2 min de lecture Consommation

Alimentation : les Français veulent de la qualité avant tout

Leur critère d'achat n°1 est plus que jamais la qualité, selon une étude du site Mesgoûts.fr. Le poids du prix dans la décision d'achat tend à reculer, surtout depuis le scandale de la viande de cheval.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Avant d'acheter un produit, les consommateurs font de plus en plus attention à sa qualité. Sa valeur nutritive et son origine arrivent ensuite. Le prix, qui contraint toujours plus le budget des Français, est au pied du podium, sans doute du fait de la multiplication des scandales alimentaires.

Le prix a perdu 8 points

Son poids dans la décision d'achat, tend même à reculer, surtout depuis le scandale de la viande de cheval. Celui-ci a montré que la recherche du produit le moins cher pouvait conduire à une baisse drastique de la qualité, voire à des tromperies de certains acteurs pour vendre à moindre coût. Dans la période qui suit la révélation du scandale, soit du 6 février au 16 avril, "le critère de prix a perdu 8 points dans les choix des consommateurs tandis que celui de l'origine en gagnait 5", explique ainsi Vincent Huret, l'un des trois fondateurs de Mesgoûts.fr.

Auchan et Monoprix bien notés

Autre enseignement de l'étude qui a ciblé les "goûts des ménagères et des ménagers de moins de 50 ans", soit la cible principale des distributeurs : les marques de distributeurs (MDD) font quasiment jeu égal avec les marques nationales, y compris sur les plats préparés, alors que les grandes marques auraient pu tirer parti de recettes plus élaborées ou de matières premières de meilleure qualité. Mais finalement, sur le cassoulet ou la choucroute par exemple, ce sont les marques distributeurs, respectivement Auchan et Monoprix, qui obtiennent les meilleures notes de la part des consommateurs. Et dans les deux cas, parmi l'ensemble des critères, ce sont ceux de l'origine des produits et du lieu de fabrication où elles obtiennent les meilleures notes, avant même la question du prix.

L'ancrage local plébiscité

Les marques nationales sont en revanche légèrement devant pour les produits de base, surtout lorsqu'elles mettent en avant leur ancrage local. C'est ainsi que sur la farine, c'est Francine qui est élu produit préféré, "notamment en raison du fait qu'elle utilise un blé d'origine France". Idem pour les oeufs de Loué ou "J'aime le lait d'ici" de la marque Orlait, qui affichent leurs origines jusque dans leur nom. Cette étude a été réalisée auprès de 22.569 personnes inscrites sur le site, qui analyse la composition de 14.820 produits et les note en fonction de sept critères : la qualité, la valeur nutritionnelle, le prix, le respect de l'environnement, l'origine/lieu de fabrication des produits, le respect de normes éthiques et sociales, et les appréciations personnelles. Le panel rassemblé par le site est représentatif de la population française pour le sexe (52% femmes, 48% d'hommes), mais affiche une légère sur-représentation des 25/50 ans et des franciliens.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation France Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants