1 min de lecture Corse

Antoine Sollacaro, ancien défenseur d'Yvan Colonna, abattu à Ajaccio

L'un des avocats corses les plus connus, Antoine Sollacaro, a été tué par balles mardi matin à Ajaccio. Il a été abattu sur la route des îles Sanguinaires, à une dizaine de kilomètres du centre-ville. Deux tireurs à moto sont recherchés. Le magistrat, qui avait été proche des milieux nationalistes, avait assuré jusqu'en 2011 la défense d'Yvan Colonna, condamné à la prison à perpétuité pour l'assassinat, en 1998, du préfet de Corse Claude Erignac. Il s'était retiré de l'équipe des défenseurs lors du dernier procès devant la cour d'assises spéciale de Paris.

Me Sollacaro (au centre) avait été proche des milieux nationalistes corses
Me Sollacaro (au centre) avait été proche des milieux nationalistes corses Crédit : AFP / Archives, Lionel Bonaventure
Micro RTL
La rédaction de RTL et Georges Brenier

Brillant avocat pénaliste

Me Sollacaro a été tué vers 9 heures alors qu'il s'était arrêté en voiture dans une station-service de la route des îles Sanguinaires entre son domicile et le centre-ville d'Ajaccio. Il a reçu deux balles dans la tête, et une troisième dans le poitrine. Dix douilles de gros calibre ont été retrouvées sur les lieux de l'assassinat.

Il était l'un des plus brillants avocats pénalistes de Corse et dirigeait un important cabinet à Ajaccio. Cet homme de 51 ans était connu de la justice et proche de l'ancien mouvement clandestin Armata Corsa (armée corse).

Me Patrick Maisonneuve, avec qui il défendit Yvan Colonna, dit mardi "abasourdi" par l'assassinat de son confrère. "On a touché un symbole", a réagi de son côté l'avocat d'origine corse Dominique Mattei, ancien bâtonnier du barreau de Marseille.

L'assassinat d'Antoine Sollacaro : ce que l'on sait
C'est le quinzième homme tué par balles dans l'île depuis le début de l'année, après un autre homicide survenu mardi matin. Le cadavre criblé de balles d'un ancien militant nationaliste, Jean-Dominique Allegrini-Simonetti, 50 ans, a été découvert dans sa voiture par son épouse près d'un village de Balagne, en Haute-Corse.
Carte de localisation d'Ajaccio (Corse-du-Sud)

Lire la suite
Corse Décès Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7753523852
Antoine Sollacaro, ancien défenseur d'Yvan Colonna, abattu à Ajaccio
Antoine Sollacaro, ancien défenseur d'Yvan Colonna, abattu à Ajaccio
L'un des avocats corses les plus connus, Antoine Sollacaro, a été tué par balles mardi matin à Ajaccio. Il a été abattu sur la route des îles Sanguinaires, à une dizaine de kilomètres du centre-ville. Deux tireurs à moto sont recherchés. Le magistrat, qui avait été proche des milieux nationalistes, avait assuré jusqu'en 2011 la défense d'Yvan Colonna, condamné à la prison à perpétuité pour l'assassinat, en 1998, du préfet de Corse Claude Erignac. Il s'était retiré de l'équipe des défenseurs lors du dernier procès devant la cour d'assises spéciale de Paris.
https://www.rtl.fr/actu/antoine-sollacaro-ancien-defenseur-d-yvan-colonna-abattu-a-ajaccio-7753523852
2012-10-16 10:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QVBZ9oLhgeHwgY_4W6N8FA/330v220-2/online/image/2012/1016/7753524041_me-sollacaro-au-centre-avait-ete-proche-des-milieux-nationalistes-corses.jpg