4 min de lecture Europa League

Marseille-Leipzig : 4 raisons de ne pas rater le quart retour de l'OM

PRÉSENTATION - Battu 1-0 en Allemagne au match aller il y a sept jours, l'Olympique de Marseille croit en ses chances de qualification pour les demi-finales de l'Europa League, jeudi 12 avril (21h05).

Le tifo des Marseillais pour OM-PSG le dimanche 5 avril 2015
Le tifo des Marseillais pour OM-PSG le dimanche 5 avril 2015 Crédit : Dimitri Moulins
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Après deux soirées riches en émotions en Ligue des champions, en particulier au stade olympique de Rome et au Santiago Bernabeu de Madrid, les quarts de finale européens de cette saison 2017-2018 se referment, jeudi 12 avril. Avec un représentant français en Europa League, l'Olympique de Marseille, opposé aux Allemands de Leipzig (21h05).


Après les matches aller, l'Atlético de Madrid, Arsenal et la Lazio Rome ont pris une sérieuse option sur les demi-finales en s'imposant à domicile respectivement face au Sporting Portugal (2-0), au CSKA Moscou (4-1) et à Salzbourg (4-2). C'est donc au stade Vélodrome que le suspense sera le plus intense aux coups d'envoi, sept jours après la défaite de l'OM sur le plus petit des scores (1-0).

Ce résultat acquis avec un effectif décimé par les blessures préserve les chances marseillaises, même si l'OM n'est pas parvenu à marquer ce fameux but à l'extérieur si précieux. 40% : voilà la part des équipes qui se sont qualifiées dans une telle situation (965 précédents depuis la saison 1970-1971). Toute une ville rêve de grand soir. Voici trois raisons de l'accompagner, durant 90 minutes.

À lire aussi
Morgan Sanson avec l'OM à Salzbourg en septembre 2017 Europa League
Le journal de 12h30 - Europa League : l'OM s'offre, a priori, le meilleur tirage

1. Dernière carte française

Des six clubs de Ligue 1 engagés dans les deux Coupes d'Europe en début de saison, à la fin de l'été dernier, il n'en reste donc qu'un. En Ligue des champions, Nice a chuté en barrages face à Naples, Monaco en phase de poules (4e et dernier derrière Besiktas, le FC Porto et... Leipzig), le PSG en 8es contre le Real Madrid.

En Europa League, Bordeaux a disparu dès le 3e tour préliminaire, humilié par les Hongrois de Videoton. Repêché, Nice s'est arrêté en 16es contre le Lokomotiv Moscou. Lyon, qui rêvait de disputer la finale dans son stade le mercredi 16 mai, a subi la loi d'une autre écurie moscovite, le CSKA. 

Premier et seul club français vainqueur de la Ligue des champions, en 1993, l'Olympique de Marseille peut permettre au drapeau bleu-blanc-rouge de flotter encore fin avril et début mai. À l'Hexagone d'exister aux côtés de l'Espagne, de l'Allemagne, de l'Angleterre et de l'Italie. Sans l'OM, les affiches des demies auront bien sûr de l'intérêt. Avec, il sera forcément décuplé, que l'on en soit sympathisant ou non.

2. Thauvin de retour

Une semaine après le déplacement à l'est de l'Allemagne, Rudi Garcia n'a pas récupéré l'intégralité de ses cadres blessés, loin de là. Steve Mandanda (cuisse), encore sur le flanc pour un moment, doit encore laisser sa place à Yohann Pelé, fautif sur le but de Werner à l'aller.


Adil Rami (mollet) et Rolando (tendon d'Achille) sont encore trop justes, obligeant le coach olympien à reconduire le milieu brésilien Luiz Gustavo en défense centrale, aux côtés du jeune Boubacar Kamara. Bonne nouvelle néanmoins : cette association de fortune donne des gages de satisfaction.

Autre signe d'optimisme, le retour du quatrième "grand" blessé, Florian Thauvin. L'OM retrouve son détonateur au bon moment, pour réveiller une attaque muette depuis deux matches. Cette saison, "Flotov" c'est 14 passes décisives et 18 buts, toutes compétitions confondues.

3. Record d'affluence au Vélodrome

58.897. Voici le record du nombre de spectateurs au Vélodrome pour un match de l'OM en Coupe d'Europe. Il date du 6 mai 2004 lors d'une demi-finale retour de Coupe de l'UEFA remportée 2-0 contre Newcastle. À plus de 24 heures de ce Marseille-Leipzig, 60.300 places avaient déjà été vendues.

Dans sa nouvelle configuration , l'enceinte marseillaise peut accueillir un peu plus de 67.000 personnes. (dont 2.000 supporters visiteurs). Situation à retourner dans un stade désormais équipé d'un toit : l'ambiance sera incandescente, comme pour un Clasico face au PSG. Le 12e homme aura son rôle à jouer. 

4. Prolongation et tirs au but ?

Dernière raison de croire à une folle soirée et de ne pas la rater, même un soir de semaine : la possibilité que la nuit s'étire. Si le score est de 1-0 en faveur des partenaires de Dimitri Payet à l'issue du temps réglementaire, une prolongation de deux fois 15 minutes sera disputée, avant une éventuelle séance de tirs au but. 

La dernière fois que cela s'est produit au Vélodrome, c'était lors de la saison 2005-2006, au 1er tour de la Coupe de l'UEFA. L'OM était sorti vainqueur de la loterie finale face aux Belges du Germinal Beerschot (0-0 sur l'ensemble des deux matches, 4 tirs au but à 1). Bis repetita 12 ans plus tard ?

Le 11 de dépatrt probable de l'OM :

Pelé - Sarr, Kamara, Luiz Gustavo, Sakai - Anguissa, Sanson - Thauvin, Payet (cap), Ocampos - Mitroglou

Europa League : les quarts de finale

Jeudi 5 avril (21h05) :

RB Leipzig (GER) - Marseille (FRA) : 1-0
Arsenal (ENG) - CSKA Moscou (RUS) : 4-1
Atlético de Madrid (ESP) - Sporting Portugal (POR) : 2-0 
Lazio Rome (ITA) - Salzbourg (AUT) : 4-2

Jeudi 12 avril (21h05) :
Marseille (FRA) - RB Leipzig (GER)
CSKA Moscou (RUS) - Arsenal (ENG)
Sporting Portugal (POR)  - Atlético de Madrid (ESP)
Salzbourg (AUT) - Lazio Rome (ITA)
                   
Tirage au sort des demi-finales : 13 avril 
Demi-finales aller : 26 avril 
Demi-finales retour : 3 mai 
Finale à Lyon le 16 mai 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europa League Olympique de Marseille Rudi Garcia
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792989749
Marseille-Leipzig : 4 raisons de ne pas rater le quart retour de l'OM
Marseille-Leipzig : 4 raisons de ne pas rater le quart retour de l'OM
PRÉSENTATION - Battu 1-0 en Allemagne au match aller il y a sept jours, l'Olympique de Marseille croit en ses chances de qualification pour les demi-finales de l'Europa League, jeudi 12 avril (21h05).
http://www.rtl.fr/sport/football/europa-league-marseille-lepizig-3-raisons-de-ne-pas-rater-le-quart-retour-de-l-om-7792989749
2018-04-12 15:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LUVVNqTKEq4v0Ep6padO4w/330v220-2/online/image/2018/0412/7792989912_le-tifo-des-marseillais-pour-om-psg-le-dimanche-5-avril-2015.jpg