1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Grippe : "Il n'est pas trop tard pour échapper au virus", avertit Michel Cymes
1 min de lecture

Grippe : "Il n'est pas trop tard pour échapper au virus", avertit Michel Cymes

ÉDITO - Il est possible de réduire le risque d'attraper le virus champion de l'hiver, en adoptant les bons comportements.

Grippe : "Il n'est pas trop tard pour échapper au virus", avertit Michel Cymes
02:36
Grippe : "Il n'est pas trop tard pour échapper au virus", avertit Michel Cymes
02:39
Michel Cymes & Loïc Farge

Toute la France est touchée en ce début janvier par la grippe. La carte est rouge partout. Difficile donc de passer le sujet sous silence. Car au hit-parade hivernal des virus on retrouve toujours les mêmes : la gastro-entérite, le rhume et la grippe. On n'est jamais certain de pouvoir échapper à la grippe hivernale, mais il est possible de réduire le risque en adoptant les bons comportements. D'autant qu'il n'est pas trop tard.

Il s'agit d'abord de soigner ses fréquentations. Si dans votre entourage quelqu'un se plaint d'avoir des courbatures, de la fièvre, des maux de tête ou des frissons, prenez un peu vos distances. Cette personne présente tous les symptômes de la grippe. Il suffit qu'elle vous éternue ou qu'elle vous postillonne à la figure pour que vous attrapiez le virus.

La grippe a une particularité : elle est tellement contagieuse que la personne qui est contaminée peut vous refiler le virus avant même l'apparition des premiers symptômes. Pire : une fois guéris, les malades pourraient être contagieux pendant quelques jours.

La recette contre les virus : alimentation équilibrée, exercice physique et sommeil de qualité

Michel Cymes

L'autre conseil se résume à la formule "bas les pattes !". En période de grippe hivernale, plus que jamais ne vous tripotez pas le nez, les yeux ou la bouche. Ce sont les trois voies d'accès à l'organisme les plus royales qui soient. Vous avez beau avoir les mains d'une propreté irréprochable, les virus se serviront toujours de vos petits gestes au quotidien pour vous infecter.

À lire aussi

Il n'est pas trop tard pour se faire vacciner. Le vaccin permet de réduire le risque, même s'il ne protège pas à 100%, même si son efficacité ne s'exprime que deux semaines après qu'il a été administré. Mais le meilleur moyen de se protéger des virus qui traîne est d'avoir un système immunitaire performant. La recette : alimentation équilibrée, exercice physique et sommeil de qualité.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/