1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Alzheimer : quels sont les signes avant-coureurs ?
1 min de lecture

Alzheimer : quels sont les signes avant-coureurs ?

ÉDITO - Michel Cymes nous détaille les premiers symptômes de cette maladie qui touche aujourd'hui 900.000 personnes en France.

Alzheimer : "Soyez attentifs aux symptômes", avertit Michel Cymes
02:15
Alzheimer : "Soyez attentifs aux symptômes", avertit Michel Cymes
02:17
Michel Cymes & Loïc Farge

La maladie d'Alzheimer est sournoise. Il peut s'écouler dix ou vingt ans entre le moment où elle commence à s'installer et l'apparition des premiers symptômes. Si on réagit trop tard, on se donne moins de chance d'en ralentir l'évolution. Qui dit Alzheimer dit problème de mémoire, c'est le plus fréquent des signes. Mais n'allez pas vous alarmer dès que vous ne savez plus où vous avez mis vos lunettes (c'est de l'inattention !).

Ce à quoi vous devez être attentif, ce sont les trous de mémoire qui relèvent de l'univers affectif. Par exemple : si vous téléphonez à votre vieille maman à 10 heures du matin, que vous lui repassez un coup de fil à midi et qu'elle n'a pas l'air de se rappeler que vous lui avez parlé deux heures auparavant, vous avez le droit de vous poser des questions. Surtout si ce type d'oubli a tendance à se répéter.

Si la personne a du mal à retrouver ses mots, si elle emploie des mots inappropriés, si elle en invente ou les répète en boucle, là encore alerte ! Même chose si vous constatez qu'une personne proche a du mal à reconnaître les visages ou les objets. Car les malades compensent, sans trop le savoir. Ils font appel à d'autres sens. Ils vont identifier un proche au son de sa voix ou reconnaître un objet à sa texture. Cela va durer des années pendant lesquelles la maladie avance.

Restent deux symptômes "spectaculaires" : les problèmes d'ordre spatio-temporels (quand on ne sait plus quelle heure il est, quel jour on est, quand on se trompe d'appartement alors qu'on habite le même immeuble depuis toujours) et l'altération du jugement (quand on range ses chaussettes au réfrigérateur ou qu'on enfile un gros pull en pleine chaleur). 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/