Sotchi : une cérémonie d'ouverture préparée dans le plus grand secret

Vendredi 7 février à 17h14, heure française, la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Sotchi débutera. Elle durera 2 heures 30. Peu d'informations ont filtré sur son contenu.

Le stade de Fisht lors de la répétition de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Sotchi, le 4 février 2014
Crédit : AFP/L.Venance
Le stade de Fisht lors de la répétition de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Sotchi, le 4 février 2014

Sotchi n'échappe pas à la règle. La cérémonie d'ouverture de ces 22es Jeux Olympiques d'hiver se prépare dans le grand secret. Rien d'inhabituel pour ce rituel qui racontera, comme souvent, l'histoire du pays organisateur, à savoir la Russie. Le show se tiendra au stade olympique Fisht d'une capacité de plus de 47.000 spectateurs et débutera à 17h14 (20h14, heure locale).

Mais à côté de ça, difficile de savoir ce qu'il y aura vraiment au programme des 2h30 de ce gigantesque spectacle, dont les trois tableaux sont connus : la Russie médiévale, l'Empire et le 20e siècle. Quelques focus seront également faits sur les villes de Kostroma, Saint-Pétersbourg, Moscou ainsi que sur le tsar Pierre le Grand, les grandes heures de la révolution d'Octobre et l'Avant garde artistique du début du XXe siècle.

Lamy-Chappuis porte-drapeau français

Il y aura également une très grande place faite aux démonstrations pyrotechniques, à la danse et à la musique. Ainsi, les Choeurs de l'Armée Rouge seront sur scène pour reprendre "Get Lucky", le tube de l'été de Daft Punk. L'un des temps forts de cette cérémonie sera aussi le traditionnel défilé des délégations olympiques. Jason Lamy-Chappuis, champion de combiné nordique, sera le porte-drapeau de la France, qui montrera 58 athlètes sur ses 116 en lice.

Le secret est également bien gardé sur l'identité du dernier porteur de la flamme olympique, celui qui embrasera la vasque du stade de Fisht. Il y a néanmoins une rumeur, lancée par Ksenia Sobtchak, célèbre journaliste à Moscou, qui indique que l'heureux élu, ou plutôt heureuse élu, pourrait être Alina Kabaeva, à qui est prêtée depuis plusieurs années une liaison avec Vladimir Poutine. Mais au-delà de ça, elle a tout une certaine légitimité puisqu'elle a été médaillée d'or aux Jeux d'Athènes de 2004, en gymnastique rythmique.

Fourneryon plutôt que Hollande

Comme toujours encore, les tribunes seront le théâtre d'un spectacle de diplomatie. Quarante-quatre dirigeants internationaux sont attendus par Vladimir Poutine. Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch et le Chinois Xi Jinping seront notamment présents.

Pour la France, la ministre des Sports Valérie Fourneyron fera le déplacement, contrairement à François Hollande. À l'instar de ce dernier, le premier ministre britannique David Cameron ne sera pas non plus de la partie.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous