1 min de lecture Sport

Laurent Blanc veut limiter les binationaux, selon Mediapart

Le sélectionneur de l'équipe de France Laurent Blanc s'est dit "tout à fait favorable" à la limitation du nombre de joueurs à double nationalité dans les centres de formation lors d'une réunion avec des responsables de la Fédération (FFF) fin 2010, selon Mediapart. Le site, qui avait écrit jeudi que "pour les plus hautes instances du football français, l'affaire est entendue : il y a trop de Noirs, trop d'Arabes et pas assez de Blancs sur les terrains", reproduit samedi un extrait de la discussion tenue le 8 novembre 2010, censée constituer une preuve, mais qui peut également être interprétée de manière plus tempérée (voir ci-dessous). Une vingtaine de cadres étaient présents lors de cette réunion, dont des responsables de la DTN et des entraîneurs nationaux. Parmi eux Laurent Blanc, François Blaquart, le DTN, Erick Mombaerts, le sélectionneur des Espoirs, et Francis Smerecki, en charge des moins de 20 ans.

Le sélectionneur de l'équipe de France Laurent Blanc
Le sélectionneur de l'équipe de France Laurent Blanc Crédit : AFP/P.Kovarik
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Voici des extraits du verbatim de la réunion du 8 novembre 2010, publié par Mediapart :

Erick Mombaerts (sélectionneur de l'équipe de France Espoirs) : "Est-ce qu'on s'attelle au problème et on limite l'entrée du nombre de gamins qui peuvent changer de nationalité ?"

Laurent Blanc :"Moi j'y suis tout à fait favorable. Sincèrement, ça me dérange beaucoup [...] A mon avis, il faut essayer de l'éradiquer. Et ça n'a aucune connotation raciste ou quoi que ce soit. Quand les gens portent les maillots de l'équipe nationale des 16 ans, 17 ans, 18 ans, 19 ans, 20 ans, Espoirs, et qu'après ils vont aller jouer dans des équipes nord-africaines ou africaines, ça me dérange énormément".

Erick Mombaerts (sélectionneur de l'équipe de France Espoirs) : "Donc il faut 30% ? Un tiers de gamins qui peuvent changer (de nationalité, ndrl) ? [...] Il y a bien des clubs comme Lyon qui le font dans leur centre de formation".

François Blaquart (directeur technique national) : "Même pas. On peut baliser, en non-dit, sur une espèce de quota. Mais il ne faut pas que ce soit dit".

Un peu plus tard dans la conversation, Francis Smerecki, sélectionneur des moins de 20 ans, dénonce une politique discriminatoire.

Francis Smerecki : "Si le mec a envie d'être international, c'est quand même normal qu'il aille vers un pays où il va pouvoir jouer. Je pense que c'est humain quand même. [...] Première chose, c'est discriminatoire [...] Ce qui me gêne sur le fond, c'est (qu'il y a) celui qui a la possibilité d'être français-français et d'aller avec Laurent, et celui, parce qu'il n'a pas assez d'aptitudes et de talent pour aller avec Laurent et qui va aller dans un autre pays, et c'est celui-là que vous voudriez éliminer. C'est impossible."

François Blaquart : "C'est pas forcément l'éliminer."

Francis Smerecki : "Le limiter ? Ça veut dire que vous allez garder lesquels? Les blancs ? Les moins bons ?"

Laurent Blanc : "On veut pas éliminer les étrangers, pas du tout, mais faire en sorte que les pôles Espoirs ou les pôles de la DTN testent sur des critères mieux définis pour pouvoir attirer d'autres personnes, parce que si on a toujours les mêmes critères, y aura toujours les mêmes personnes (...) Qu'est-ce qu'il y a actuellement comme grands, costauds, puissants ? Les blacks. Et c'est comme ça. C'est un fait actuel. Dieu sait que dans les centres de formation, dans les écoles de football, ben y en a beaucoup (...) Je crois qu'il faut recentrer, surtout pour des garçons de 13-14 ans, 12-13 ans, avoir d'autres critères, modifiés avec notre propre culture (...) Les Espagnols, ils m'ont dit : +Nous, on n'a pas de problème. Nous, des blacks, on n'en a pas.+"

Erick Mombaerts : "Est-ce qu'on peut essayer de proposer avant la fin de l'année un projet (...), s'attaquer à quelques croyances bien établies, notamment le jeu, au détriment peut-être de l'individu. Mais le jeu, forcément, ça va être d'intégrer d'autres types de joueurs. Parce que le jeu, c'est l'intelligence, donc c'est d'autres types de joueurs."


Interrogé sur les binationaux vendredi lors d'une conférence de presse, Laurent Blanc avait déclaré : "C'est un problème. En parler, c'est interdit ? C'est le rôle de la DTN et cela ne me paraît pas incohérent qu'elle ait un projet. Si elle n'en avait pas, on le lui reprocherait. Quand un joueur a porté les couleurs des U16, U17, U18, U19, U20, U21 et Espoirs, il appartient à la France, il a défendu les couleurs de la France et cela me dérange de le voir partir dans une autre sélection après 23 ans".

Lire la suite
Sport Football Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7681958320
Laurent Blanc veut limiter les binationaux, selon Mediapart
Laurent Blanc veut limiter les binationaux, selon Mediapart
Le sélectionneur de l'équipe de France Laurent Blanc s'est dit "tout à fait favorable" à la limitation du nombre de joueurs à double nationalité dans les centres de formation lors d'une réunion avec des responsables de la Fédération (FFF) fin 2010, selon Mediapart. Le site, qui avait écrit jeudi que "pour les plus hautes instances du football français, l'affaire est entendue : il y a trop de Noirs, trop d'Arabes et pas assez de Blancs sur les terrains", reproduit samedi un extrait de la discussion tenue le 8 novembre 2010, censée constituer une preuve, mais qui peut également être interprétée de manière plus tempérée (voir ci-dessous). Une vingtaine de cadres étaient présents lors de cette réunion, dont des responsables de la DTN et des entraîneurs nationaux. Parmi eux Laurent Blanc, François Blaquart, le DTN, Erick Mombaerts, le sélectionneur des Espoirs, et Francis Smerecki, en charge des moins de 20 ans.
http://www.rtl.fr/sport/football/quotas-7681958320
2011-04-30 15:08:00
http://media.rtl.fr/cache/kkO3ZLcIMwNvF2vZbXd2kw/330v220-2/online/image/2010/0921/5951872000_le-selectionneur-de-l-equipe-de-france-laurent-blanc-s-interroge.JPG