Prostitution : "Les journalistes fréquentent les mêmes endroits que les joueurs", dit Didier Deschamps

Le sélectionneur de l'équipe de France a apporté une réponse cocasse à des journalistes du "Monde.fr" qui lui faisaient remarquer qu'une maison close se situait à 500 mètres de l'hôtel des Bleus, au Brésil.

Didier Deschamps lors de sa conférence de presse sur la liste des 30, le 13 mai 2014
Crédit : AFP/F.Fife
Didier Deschamps lors de sa conférence de presse sur la liste des 30, le 13 mai 2014

Didier Deschamps est bien connu pour ne pas lâcher d'informations quand la situation l'exige. Cependant, le sélectionneur de l'équipe de France sait aussi dire les choses quand il le faut

La rédaction vous recommande

Avec les différentes histoires de prostitution qui touchent les joueurs, dont la plus récente concerne Karim Benzema et Franck Ribéry (l'affaire Zahia), l'ancien entraîneur de Marseille est bien au fait de ce que la médiatisation de telles polémiques peut engendrer

Quand on va jouer en Ukraine, je sais aussi que les soirées des journalistes sont très animées

Didier Deschamps

Alors quand un journaliste lui demande s'il sait qu'une maison close se trouve à 500 mètres de l'hôtel de Ribeirao Preto où logeront les Bleus lors de la Coupe du monde, sa répartie fait mouche, et Deschamps se prémunit de nouvelles histoires néfastes

"Non. Mais apparemment vous êtes mieux renseigné que moi. C’est bizarre, parce que vous devez fréquenter les mêmes endroits que les joueurs. Quand on va jouer en Ukraine, je sais aussi que les soirées des journalistes sont très animées. Curieusement, vous allez dans les mêmes endroits mais ça se sait moins. Souvent, j’arrive à le savoir quand même. Au cas où. Parce que vous pouvez avoir des dossiers sur les joueurs, mais j’en ai aussi sur vous. C’est bien de savoir ce qui se passe. Après, chacun fait ce qu’il veut", a-t-il ainsi lâché dans une interview accordée au Monde.fr


Tout le monde est prévenu

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous