1 min de lecture

11 vaccins potentiellement obligatoires : pourquoi cette polémique ?

REPLAY - Bernard Poirette et ses invités reviennent sur le projet de la ministre de la Santé de rendre 11 vaccins infantiles obligatoires... et sur les réactions négatives aperçues sur les réseaux sociaux.

Thomas Sotto On refait le monde Thomas Sotto iTunes RSS
>
11 vaccins potentiellement obligatoires : pourquoi cette polémique ? Crédit Image : HECTOR RETAMAL / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission

La vaccination pourrait redevenir obligatoire pour un plus grand nombre de vaccins qu’aujourd’hui. C’est un projet d’Agnès Buzyn, la nouvelle ministre de la Santé, qui souhaiterait rendre (au moins pour une durée limitée) 11 vaccins obligatoires pour les enfants au lieu de trois, dans un contexte de défiance majeure. Du côté des internautes, les réactions sont (très) souvent négatives. 

Didier Testot, fondateur de la Bourse et la vie, nuance ce débat : "Les vaccins, on en aurait parlé il y a 10-15 ans, c’était pas un sujet polémique, c’était un sujet normal (…) Mais il faut faire attention entre ce que disent les scientifiques, et puis une théorie un peu complotiste de dire que les vaccins, c’est horrible. Parce qu’un vaccin ce n’est pas une garantie de 100% de réussite", rappelle-t-il. "Cela a soigné des millions de gens, on ne parle plus aujourd’hui de certaines maladies en France grâce aux vaccins. Mais il y a toujours des gens qui peuvent être touchés. (...)  Aujourd’hui le souci c’est que ces cas particuliers prennent de l’ampleur. Il y a des associations qui se mettent sur un certain nombre de données, et du coup on en oublie tous ceux qui, grâce aux vaccins, ont été soignés."

Philippe Bailly, conseiller en communication, estime quant à lui qu’à cause du surplus d’information, et "parfois" de la "théorie du complot", "toute mesure prête à discussion". Cependant, il trouve "un peu rapide" de "passer de trois à 11, du jour au lendemain."

On refait le monde, avec :
Philippe Bailly, conseiller en communication
Didier Testot, fondateur de la Bourse et la vie
Rokhaya Diallo, documentariste

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants