4 min de lecture Bien-être

Comment diminuer drastiquement le sucre de son alimentation

Le sucre est omniprésent dans notre alimentation. Mais si son élimination apporterait des bénéfices immédiats sur notre santé physique et mentale, il faut faire attention à la méthode.

Une canette de soda contient sept morceaux de sucre.
Une canette de soda contient sept morceaux de sucre.
Johanna Amselem
Journaliste

Depuis plusieurs années, les régimes qui bannissent le sucre se développent. On parle alors de la mode du "No Sugar". Cette nouvelle alimentation est largement vantée dans les pays anglo-saxons où se succèdent les documentaires, livres et essais à ce sujet.

Un régime zéro sucre, ça veut dire quoi ? Éliminer de son alimentation le sucre blanc ou roux, en morceaux ou en poudre, les produits sucrés (gâteaux, bonbons, viennoiseries, céréales petit déjeuner, etc), les sucres cachés, sans oublier les boissons sucrées (sodas ou jus de fruit). Mais la tâche ne s’annonce pas aisée car il est omniprésent dans notre quotidien. 

"L’important est de distinguer le sucre naturellement contenu dans les aliments (lactose, fructose) et ceux qui sont ajoutés (saccharose, sucre inverti). Attention aussi aux sucres cachés, contenus dans les produits salés industriels comme les plats cuisinés", détaille Florence Foucaut, diététicienne, nutritionniste et membre de l’Association française des diététiciens nutritionnistes (AFDN). Les sucres ajoutés ne sont pas indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. En effet, seul le glucose est indispensable à l’organisme, c’est notamment l’unique carburant du cerveau. Les glucides complexes contenus dans le pain, les céréales, les féculents en fournissent après digestion.

Les désagréments du sucre

La journaliste au magazine ELLE Danièle Gerkens, auteure de Zéro sucre (aux éditions Les Arènes), a tenté l’expérience et a ôté le sucre de son alimentation pendant toute une année. Dans son livre, elle a dressé la liste des potentiels effets néfastes d’une surconsommation de sucre sur la santé : le diabète - qui sera d’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS) la septième cause de décès dans le monde en 2030 - l’obésité, le syndrome métabolique et les maladies cardiovasculaires. Des doutes subsistent aussi sur son lien avec l’apparition des maladies neurologiques.

À lire aussi
Le rugbyman Guilhem Guirado initie des enfants au rugby à Marcoussis, le 27 janvier 2018 (Illustration) activité physique
Rentrée 2019 : comment bien choisir l'activité sportive de son enfant ?

Et les bienfaits se font vite ressentir. La journaliste révèle rapidement une importante perte de poids, une disparition des infections ORL, une plus belle peau et davantage d’énergie. "Aujourd’hui le sucre est souvent associé à la matière grasse. Donc forcément, en réduisant les produits sucrés, l’apport calorique est diminué entraînant une perte de poids", souligne Florence Foucaut. De même, c’est le rapport entre le sucre et le gras qui améliore aussi l’aspect de la peau. 

Il faut apprendre à estimer et à gérer ses propres apports journaliers en sucre

Florence Foucaut, diététicienne et nutritionniste
Partager la citation

Le mieux est de respecter les recommandations et de bien lire les étiquettes de ce qu’on mange. "Il faut apprendre à estimer et à gérer ses propres apports journaliers en sucre et se faire aider par un spécialiste, si nécessaire, qui pourra réaliser une estimation des besoins et des ingestas afin de mettre en place un programme d’éducation nutritionnelle." Autre conseil, le goûter des enfants n’est pas forcement sucré. Il faudra alterner avec du pain et du fromage afin d’être au plus proche des recommandations et la seule boisson indispensable à la vie reste l’eau.

Garder le plaisir dans l'alimentation

"Arrêter totalement le sucre représente un régime d’exclusion et peut aussi entraîner un problème de sociabilité. Il faut garder une dimension de plaisir dans l’alimentation et privilégier le fait maison afin de contrôler le grammage du sucre", recommande Florence Foucaut.

Il faut garder une dimension de plaisir dans l’alimentation

Florence Foucaut, diététicienne et nutritionniste
Partager la citation

Récemment, l’OMS préconisait de réduire l’apport en sucres à 5 % de la ration énergétique totale. Elle est aujourd’hui de 10 % soit dix morceaux de sucre. Pour se faire une idée, une canette de soda en contient sept, la limite est dont rapidement dépassée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bien-être Alimentation Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778397952
Comment diminuer drastiquement le sucre de son alimentation
Comment diminuer drastiquement le sucre de son alimentation
Le sucre est omniprésent dans notre alimentation. Mais si son élimination apporterait des bénéfices immédiats sur notre santé physique et mentale, il faut faire attention à la méthode.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/comment-diminuer-drastiquement-le-sucre-de-son-alimentation-7778397952
2015-05-22 11:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UyEdHwNFZm9bj-aKUI8_og/330v220-2/online/image/2015/0518/7778397968_sucre.jpg