1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. En cas de froid ou de fièvre, pourquoi a-t-on des frissons ?
2 min de lecture

En cas de froid ou de fièvre, pourquoi a-t-on des frissons ?

PODCAST - Dans une minute, vous saurez pourquoi en cas de froid ou de fièvre, vous ne pouvez pas vous empêcher de frissonner…

Une personne souffrant d'un gros rhume (image d'illustration)
Une personne souffrant d'un gros rhume (image d'illustration)
Crédit : Brittany Colette / Unsplash
77. En cas de froid ou de fièvre, pourquoi a-t-on des frissons ?
02:15
Florian Gazan - édité par Capucine Trollion

Avouez qu’il est pénible ce petit tremblement dès que la température baisse. Il parcourt le dos, les bras et n’essayez pas de le contrôler ce satané frisson, c’est impossible, car c’est un réflexe. 

Comme on a froid, d’ailleurs "frisson" ça vient du latin "frigere" qui veut dire "avoir froid", nos muscles réagissent automatiquement, ils se contractent et génèrent ainsi de la chaleur qui va nous réchauffer un peu le corps. On peut ainsi avoir plus de 10 contractions par seconde. En fait notre corps, c’est un véritable petit chauffage central sauf qu’on n’a pas la main sur son thermostat.

Et quand on frissonne l’un des premiers muscles à se contracter, c’est le masséter, un muscle qui se situe au niveau des joues. C’est à cause de lui qu’on claque des dents. Autant dire qu’à plus de 10 contractions par seconde, ce n'est plus une mâchoire qu’on a, mais de vraies castagnettes.

Mais là où le corps humain est plus étonnant encore, c’est qu’on peut aussi avoir des frissons alors qu’il ne fait pas froid du tout, c’est le cas quand on a de la fièvre. Le cerveau règle le thermostat un peu plus haut que d’habitude. Il ne veut plus d’une température à 37 degrés, mais en exige une à 39, 40 degrés , voire un peu plus et cela pour empêcher les microbes de se reproduire. Et pour gagner ces degrés en plus, il utilise notamment les frissons qui vont réchauffer le corps. 

À lire aussi

On peut aussi avoir des frissons après une opération, lorsqu’on a des problèmes de thyroïde ou certaines maladies. Ça c’est Michel Cymes qui me l’a glissé. Mais il y a aussi des frissons bien plus agréables, ceux provoqués par une musique qui nous plaît, ou mieux une personne qui nous plaît. Et là c’est le frisson ultime, le frisson de l’amour.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/