1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Alimentation : "En matière d'huiles, variez les plaisirs", conseille Michel Cymes
1 min de lecture

Alimentation : "En matière d'huiles, variez les plaisirs", conseille Michel Cymes

REPLAY - Le médecin s'attarde sur un produit indispensable que l'on trouve dans toutes les cuisines : les huiles.

De l'huile d'olive (Illustration)
De l'huile d'olive (Illustration)
Crédit : SIPA
Alimentation : "En matière d'huiles, variez les plaisirs", conseille Michel Cymes
02:34
Alimentation : "En matière d'huiles, variez les plaisirs", conseille Michel Cymes
02:37
Michel Cymes & Loïc Farge

Huile d'olive, de chanvre, de lin, de beurre de cacao, d'arachide, de tournesol, de maïs, de soja, de noix, d'amande, de colza... Il n'y a pas une, mais des huiles. Si elles sont si nombreuses, c'est qu'elles sont toutes bonnes pour la santé. Il est recommandé d'avoir deux ou trois bouteilles différentes chez soi. Car aucune huile ne peut se targuer de proposer une composition nutritionnelle idéale. Il faut donc varier les plaisirs, avoir à disposition quelques bouteilles et faire tourner.

Certaines huiles sont plus riches en oméga 3, d'autres en oméga 6, d'autres encore en oméga 9. Ce sont des acides gras dont notre organisme a besoin. Mais chaque huile ayant ses propres vertus, il faut savoir les associer dans l'alimentation. Olive, colza et tournesol : un trio qui fonctionne. Si vous n'aimez pas l'huile d'olive, vous pouvez miser sur un autre attelage : noix, soja et sésame. L'important, c'est la complémentarité.

Gare à l'huile de palme !

N'oubliez pas que toutes les huiles ne servent pas à toutes les formes de cuisine. Celles que vous utilisez pour assaisonner vos salades ne conviennent pas forcément pour faire des frites. D'une manière générale, toutes les huiles peuvent être utilisées pour l'assaisonnement. L'huile de lin ne sert d'ailleurs qu'à cela (ne la chauffez pas, sinon elle perd ses propriétés et peut s'avérer toxique).

Pour la cuisson, jonglez avec les huiles d'olive, de noisette, de soja, de macadamia ou de pépins de raisin. Pour la friture, les possibilités sont plus restreintes : vous pouvez choisir entre l'huile de tournesol, d'arachide et de pépins de raisin.

À lire aussi

Quid de l'huile de palme ? Elle n'a pas bonne réputation. Elle est riche en acides gras saturés, dont on sait qu'ils ne sont pas les meilleurs amis de notre cœur et de nos artères. On la retrouve dans tout ce qui est industriel : les biscuits, chips, pains de mie, pizzas et pâtes à tartiner. Allez-y, mais à petite dose. Car il faut bien se faire plaisir !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/