Marion Bartoli : "Je ne m'ennuie pas une seule seconde"

INVITÉE RTL - Marion Bartoli, jeune retraitée du tennis, est revenue lundi sur ses premiers pas de commentatrice, nouveau rôle qu'elle endossera sur "Eurosport" pendant l'US Open.

Marion Bartoli lors d'une conférence de presse à New York le 25 août 2013.
Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP
Marion Bartoli lors d'une conférence de presse à New York le 25 août 2013.

On n'avait plus entendu Marion Bartoli depuis la nuit du 14 au 15 août, où, depuis les États-Unis, elle annonçait sa retraite sportive à seulement 28 ans. Actuellement à New-York pour commenter l'US Open 2013 dès lundi soir sur Eurosport, Marion Bartoli a raconté au micro de RTL la manière dont elle gérait son nouveau rôle.

Au moins, je suis sûre de gagner tous les jours

Marion Bartoli, à propos de son nouveau rôle de consultante

"J'aborde ce tournoi de l'US Open totalement différemment. Je me rappelle surtout de l'année dernière, comment j'essayais de me préparer, ce que je faisais, dans quel état d'esprit j'étais... Et là je me rends compte à quel point c'est différent (...) Mais au moins, je suis sûre de gagner tous les jours", plaisante Marion Bartoli, lundi matin.

Consultante, commentatrice, la récente gagnante de Wimbledon reste donc très proche du monde du tennis. Dimanche, elle a d'ailleurs déjà ouvert la porte à un éventuel retour. Pour le moment, Marion Bartoli confirme que son corps ne pouvait tout simplement plus tenir le rythme.

J'ai eu 15 jours miraculeux où tout s'est enchaîné

Marion Bartoli, à propos de son titre à Wimbledon

"Ça fait 13 ans que je fais ça au plus haut niveau. J'ai joué 47 Grand Chelem consécutifs (...) Mon corps avait de plus en plus de mal à soutenir la cadence de l'entraînement, des matches...", explique t-elle. "J'ai eu 15 jours miraculeux où tout s'est enchaîné. C'était peut-être écrit que j'aurais cette dernière flamme pour aller chercher mon rêve".

Le rêve atteint, il était donc temps pour l'ancienne numéro 1 française de passer à autre chose. Et visiblement, ses journées sont très chargées. "J'ai toujours eu beaucoup de passions en dehors du tennis même quand je jouais. J'adore l'art, la mode, la création, j'adore l'OM aussi (rires), je me lève très tôt, je dors très peu. Je ne m'ennuie pas une seule seconde", déclare t-elle.

Un retour au bord des courts sans stress

Il faut dire que Marion Bartoli n'a pas eu le temps de gamberger. Une de ses activités a d'ailleurs été de répondre aux nombreux messages de soutien qu'elle a reçus. "C'est ce qui m'a le plus touchée (...) Je ne m'attendais pas à recevoir autant d'amour", avance celle qui est originaire de Corse. Ensuite, la proposition d'Eurosport est arrivée rapidement et Marion Bartoli n'a pas hésité une seconde.

Dès lundi soir, Marion Bartoli remplira ce nouveau rôle, sans stress, ni trac, avec juste l'envie de "traîner" autour des courts de tennis. "C'est plus compliqué d'aller jouer la finale de Wimbledon que d'aller commenter un match", conclut-elle dans un éclat de rires, symbole de son bonheur nouveau.

>
Marion Bartoli : "J'aborde le tournoi de l'US open sans pression" Crédit Média : Yves Calvi
La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7764032035
Marion Bartoli : "Je ne m'ennuie pas une seule seconde"
Marion Bartoli : "Je ne m'ennuie pas une seule seconde"
INVITÉE RTL - Marion Bartoli, jeune retraitée du tennis, est revenue lundi sur ses premiers pas de commentatrice, nouveau rôle qu'elle endossera sur "Eurosport" pendant l'US Open.
http://www.rtl.fr/sport/tennis/marion-bartoli-je-ne-m-ennuie-pas-une-seule-seconde-7764032035
2013-08-26 11:00:56
http://media.rtl.fr/cache/AUEiWnGo-ECCVftFZZ0opg/330v220-2/online/image/2013/0826/7764029735_marion-bartoli-lors-d-une-conference-de-presse-a-new-york-le-25-aout-2013.jpg