1 min de lecture Santé

Avec l'arrivée du printemps, les allergologues de France sont débordés

INFO RTL - Le printemps arrivant, les symptômes d'allergies se multiplient et les allergologues de France sont très sollicités.

>
Avec l'arrivée du printemps, les allergologues de France sont débordés Crédit Image : SIPA / ALLILI MOURAD | Durée : | Date :
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
et Maxime Magnier

Depuis quelques jours, le téléphone du Docteur Franck Godesky sonne à longueur de journée. Cet allergologue de Lyon affiche complet pour les semaines à venir. "Là, vous avez un rendez-vous pour la fin du mois de mai, à peu près. En toute honnêteté, j'ai quelques plages d'urgence, mais là, je ne peux absolument pas voir tout le monde, ce n'est pas possible. Même en travaillant de 8h à 20h non-stop, ce serait compliqué", explique le spécialiste.

Avec l'arrivée du printemps et des pollens, selon une étude réalisée par le site doctolib.fr, les rendez-vous chez les spécialistes augmentent de 26%. Or, il n'y a pas assez d'allergologues en France pour faire face à cet afflux. "Si on part du principe qu'il y a à peu près 25% des patients qui ont une pathologie allergique à traiter, sur une agglomération comme Lyon, ça représente à peu près 250.000 personnes pour une vingtaine d'allergologues, c'est largement insuffisant", déplore le médecin.

Alors, comment faire lorsqu'on a le nez bouché, les yeux qui pleurent et pas d'allergologue sous la main ? Eh bien pas de panique : "il faut bien rappeler le rôle important du médecin traitant qui est là pour recevoir des patients en phase aiguë, leur donner le traitement usuel (antihistaminique, spray pour le nez, gouttes pour les yeux), et à ce moment-là, nous, on est tout à fait disposés à les revoir après la saison des pollens pour mettre en place un traitement en amont, une désensibilisation, qui permettra d'éviter la récidive des symptômes l'année d'après", détaille encore le Docteur Franck Godesky. Au Printemps, un patient sur quatre consulte un allergologue pour la première fois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Allergie Médecine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants