1 min de lecture Budget

Affaire Cahuzac : le parquet de Paris ouvre une information judiciaire

Le parquet de Paris a décidé mardi d'ouvrir une information judiciaire dans l'affaire Cahuzac.

micro générique
La rédaction numérique de RTL

Information judiciaire pour "blanchiment de fraude fiscale"
Le ministre du Budget Jérôme Cahuzac est probablement l'interlocuteur qui évoquait en 2000 la détention d'un compte bancaire en Suisse dans un enregistrement révélé par Mediapart, a indiqué mardi le parquet de Paris, citant l'expertise de la police.

Le parquet a également décidé d'ouvrir une information judiciaire pour "blanchiment de fraude fiscale" en raison  de la nécessité d'enquêter en Suisse mais également à Singapour, a-t-il précisé dans un communiqué.

Mediapart conforté ?
Cette décision confirme "l'ensemble des informations" de Mediapart, a jugé Edwy Plenel, co-fondateur du site internet ayant révélé l'enregistrement. Le parquet "confirme ligne par ligne l'ensemble des informations mises sur la place publique par Mediapart". "Il conclut logiquement à ce que nous avions dit, c'est-à-dire qu'il fallait une information judiciaire pour mener des investigations internationales", a-t-il ajouté.

Le communiqué du parquet "fait litière de toutes les manoeuvres et manipulations médiatiques organisées par des officines de communication pour entraver la marche vers la vérité", selon Edwy Plenel.

L’Élysée et Matignon muets
Un témoin avait "parfaitement reconnu" vendredi devant la police l'enregistrement, qu'il a entendu pour la première fois en 2000, d'un homme qui est selon lui Jérôme Cahuzac, évoquant la possession d'un compte en Suisse. M. Cahuzac dément fermement depuis le début de cette affaire avoir jamais eu un compte en Suisse.

L'Elysée et Matignon se sont refusé mardi à tout commentaire. "Aucun commentaire" à faire, a affirmé le service de presse de Matignon. "Pas de commentaire", a répondu celui de l'Elysée.

Lire la suite
Budget Gouvernement Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants