Les JO de Londres 2012 officiellement ouverts

Après sept ans d'attente, Londres a fêté vendredi soir l'ouverture des Jeux Olympiques d'été 2012. A 00h17 locales (01h17 en France), la reine Elizabeth II a donné le coup d'envoi officiel des Jeux, les 3èmes jamais organisés dans la capitale britannique. Avant cette déclaration solennelle, les 80.000 spectateurs du stade olympique de Stratford et plus d'un milliard de téléspectateurs à travers le monde ont assisté à un spectacle de près de quatre heures, cocktail détonant de culture britannique.

La vasque des Jeux Olympiques de Londres a été allumée samedi peu après 00h35 à Londres (01h35 en France) pour les deux semaines de compétition (27 juillet-12 août)
Crédit : AFP/J.Stillwell
La vasque des Jeux Olympiques de Londres a été allumée samedi peu après 00h35 à Londres (01h35 en France) pour les deux semaines de compétition (27 juillet-12 août)

La cérémonie d'ouverture en images :

La vasque des Jeux Olympiques de Londres a été allumée samedi peu après 00h35 à Londres (01h35 en France) pour les deux semaines de compétition (27 juillet-12 août)

Sens de l'humour, musique... et sport bien sûr


Londres a lancé vendredi soir ses troisièmes Jeux Olympiques en rappelant à un milliard de téléspectateurs ce que la Grande-Bretagne a apporté de mieux au monde depuis plus d'un siècle: son sens de l'humour, sa musique... et le sport bien sûr. Jacques Rogge, le président du Comité international olympique, a rappelé que les Jeux revenaient ainsi dans le berceau du sport moderne et que Londres était la seule ville à accueillir le plus grand événement sportif du monde pour la troisième fois.
   
Puis dans la plus pure tradition olympique, la reine Elizabeth a déclaré "ouverts les Jeux de Londres, célébrant la 30ème olympiade de l'ère moderne". Mais c'est avec beaucoup moins de conformisme que la souveraine a incarné le sens de l'humour de son peuple, en se prêtant à un clip rythmé par le générique de James Bond et laissant penser qu'elle arrivait au stade en parachute depuis un hélicoptère piloté par l'agent le plus célèbre à avoir œuvré à son service.
   
L'honneur d'embraser la vasque revient finalement à sept jeunes athlètes

La grande inconnue de cette cérémonie aussi haute en sonorités qu'en couleurs était l'identité de l'athlète qui embraserait le chaudron où brûlera pendant deux semaines la flamme olympique au bout de son voyage de 20.600 km. C'est d'un bateau voguant sur la Tamise et piloté par David Beckham que Steve Redgrave, quintuple médaillé d'or en aviron, a reçu la torche pour la remettre à un groupe de jeunes représentants de cette génération que les Jeux de Londres entendent inspirer. Et ce sont ces sept athlètes de demain qui ont eu l'honneur d'enflammer le stade en un bouquet incandescent avant que Paul McCartney ne ponctue ce long spectacle de près de quatre heures.

C'est Bradley Wiggins, le dernier vainqueur du Tour de France, qui a le premier actionné cette machine à remonter le temps orchestrée par le réalisateur Danny Boyle et pulsée par le "beat" lancinant de centaines de tambours. Le tableau initial, évoquant un Royaume-Uni rural d'un antan fantasmé n'a pas tardé à être bousculé par la Révolution industrielle, dans un fracas de percussions.

Dans un joyeux bazar évoquant les conséquences de ce bouleversement, défilaient des gueules noires, des suffragettes, mais aussi des sous-marins jaunes gonflables (Yellow Submarine), hommage aux Beatles issus de la ville industrielle de Liverpool. Puis quatre anneaux olympiques glissaient sur des filins placés sur le toit du stade rejoints par un cinquième qui, sorti des hauts fourneaux au milieu de la scène, s'élevait vers l'empyrée, encore incandescent. 
 
Mary Poppins, Arctic Monkeys, Sex Pistols

Après un interlude solennel pour l'entrée de la Reine, un deuxième grand tableau a fait honneur au National Health Service (NHS), le service de santé publique. Dans une fantasmagorie tournoyante, des infirmières et leurs patients - des enfants - devaient affronter les démons de la littérature britannique, tel le Capitaine crochet. C'était sans compter l'intervention de dizaines de Mary Poppins, descendues du ciel.

Et Danny Boyle a rappelé que si la Grande-Bretagne avait inventé le sport, elle avait aussi donné au monde les musiques les plus brûlantes du siècle écoulé : Beatles, Stones, Who, Kinks, Jam, Blur, Arctic Monkeys, et même les Sex Pistols, ont résonné dans tout le Parc olympique, réveillant jusqu'aux plus vénérables des membres du CIO.
   
Flessel, Bolt, Sharapova ou Djokovic comme portes-drapeau

Puis les athlètes ont enfin repris leur juste place, la première, défilant dans l'ordre alphabétique, seulement troublé par le protocole: Grèce d'abord, puis le pays organisateur, en dernier. À l'applaudimètre, Usain Bolt, porteur du drapeau jamaïcain, a battu de nouveaux records, tout comme la délégation américaine, coiffée de bérets, ou Chris Hoy, le porte-drapeau de la délégation britannique, défilant en short au son du "Heroes" de David Bowie.
   
Pour la France, Laura Flessel fut une figure de proue toute en élégance d'une délégation dominée par la stature de Teddy Riner. Et puis, pour la première fois - signe de l'évolution météorique de la technologie en quatre ans - les sportifs du monde entier ont pu diffuser leurs photos souvenirs sur Twitter. 

Revivez la cérémonie d'ouverture :

01h39 : Paul McCartney entonne "Hey Jude".

01h35 : ce sont finalement ces sept jeunes athlètes qui allument la vasque olympique collégialement. Un "bouquet" de 205 flammes, comme le nombre de nations représentées, s’élève alors pour n'en former plus qu'une grande. Les feux d’artifice éclatent de nouveau dans le ciel de Londres.

01h32 : Steve Redgrave arrive dans le stade avec la flamme olympique. De jeunes athlètes prennent le relai pour ce moment magique.

01h29 : Sarah Stevenson prête le serment olympique, au nom de tous les athlètes.

01h25 : David Beckham transmet la flamme au rameur Steve Redgrave, cinq fois médaillé d'or aux JO

01h23 : le drapeau olympique est dressé aux côtés de l'Union Jack.

01h21 : plusieurs légendes du sport apportent le drapeau olympique dans le stade. Mohamed Ali, sur une chaise, est bien présent.

01h18 : la Reine Elizabeth II déclare les Jeux Olympiques 2012 officiellement ouverts

01h11 : Sebastian Coe cède la parole à Jacques Rogge.  "Dans un sens, les Jeux Olympiques reviennent "à la maison" ce soir. Ce grand pays, amoureux du sport, est largement reconnu comme étant le berceau du sport moderne", déclare le président du CIO, soulignant que pour la première fois de l'histoire des Jeux modernes ils seraient tenus pour la troisième fois dans une même ville, après 1908 et 1948.

01h07 : Sebastian Coe, l'organisateur de ces JO, se dresse derrière un pupitre et entame un discours, aux côtés du président du CIO Jacques Rogge : "Bienvenue à Londres".

01h06 : l'un des vélo s'envole dans le stade sur l'air de "Come Together".

01h04 : le défilé des athlètes est terminé. Place à un nouveau tableau, sans doute le dernier avant l'embrasement de la flamme. Sur fond bleu, des figurants à vélo couverts d'une aile phosphorescente tournoient sur la piste.

00h54 : une clameur s'élève dans le stade avec l'entrée de la dernière délégation, celle de la Grande-Bretagne.

00h50 : la délégation américaine entame son tour de piste avec vestes bleues marines, pantalons ou jupes blanches et béret.

00h33 : encore le tennis à l'honneur pour la Serbie, avec Novak Djokovic, lui aussi très heureux d'être à Londres et de conduire son pays.

00h29 : Maria Sharapova, grand sourire aux lèvres, guide la délégation russe

00h16 : place au Mexique puis à la Moldavie et à Monaco. Le Prince Albert se lève et applaudit. Pendant ce temps, Tony Parker est sollicité par des athlètes d'autres nations...

00h07 : Usain Bolt, porte-drapeau de la Jamaïque, apparaît en faisant quelques pas de danse.

00h00 : accompagnée de tous les athlètes français au pied de la collinne, Laura Flessel s'en va planter le drapeau tricolore.

23h54 : Laura Flessel, très souriante, pénètre dans le stade olympique, suivie de tous les sportifs français

23h51 : c'est au tour de l'Egypte. La délégation française ne devrait plus tarder

23h44 : le Costa Rica puis la Côte d'Ivoire pénètrent dans le stade olympique.

23h36 : après le Brésil, le Bruneï débute son défilé

23h20 : entrée des premiers athlètes dans le stade ! Les Grecs sont les premiers en scène, par tradition, avec Alexandros Nikolaidis (taekwondo) comme porte-drapeau. Les nations défilent ensuite par ordre alphabétique.

23h15 : la chanteuse Emeli Sandé interprète le morceau joué par les musiciens du Titanic quand celui-ci coulait.

23h13 : David Beckham, en compagnie de la flamme pilote un hors-bord sur la Tamise ! A son passage, Tower Bridge et ses anneaux olympiques s'embrasent.

23h02 : l'hommage à 45 ans de pop britannique se poursuit avec Eurytmics, Queen, les Sex Pistols, Joy division, Frankie Goes to Hollywood, Amy Winehouse, Muse,...

22h55 : les séries télévisées britanniques sont maintenant à l'honneur

22h53 : hommage à la pop anglaise avec Anola Gay du groupe OMDF

22h47 : Rowan Atkinson, alias Mister Bean, fait l'idiot derrière un piano sur la musique des "Chariots de feu"

22h43 : au tour de Marry Poppins d'être mise à l'honneur, et de faire revenir douceur et couleurs.

22h40 : J.K.Rowling, l'auteure de la saga "Harry Potter" entre en scène. Son Voldemor n'est pas loin et côtoie Alice aux Pays des Merveilles.

22h36 : plongé quelques instants dans le noir mêlé de reflets bleutés, le stade prend une couleur rose, puis de rose et bleu. Des médecins et des infirmières dansent joyeusement sur les lits d'hôpitaux.

22h32 : annoncé en Français puis en anglais, le "God save the Queen" est entonné par des enfants.

22h30 : la Reine Elizabeth II fait son apparition dans le stade. Le drapeau du Royaume-Uni, porté par huit militaires, est apporté puis hissé.

22h28 : James Bond, alias Daniel Craig, arrive en hélicoptère au dessus du stade, et saute en parachute !

22h23 : cinq anneaux de métal en fusion s'élèvent dans le ciel du stade, s'unissent et entrent en fusion.

22h21 : des ouvriers forgent un premier anneau olympique d'une couleur orangé.

22h19 : le décor se transforme encore. L'herbe a totalement disparu désormais, laissant place à un tableau foncé, métallique.

22h14 : Le décor bucolique laisse place aux colonnes avec fumée et machines, les mineurs remplacent les fermiers. Superbe spectacle.

22h12 : le premier tableau de cette cérémonie revient sur la révolution industrielle et l'irruption de la vapeur, sur fond de percussions. Mineurs, travailleurs, patrons en costume se côtoient sur la pelouse.

22h08 : l'acteur et réalisateur Kenneth Branagh énonce des vers de "La tempête" de Shakespeare.

22h06 : les hymnes des quatre pays composant le Royaume Uni retentissent chantés par une chorale d'enfants.

22h04 : Bradley Wiggins, tout juste vainqueur du Tour de France, sonne la cloche, vêtu de son maillot jaune.

21h59 : le compte à rebours débute en secondes... 45, 44, 43,... 26,... 14,... 5, 4, 3, 2, 1 : c'est officiellement parti pour cette cérémonie d'ouverture !

21h45 : la nuit tombe sur Londres. De nombreux figurants sont présents sur la pelouse du stade olympique transformée en campagne.

21h37 : deux figurants s'adonnent à quelques échanges au jeu de paume.

21h20 : Les avions de chasse des Red Arrows survolent le stade olympique, laissant derrière eux une trainée... bleu-blanc-rouge.

21h17 : les figurants continuent de prendre place sur la pelouse.

21h10 : un compte à rebours jusque 20h12 locales débute. La cérémonie va commencer.

TOUTE L'ACTUALITE DES JO AVEC LE DOSSIER SPECIAL DE RTL.FR :

JO Londres 2012

LAISSEZ VOS MESSAGES SUR LE BLOG DES JEUX OLYMPIQUES :

Bandeau blog JO

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7751175223
Les JO de Londres 2012 officiellement ouverts
Les JO de Londres 2012 officiellement ouverts
Après sept ans d'attente, Londres a fêté vendredi soir l'ouverture des Jeux Olympiques d'été 2012. A 00h17 locales (01h17 en France), la reine Elizabeth II a donné le coup d'envoi officiel des Jeux, les 3èmes jamais organisés dans la capitale britannique. Avant cette déclaration solennelle, les 80.000 spectateurs du stade olympique de Stratford et plus d'un milliard de téléspectateurs à travers le monde ont assisté à un spectacle de près de quatre heures, cocktail détonant de culture britannique.
http://www.rtl.fr/sport/les-jo-de-londres-2012-officiellement-ouverts-7751175223
2012-07-28 02:01:00
http://media.rtl.fr/cache/o8xsa6apkeyRxmALEi5QxQ/330v220-2/online/image/2012/0728/7751203616_ce-sont-sept-athletes-de-demain-qui-ont-eu-l-honneur-d-enflammer-le-stade.jpg