Rugby : Gavin Henson, encore bourré, il est viré

Les Cardiff Blues ont annoncé lundi qu'ils se séparaient du centre Gavin Henson coupable de s'être enivré au cours d'un vol de retour d'un match à Glasgow.

Une attitude offensante

Le club gallois précise, dans un communiqué publié sur son site internet www.cardiffblues.com, que le limogeage de l'ancien international a été décidé avec "effet immédiat".

"Gavin a lui-même reconnu que sa conduite était totalement inacceptable, la résiliation immédiate de son contrat transmet clairement le message que de telles attitudes ne seront pas admises chez les Blues", écrit Richard Holland, directeur exécutif du club. "Nous avons le devoir envers nos supporters et nos sponsors de protéger la bonne réputation des Cardiff Blues."

Gavin Henson a reconnu s'être enivré au cours d'un vol samedi dernier qui ramenait les Blues après une défaite 31-3 à Glasgow, vendredi soir. Il s'est également excusé de son attitude offensante pour l'équipage et les passagers de l'avion.

Une vie privée agitée

Après avoir obtenu 31 sélections pour le Pays de Galles, le joueur âgé de 30 ans, a vécu une longue traversée du désert durant laquelle il a davantage brillé dans la presse people que sur les terrains de rugby en raison d'une vie privée agitée.

Laissé sans club, il a tenté de se relancer en signant pour Toulon en février 2011. Le club français n'a pas renouvelé son contrat à la fin de la saison après l'avoir exclu puis réintégré après seulement deux matchs, en avril, pour "non respect du code de conduite du club" au cours d'une soirée d'après-match.

Blessé à un poignet, Henson n'a pas été retenu pour la Coupe du monde 2011 mais a rejoint les Cardiff Blues en octobre. Il n'a pas participé au grand chelem du Pays de Galles dans le dernier Tournoi des Six Nations.

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous