Sotchi : Sharapova, Yagudin ou la maîtresse de Poutine pour allumer la flamme

Comme lors de chaque olympiade, l'identité du dernier porteur de la flamme est tenue secrète. Pour les jeux de Sotchi, la maîtresse de Poutine figure parmi les favoris.

Alina Kabaeva, la maîtresse de Vladimir Poutine
Crédit : GIUSEPPE CACACE / AFP
Alina Kabaeva, la maîtresse de Vladimir Poutine

L'allumage de la vasque par le dernier porteur de la flamme est le point d'orgue de chaque cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques. Sotchi n'échappera pas à la règle et, comme à chaque fois, le nom de la personne qui aura cet honneur fait l'objet de nombreuses spéculations. Si certains noms ont déjà filtré, la polémique pourrait naître s'il s'avère que la maîtresse de Vladimir Poutine est finalement choisie.

Poutine imposera-t-il Alina Kabaeva ?

Michel Platini à Albertville, l'équipe américaine de Hokey des jeux de 1980 à Salt-Lake City ou encore Wayne Gretzky à Vancouver. Tous ont pour point commun d'avoir été les derniers porteurs de la flamme olympique, marquant le début symbolique des jeux olympiques. Ces noms sont généralement un secret plus ou moins bien gardé, jusqu'au dernier moment. Pour l'ouverture des jeux à Sotchi, trois personnalités semblent tenir la corse.

En premier lieu, l'immense star Maria Sharapova, championne de tennis russe, mondialement connue et surtout native de Sotchi, dont elle a été l'ambassadrice durant la candidature. La blonde ferait sans doute l'unanimité à l'international et dans son pays. Autre star russe, des sports d'hiver cette fois-ci, Alexei Yagudin, quadruple champion du monde de patinage artistique et champion olympique en 2002.

Si les deux premières personnalités ne posent pas de problème, la troisième est plus polémique car il s'agit d'Alina Kabaeva, qui se caractérise moins par son palmarès de championne olympique de gymnastique rythmique en 2004 que par le fait qu'elle est devenue la maîtresse officielle de Vladimir Poutine.

La rédaction vous recommande
par Ryad OuslimaniJournaliste RTL
Suivez Ryad Ouslimani sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous