1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Comment éviter le "burn-out" en vacances
1 min de lecture

Comment éviter le "burn-out" en vacances

REPLAY - Le surmenage peut également intervenir durant l'été, la psychologue clinicienne Anne-France Bouchy en explique les raisons et donne les solutions pour éviter de gâcher ses vacances.

Le "burn-out" existe aussi en vacances. Pour éviter cela, des médecins recommandent de couper les appareils électroniques
Le "burn-out" existe aussi en vacances. Pour éviter cela, des médecins recommandent de couper les appareils électroniques
Crédit : iStock
Comment éviter le "burn-out" en vacances
05:00
Jérôme Florin & James Abbott

C'est un syndrome reconnu par les médecins, le surmenage peut intervenir aussi durant les vacances. De nombreux cas de "burn-out" sont recensés lors des congés, où le repos tant attendu n'est pas forcément au rendez-vous. Ce phénomène n'est pas nouveau, selon Anne-France Bouchy, psychologue clinicienne et psychothérapeute, alors qu'il y existe des signes qui doivent alerter. "La vie semble s'accélérer pour un bon nombre de personnes qui sont sujettes à du stress pendant l'année de manière intensive, ce rythme peut être quelque chose de nouveau", explique la docteur.

Ce qui le caractérise est un état général d'épuisement et de perte globale d'énergie. On part en vacances fatigués, et on arrive pas à se reposer. "C'est l'aboutissement final du stress, décrypte-t-elle. On l'accumule et la personne va craquer car elle ne sait pas s'arrêter et ne s'écoute pas."

Il faut pourvoir couper de la sphère professionnelle, c'est primordial

Anne-France Bouchy, psychologue

Est-ce que cela peut se transformer en dépression ? "La dépression peut guetter au bout du 'burn-out', mais c'est autre chose", explique Anne-France Bouchy. Pour l'éviter, il faut dans l'idéal couper pendant 15 jours si l'on peut, car, selon la docteur, durant la première semaine où l'on ne fait rien "les défenses naturelles érigées durant l'année vont s'écrouler petit à petit".

"Il faut respecter son rythme d'adaptation, ça éviterait bien des burn-out", affirme-t-elle. Faut-il donc couper totalement le téléphone et les mails pour être dans les meilleures conditions de repos ? "C'est impératif, insiste-t-elle. Il faut pourvoir couper de la sphère professionnelle c'est primordial. Il faut se faire plaisir."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/