1 min de lecture Football

Port du voile - Marie-George Buffet : "Je partage l'avis de la Fédération mais pas au nom de la laïcité"

La Fédération française de football (FFF) a annoncé vendredi qu'elle n'irait pas dans le sens de la Fifa sur le port du voile. Les joueuses françaises ne pourront donc pas s'afficher en sélection nationale avec un hijab ou dans les compétitions gérées par la FFF. L'ancienne ministre des Sports, Marie-George Buffet, était l'invitée du journal de 9 heures de RTL samedi matin. La députée communiste de Seine-Saint-Denis se dit plutôt d'accord avec la fédération mais pas pour les mêmes raisons que celles avancées par l'instance du football français.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Christophe Ponzio

Christophe Ponzio : est-ce que la fédération a bien fait de rester ferme sur ses positions, à savoir pas de voiles sur les pelouses françaises ?

Marie-George Buffet : oui, je partage l'avis de la Fédération mais pas au nom de la laïcité. La laïcité, on s'en sert que lorsqu'il s'agit des femmes. Tous les signes religieux, que les athlètes utilisent parfois, on les ignore. Non, moi, c'est au nom de l'accès des femmes au sport. Est-ce que les femmes qui accèdent au sport peuvent y accéder dans des conditions différentes que d'autres femmes ? C'est-à-dire avec des tenues sportives par exemple différentes, avec peut-être un accès à la victoire plus difficile selon les tenues dans différentes compétitions. Est-ce que les femmes ont le droit de faire partout du sport à part entière, avec les règles du sport, ou est-ce qu'il y a des femmes qui pourraient faire un peu moins de sport ou du sport dans des conditions différentes ? Je pense qu'il faut partout gagner à la pratique du sport par les femmes. Ca passe par une proposition que je fais depuis plusieurs années à Monsieur Rogge, président du CIO. C'est que dans la charte olympique, il y ait l'obligation de la mixité dans les délégations qui sont admises aux Jeux Olympiques. On pourrait élargir ça à toutes les compétitions internationales.

Pour vous la Fédération internationale a eu tort d'autoriser ce port du voile ?

Je voudrais bien savoir ce qui motive la Fifa dans cette affaire. Est-ce qu'elle a vraiment consulté ? Ou est-ce que c'est simplement pour avoir bonne presse dans un certain nombre de pays ? Le droit des femmes à la pratique du sport c'est lié au droit des femmes à disposer de leur corps. Ce n'est peut-être pas une question aussi féminine que la pratique du sport parce que c'est le corps. Et donc il faut que les femmes puissent avoir toute liberté de pratiquer le sport comme il doit se pratiquer.

Il doit vraiment y avoir une séparation entre pratique de sa religion et pratique du sport ?

Oui, mais ce n'est pas valable que pour les femmes. C'est valable pour tout le monde. C'est pour ça que je suis contre toutes les lois stigmatisantes sur le port du voile dans notre pays. Parce qu'une femme peut choisir de se voiler si ça correspond à sa religion, c'est un choix qu'elle fait et ça ne l'empêche pas d'être une militante, de faire partie des parents d'élèves, de participer à des tas de choses dans les associations. Ça, c'est le droit intime. A partir du moment où on est sur un terrain de jeu, on applique les règles. Point final. Ça n'empêche pas de vivre sa religion dans sa vie personnelle.

Lire la suite
Football Société Religions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7750472172
Port du voile - Marie-George Buffet : "Je partage l'avis de la Fédération mais pas au nom de la laïcité"
Port du voile - Marie-George Buffet : "Je partage l'avis de la Fédération mais pas au nom de la laïcité"
La Fédération française de football (FFF) a annoncé vendredi qu'elle n'irait pas dans le sens de la Fifa sur le port du voile. Les joueuses françaises ne pourront donc pas s'afficher en sélection nationale avec un hijab ou dans les compétitions gérées par la FFF. L'ancienne ministre des Sports, Marie-George Buffet, était l'invitée du journal de 9 heures de RTL samedi matin. La députée communiste de Seine-Saint-Denis se dit plutôt d'accord avec la fédération mais pas pour les mêmes raisons que celles avancées par l'instance du football français.
http://www.rtl.fr/sport/port-du-voile-marie-george-buffet-je-partage-l-avis-de-la-federation-mais-pas-au-nom-de-la-laicite-7750472172
2012-07-07 13:14:00