1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. 6 erreurs à ne pas commettre lors des repas de fin d'année
3 min de lecture

6 erreurs à ne pas commettre lors des repas de fin d'année

Les fêtes de fin d'année sont souvent l'occasion de se retrouver en famille ou entre amis autour d'un succulent repas. Mais méfiez-vous des impairs afin d'éviter de sortir de table le ventre lourd.

La bûche de Noël est l'un des plats les plus emblématiques des fêtes.
La bûche de Noël est l'un des plats les plus emblématiques des fêtes.
Crédit : Thinkstock
Marie-Pierre Haddad

Foie gras, dinde, huîtres, saumon, champagne... Tous ces aliments se retrouveront probablement sur votre table pour les fêtes de fin d'année. Cette période est souvent l'occasion de manger tout ce qui nous fait plaisir en un seul et très copieux repas. Et souvent après avoir apprécié passer quatre heures à table, vous avez tendance à avoir du mal à décoller de votre chaise. Vous commencez déjà à regretter la quantité de nourriture ingurgitée.

1. Trop manger dès l'apéro

Commencez le repas en sachant ce qui vous attend. Il serait dommage de trop manger dès l'apéritif et de ne plus avoir faim au moment de s'installer à table. Pensez donc bien à toutes les étapes, c'est-à-dire l'entrée, le plat, le fromage et le dessert. Mais attention, rien n'empêche de goûter à tout. L'important est de gérer la quantité en mangeant un peu de tout et surtout en sachant évaluer si votre appétit est une question de faim ou de gourmandise.

2. Manger trop vite

Et si vous ne pouvez pas résister à la tentation de goûter tous les délicieux petits amuse-bouches, veillez alors à manger lentement. Une difficile ou mauvaise digestion est souvent due au fait de manger trop vite. Il est donc inutile de vous jeter sur la nourriture. Les repas de fête ont l'avantage de s'étaler dans le temps donc autant en profiter.

Le fait de manger lentement aide à mieux mâcher ce qui facilite le travail de digestion pour votre estomac. De plus, votre organisme a de meilleures chances de capter le signal de satiété envoyé par le cerveau. Selon une étude, cette sensation mettrait entre 15 à 20 minutes à se manifester. Plus vous mettez de temps à finir votre assiette, mieux vous évaluerez votre faim. Certains nutritionnistes recommandent de poser la fourchette entre chaque bouchée, afin de prendre le temps de mâcher et de retarder la bouchée suivante.

3. Abuser du foie gras

À écouter aussi

Le foie gras est le plat attendu des fêtes de fin d'année. Faites attention à ne pas en abuser. Certes, il n'est consommé qu'une fois dans l'année, mais ce plat reste déconseillé pour le poids et les artères. Le foie gras c'est avant tout du gras.

À cela s'ajoute du sel qui peut provoquer de la rétention d'eau. Le fait de manger trop gras provoque des maladies cardiaques. En effet, les artères finissent par se boucher et le sang circule de plus en plus difficilement. Mais rassurez-vous, cela ne risque pas d'arriver avec quelques tranches.

4. Trop saucer les plats

Les sauces qui accompagnent souvent la viande, et même le poisson sont des accompagnements très lourds pour la digestion. Elles sont souvent concoctées à base de crème ou de mayonnaise. Privilégiez plutôt des émulsions qui sont plus légères et plus faciles à digérer. Remplacez la crème par du fromage blanc 0% et misez sur des épices et autres plantes et aromates comme le gingembre, le cumin, le poivre ou le citron.

5. Manger du chocolat

Arrive le moment fatidique de la bûche de noël et des truffes au chocolat. Même si le chocolat possède de multiples bienfaits pour la santé, il reste un aliment calorique. En effet, 100 grammes de chocolat apportent environ 500 kCal. Il ne faut pas s'en priver, mais par contre, il faut veiller à ne pas en abuser pour ne pas avoir cette sensation de lourdeur au niveau de l'estomac. Soyez donc vigilants quant aux quantités consommées et apprenez à vous arrêter.

6. Boire de l'alcool

Méfiez-vous de l'alcool. Cette boisson, à consommer avec modération, contient du sucre et est donc très calorique. Plus l'alcool est fort, plus il vous fera grossir. Un gramme d'alcool pur contient 7 calories, soit presque autant que dans le beurre qui en compte 7,6. Les cocktails qui sont un mélange d'alcool, de jus et de sirop sont les pires ennemis d'un repas équilibré à cause de la quantité de sucre que l'on peut absorber. 

Ainsi, boire une piña colada est aussi riche que manger un cheeseburger, à cause du rhum et du lait de coco qui contiennent tous deux beaucoup de sucres. Et contrairement aux idées reçues, le fait d'ajouter des glaçons dans son verre ralenti l'absorption intestinale, mais non la consommation d'alcool et donc de calories.

Service
La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/