1 min de lecture Vieillesse

Demain, toute mort avant l'âge de 120 ans sera prématurée

La médecine progresse et permet de préserver les cellules souches, clés de la longévité.

Frédéric Saldmann RTL en pleine forme Frédéric Saldmann iTunes RSS
>
Demain, toute mort avant l'âge de 120 ans sera prématurée Crédit Image : SIPA / Florence Durand | Crédit Média : Frédéric Saldmann | Durée : | Date : La page de l'émission
Dr Frédéric Saldmann
Frédéric Saldmann

Une étude récente affirme qu'il ne sera jamais possible de vivre au-delà de 120 ans. Faux ! Celle-ci est un peu erronée. Il s'agit là d'une étude de population menée depuis un siècle, mais non d'une étude scientifique a priori. Les scientifiques, auteurs de cette analyse, estiment qu'on ne peut pas vivre plus de 120 ans, mais la population observée n'a pas bénéficié des progrès à venir. Aujourd'hui, il y a une révolution scientifique en marche extraordinaire. 

Par exemple, une Néerlandaise a vécu jusque 112 ans. Elle a fait don de son corps à la médecine. Verdict : elle n'est morte ni d'un cancer, ni d'Alzheimer, ni d'un problème cardiovasculaire. La conclusion est que nous mourons, à un moment donné, d'épuisement des cellules souches : celle-ci n'en avait plus que deux dans la moelle. Bonne nouvelle : si aujourd'hui je prélève des cellules souches on put les cryogéniser et les réinjecter. 

Demain, nous pourrons régénérer n'importe quel organe. Certes, avant, la limite était environ située à 115 ans, mais demain, toute mort avant 120 ans sera une mort prématurée. Reste à savoir si vivre si vieux est souhaitable... Mais si l'on en a du plaisir, évidemment : autant continuer la partie le plus longtemps possible.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vieillesse Mort Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants