2 min de lecture Santé

5 conseils de Michel Cymes pour lutter contre l'alcoolisme mondain

ÉDITO - Le médecin s'intéresse à ceux qui sont alcooliques à l'insu de son plein gré.

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
5 conseils de Michel Cymes pour lutter contre l'alcoolisme mondain Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

On sait bien que la consommation d'alcool est une composante de la culture française. Mais on sait aussi que l'alcool est la deuxième cause de mortalité évitable dans notre pays après le tabagisme. Mais il y a pire : on peut être alcoolique sans le savoir. L'alcool est futé : il vous prend dans ses filets sans que vous en vous en rendiez compte. C'est ce que l'on appelle l'alcoolisme mondain. On vide quelques verres tous les soirs, cela devient une habitude, et ce faisant on se prépare des cirrhoses, des cancers ou des accidents de la route.

Quand on commence à dépasser les trois verres par jour, il faut commencer à se poser des questions. La réponse consiste en une série de conseils qui relèvent du bon sens, mais qu'il n'est pas inutile de rappeler.

1. Repoussez l'heure du premier verre

Ceux qui sont conscients d'aimer l'alcool doivent tenter de repousser l'heure du premier verre de la journée. Un verre en entraîne toujours un autre : quand on commence à boire, on ne sait plus dire non. Plus vous attendrez avant de commencer, moins vous boirez.

À lire aussi
Des plaquettes de médicaments (illustration) santé
Kétoprofène, ibuprofène : des médicaments risqués pour votre santé

2. Jamais d'alcool à jeun

Ne buvez jamais d'alcool à jeun. Cela vous évitera de sombrer dans l'ivresse avant l'heure. À jeun, le passage de l'alcool dans le sang est plus rapide.

3. Posez votre verre

Après il existe de petites astuces qui fonctionnent, pour peu qu'on se donne la peine d'y penser. Lorsque vous vous trouvez dans un contexte festif, pendez à poser votre verre quand vous parlez. Vous n'imaginez pas le nombre de fois où on porte la coupe aux lèvres par simple réflexe.

4. Buvez de l'eau

Tenir un verre dans la main ça vous conditionne, ça vous incite à boire même si vous n'en ressentez pas vraiment le besoin. Vous pouvez aussi décider qu'entre deux verres d'alcool vous boirez systématiquement un verre d'eau. Pendant qu'on fait l'un, on ne fait pas l'autre. Cela tombe d'autant mieux que l'alcool déshydrate. 

5. Médicaments : alcool tolérance zéro

Alcool et médicaments ne font pas bon ménage. C'est particulièrement vrai avec certains antibiotiques qui, mélangés à l’alcool, produisent des nausées, des vomissements, des migraines, voire des convulsions : on parle d'effet antabuse. Vous prenez en plus le risque d'altérer l'efficacité de votre ordonnance.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Alcool Alcoolisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787239370
5 conseils de Michel Cymes pour lutter contre l'alcoolisme mondain
5 conseils de Michel Cymes pour lutter contre l'alcoolisme mondain
ÉDITO - Le médecin s'intéresse à ceux qui sont alcooliques à l'insu de son plein gré.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/5-conseils-de-michel-cymes-pour-lutter-contre-l-alcoolisme-mondain-7787239370
2017-02-14 11:13:00