou d'avoir mal à la gorge, par exemple.

Gémeaux

Comme le Taureau, vous ne serez pas sensible au conflit Soleil/Jupiter, mais c'est la rencontre Vénus/Neptune qui peut encore une fois vous valoir une tuile. Sachez que le 1er décan n'est plus du tout concerné, c'est à présent le début du 2e décan qui reçoit les influx délétères de Neptune qui vous donnent beaucoup de mal pour vous stabiliser ou trouver votre voie (selon votre âge). Vous tâtez de tout, faites plusieurs essais/erreurs, passez d'une chose à l'autre et ça ne va jamais.

Encore chez vous, la Lune se heurte au Soleil, à Jupiter et Uranus. 3e décan, ce n'est pas la meilleure semaine de l'année, vous êtes poussé dans vos retranchements. Vous vous sentez acculé, surtout né autour des 12-13 juillet, obligé de prendre une direction que vous n'avez peut-être pas envie de prendre et qui vous est imposée par la contrainte. Nous l'avons souvent évoqué, c'est un aspect d'Uranus qui est responsable, et il est très accentué par les actuelles dissonances.

Lion

À lire aussi

Vous risquez d'être trop exigeant et perfectionniste, 3e décan, par crainte de ne pas être à la hauteur de vos responsabilités. Ne passez pas vos nerfs sur les autres. Et sachez que si vous abusez de votre autorité, cela ne manquera pas de se retourner contre vous, on s'en plaindra et vous serez encore plus mal à l'aise. Pourtant, vous avez de beaux aspects en ce moment, les choses avancent, alors pourquoi ce soudain et incompréhensible manque de confiance en vous ?

Vierge

Né début septembre, c'est la dernière fois que Vénus et Neptune vous ennuient et vous donnent l'impression que vos problèmes d'argent sont un puits sans fond. Mais il faut espérer que vous avez pris conscience du problème qui s'est exprimé et surtout de la source de ce problème qui se trouve en vous, et non à l'extérieur. Peut-être avez-vous été victime de personnes malhonnêtes, mais vous leur avez fait confiance à un moment ou à un autre ; vous auriez dû être plus prudent...

Balance

Les dissonances du jour vous touchent 3e décan puisque Jupiter est chez vous. Une injustice, un procès, un redressement fiscal pourraient vous êtes tombés dessus. Ce n'est pas valable pour tout le 3e décan, bien sûr, mais avec Jupiter chez vous il y a quand même un risque pour qu'on vous reproche quelque chose. Heureusement, Saturne vous protège et le souvenir de l'une de vos expériences passées vous servira à vous sortir de l'embrouille dans laquelle vous vous trouvez.

Scorpion

Vous serez comme un poisson dans l'eau au milieu de toutes ces dissonances et c'est à vous qu'on fera appel pour résoudre les problèmes, chez vous ou au boulot. Vous donnerez l'impression d'avoir la distance et le contrôle nécessaires ; au besoin, proposez vos services, ou donnez envie aux autres de vous confier le problème en sortant une petite phrase, une seule, qui laissera penser que vous avez tout compris de ce qui se joue et que vous avez des idées...

Sagittaire

La conjonction Vénus/Neptune peut vous faire croire que vous avez trouvé le Graal, la pierre philosophale, l'homme ou la femme idéale. Prenez du recul, car si certains sont déjà passés par ce genre d'épreuve et ont compris qu'il s'agissait d'un scénario répétitif à éviter, d'autres n'en ont pas encore pris conscience (2e décan) et peuvent se leurrer. Ils vont à la rencontre d'une déception s'ils ne font pas très attention aux illusions et faux-semblant qui rôdent autour d'eux.

Capricorne

Le Soleil et Jupiter étant fâchés, ceux nés après le 11 janvier risquent de devoir prendre une décision difficile, ou d'avoir un problème administratif à gérer. Ou encore de se retrouver face à une injustice, qu'il faudra réparer rapidement sous peine de voir leur réputation en prendre un coup. 1er décan, en revanche, vous avez de nouveau les faveurs de Mercure, et donc des facilités pour prendre des contacts, des rendez-vous ou effectuer une démarche.

Verseau

Il se peut que même bien placée, Jupiter vous crée quelques démêlés avec un règlement ou que vous souffriez d'une " phobie administrative ", entre guillemets. En fait, tout ce qui concerne la paperasserie vous ennuie et vous n'avez généralement qu'une hâte, vous en débarrasser. De plus, vous n'y comprenez rien et vous auriez tout intérêt à confier ce genre d'affaires à une personne qui s'y connaît ou qui a plus de patience que vous dans ce domaine.

Poissons

Jupiter occupant votre secteur financier, à chaque fois qu'elle n'est pas en forme vous recevez une grosse facture, un rappel de taxes ou de crédit impayé. Et vous êtes obligé de vous exécuter sous peine de majorations ou même de sanctions plus ennuyeuses. Cela ne concerne que le 3e décan en ce moment. Début du 2e décan (né autour du 1er mars) la conjonction Vénus/Neptune est exacte aujourd'hui et vous oblige à ne plus vous voiler la face sur votre situation.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/