1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. G.A. O'Neill, auteure de littérature érotique "par hasard"
2 min de lecture

G.A. O'Neill, auteure de littérature érotique "par hasard"

RENCONTRE - G.A.O'Neill est l'auteure de "Mores", une série de livres érotiques parus aux éditions Albin Michel dans sa collection "Ma Next Romance". Elle raconte à "RTL Girls" son parcours et son expérience dans ce genre très apprécié des lecteurs et des lectrices.

La littérature érotique, un genre qui prend de l'ampleur dans les maisons d'édition ?
La littérature érotique, un genre qui prend de l'ampleur dans les maisons d'édition ?
Crédit : iStock / Getty Images Plus
Arièle Bonte
Arièle Bonte

"Au départ, je n’étais pas du tout portée sur la littérature érotique". Sur la papier, G.A. O'Neill n'a en effet pas le profil d'une auteure de ce genre littérature très apprécié du grand public notamment depuis la sortie de Cinquante nuances de Grey, en 2011.

"J’ai fait des études scientifiques et une maîtrise de biologie, avant d'intégrer l’EM Lyon, une école de commerce, pour ensuite travailler dans le marketing alimentaire. C'est un heureux hasard qui m’a permis d’écrire Mores, mon premier roman", raconte à RTL Girls cette mère de deux enfants âgée de 42 ans. 

Une amie journaliste lui annonce que la maison d'édition Albin Michel est à la recherche de plumes pour développer Ma Next Romance, sa toute nouvelle plateforme numérique dédiée à l'érotisme. "J’avais tenté de publier dans des registres plus classiques, sans succès", explique G.A. O'Neill.

G.A. O'Neill a publié son premier roman chez Albin Michel
G.A. O'Neill a publié son premier roman chez Albin Michel
Crédit : Albin Michel/Ma Next romance

Sortir des clichés du genre érotique

L'apprentie auteure s'essaie alors au genre et, à sa grande surprise, apprécie l'exercice. "Je me suis creusée les méninges pour qu’il y ait des personnages suffisamment construits", raconte l'auteure de Mores.

À écouter aussi

"Charly, l’héroïne, est une femme forte, elle est flic, j’espère qu’elle sort des clichés", ajoute celle qui a voulu construire une "intrigue travaillée" dans l'ambiance d'un club, Le Mores

"Son tenancier est assez mystérieux. Il a exhumé de ses cendres ce club dédié au plaisir, à la chair, et où tout le monde peut exprimer ses fantasmes dans différentes chambres qui sont théâtralisées. Qui est-il ? Quel est son but ultime ?", décrit G.A. O'Neill dont l'héroïne addict au sexe va elle-même "être impliquée dans un meurtre ayant eu lieu dans l’une de ces salles érotiques." 

Ce tome 1 n'a pas suffi à la maison d'édition qui a passé commande pour un tome 2, déjà disponible, tandis qu'un troisième tome sera publié en octobre prochain.

"Expiation" est le second tome de "Mores" de G.A. O'Neill
"Expiation" est le second tome de "Mores" de G.A. O'Neill
Crédit : Albin Michel/Ma Next Romance

La littérature comme porte d'entrée à la sexualité

"Je me suis prise au jeu de la littérature, j’ai éprouvée du plaisir à en écrire, même si cela a été difficile pour moi de trouver la frontière entre érotisme et pornographie", confie l'auteure pour qui cette dernière "se situe dans le vocabulaire" et non pas dans les descriptions.

"Je ne m’interdis rien au même titre que je ne suis pas une charte d’écriture comme il en existe dans d’autres maisons d’édition", assure G.A. O'Neill. "J’écris au fil de l’eau, je n’ai pas de plan et l’histoire se construit comme cela." 

Aujourd’hui, on voit des séries érotiques mis en avant dans les grands magasins

G.A. O'Neill, auteure de littérature érotique

Si elle n'a jamais été lectrice de littérature érotique, G.A. O'Neill reconnaît que E.L. James, l'auteure derrière la trilogie Cinquante nuances de Grey, "a eu le mérite d’ouvrir cette littérature au grand public. Aujourd’hui, on voit des séries érotiques mis en avant dans les grands magasins ou dans le métro, par exemple."

Pour G.A. O'Neil, cette popularité ne peut pas faire de mal. "On parle beaucoup de la pornographie, les films sont à la portée de tous et toutes, dès le plus jeune âge. J’espère que la littérature aura cette qualité d’ouvrir dans le bon sens les jeunes à la sexualité, de façon respectueuse du corps, et pourra leur permettre d’apprendre à se découvrir."

Mores, tome 1 et tome 2, par G.A. O'Neill, éditions Albin Michel, collection Ma Next Romance (5,99 euros le livre numérique, 17,90 euros le libre papier)

À lire également de G.A. O'Neill, La saison des luciolesen feuilleton avec la box Prescription Lab.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/