1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Astigmatisme : comment repérer les premiers effets chez les enfants ?
1 min de lecture

Astigmatisme : comment repérer les premiers effets chez les enfants ?

REPLAY - Michel Cymes fait le point sur ce défaut optique particulièrement gênant chez les jeunes enfants.

Des paires de lunettes (illustration).
Des paires de lunettes (illustration).
Crédit : AFP / DENIS CHARLET
Astigmatisme : comment repérer les premiers effets chez nos enfants ?
02:38
Astigmatisme : comment repérer les premiers effets chez nos enfants ?
02:41
Michel Cymes

C'est un problème qui concerne tout particulièrement les enfants qui s'apprêtent à lire et à écrire. L'astigmatisme est lié à une déformation de la cornée. La courbure de cet "hublot" de l’œil est en cause : au lieu d'être parfaitement arrondie comme un ballon de foot, elle fait penser à un ballon de rugby mal gonflé.

Par conséquent, les enfants voient flou. Tout est déformé et cela pose forcément un problème pour déchiffrer des chiffres et des lettres : le 3 ressemble à un 8 qui, lui-même, se confond avec le 9, puis on a vite fait de confondre le H avec le M ou le N. Ce ne sont que quelques exemples, mais cela suffit à embrouiller l'esprit d'un enfant qui entre au CP.

On estime à 8% la population d'enfants astigmates. Le pourcentage atteint 30% si on tient compte d'autres troubles de la vision, comme la myopie ou l'hypermétropie qui, souvent, se combine avec une forme plus ou moins prononcée d'astigmatisme.

À détecter au plus jeune âge

Il faut donc s'en préoccuper bien avant l'entrée à l'école primaire. Il est recommandé, par les autorités médicales, de prendre rendez-vous chez l’ophtalmologiste à l'âge de trois ans. C'est ce que recommandent les autorités médicales, a fortiori, s'il y a dans la famille des antécédents de problèmes de vue.

À lire aussi

Des signes révélateurs existent. Il suffit parfois d'observer : un enfant qui louche, c'est peut-être un symptôme. Mais, souvent, les choses sont plus subtiles. Certains enfants semblent assez peu doués pour les activités manuelles, d'autres ont dû mal à distinguer les animaux. Ils confondent chien et chat, cheval et chameau, et il y a ceux qui vous regardent de travers au sens propre, les gens comme les objets. Parfois, ils dessinent de travers, ils compensent leur astigmatisme, ils finissent par avoir un torticolis ou un mal au crâne.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/