1 min de lecture Société

Grippe : pourquoi l'épidémie dure-t-elle plus longtemps cette année ?

INVITÉ RTL - "Actuellement on a encore un taux important de virus", observe le directeur des urgences de l'hôpital Georges Pompidou (Paris) Philippe Juvin.

3 minutes pour comprendre
Grippe : pourquoi l'épidémie dure-t-elle plus longtemps cette année ?
Crédit Média : RTLnet
Voir la suite

Cette année, l'épidémie de grippe joue les prolongations. "L'année dernière à cette époque, début mars, il n’y avait plus de virus circulant alors qu’actuellement on a encore un taux important de virus, explique le directeur des urgences de l'hôpital parisien Georges Pompidou Philippe Juvin. La France est encore en situation épidémique.

Selon le médecin, cette "prolongation inhabituelle" est doublée d'une "modification du virus". Alors qu'habituellement le virus de type A est le plus fréquent, le type B est cette année "prédominant". Conséquence : "Il y a un très important nombre de patients malades".

"Les urgences sont pleines", constate Philippe Juvin qui compte plus de 100 patients hospitalisés pour la grippe en une semaine dans son service. "On garde 17 à 18% des patients hospitalisés, certains en réanimation".

Au micro de RTL, il encourage la vaccination, notamment pour le personnel de santé. "C'est une importance technique mais aussi éthique".

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés