1 min de lecture Afrique

Abou Zeid, chef d'Al Qaeda au Maghreb islamique, officiellement déclaré mort

ANALYSE - Son décès avait été annoncé par plusieurs sources fin février, après une opération menée par les Armées française et tchadienne au nord-Mali, mais jusqu'à présent, la France n'avait rien confirmé officiellement. C'est désormais chose faite : Abou Zeid, ce chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique, est bien mort : les tests ADN sont formels. L'Elysée a confirmé en début d'après-midi.

Mokhtar Belmokhtar et Abou Zeïd auraient été tués par l'armée tchadienne.
Mokhtar Belmokhtar et Abou Zeïd auraient été tués par l'armée tchadienne. Crédit : DR
Isabelle Dath à New York
Isabelle Dath Journaliste RTL

Aqmi affaibli
Cette mort confirmée, Al Qaida au Magrheb islamique sera indéniablement affaibli. Zeid était la figure de proue d'Aqmi au Sahel,il représentait la ligne dure de cette mouvance.

Une victoire importante mais pas un coup fatal

Symboliquement, la victoire est importante et démontre la violence des coups portés par l'intervention au Mali.

Mais ce coup dur pour les djihadistes n'est pas fatal. Il entraine probablement une désorganisation temporaire des réseaux, mais ça ne signifie pas la fin d'Aqmi.

L'action à venir d'Aqmi difficile à prévoir
Si sa mort entraine sa dissolution, ses troupes vont s'éparpiller et risque de se radicaliser. D'autres chefs pourraient émerger et, surtout, la brigade d'Abou zeid n'est pas la seule force dans la galaxie terroriste.

La France est donc loin d'en avoir fini avec la menace d'Aqmi. D'autant plus que la disparition d'Abou Zeid pose de nouveau la question sur le sort  des otages. Etaient ils proche de lui au moment des combats, et ont-ils donc pu être victimes de la même frappe ?  Sont ils aux mains de seconds couteaux dont on ne sait pas très bien comment ils peuvent réagir ? Se venger sur les otages ou bien au contraire les garder comme monnaie d'échande sachant qu'ils sont leur meilleure assurance vie.

Isabelle Dath

Lire la suite
Afrique France Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7759802425
Abou Zeid, chef d'Al Qaeda au Maghreb islamique, officiellement déclaré mort
Abou Zeid, chef d'Al Qaeda au Maghreb islamique, officiellement déclaré mort
ANALYSE - Son décès avait été annoncé par plusieurs sources fin février, après une opération menée par les Armées française et tchadienne au nord-Mali, mais jusqu'à présent, la France n'avait rien confirmé officiellement. C'est désormais chose faite : Abou Zeid, ce chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique, est bien mort : les tests ADN sont formels. L'Elysée a confirmé en début d'après-midi.
https://www.rtl.fr/actu/abou-zeid-chef-d-al-qaeda-au-maghreb-islamique-officiellement-declare-mort-7759802425
2013-03-23 12:49:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3c_FOPSjaWazSKxzCRzxiA/330v220-2/online/image/2013/0305/7759133911_mokhtar-belmokhtar-et-abou-zeid-auraient-ete-tues-par-l-armee-tchadienne.jpg