Euro 2012 : l'Espagne met fin à la malédiction française

La "Roja" n'avait jamais gagné contre la France en compétition internationale. C'est désormais chose faite ! L'Espagne a éliminé la France (2-0, doublé de Xabi Alonso) samedi soir au cours d'un match étrange et plutôt ennuyeux. Les Espagnols affronteront le Portugal mercredi en demi-finale (20h45), pour tenter d'accéder à la dernière marche et réaliser leur rêve : le triplé Champion d'Europe, Champion du monde, Champion d'Europe. Les Bleus, eux, rentrent à la maison sur un bilan mitigé (un nul, une victoire, deux défaites) et un avenir incertain, puisque Laurent Blanc va maintenant s'attaquer au dossier de sa reconduction à la tête de l'équipe de France.

Bouton revivez match
Des débuts timorés

Malgré une tension clairement palpable en début de rencontre, les Espagnols sont dans le tempo d'emblée et mettent du rythme dans le jeu. Les habituels enchaînements vifs et rapides, cependant pollués par des déchets techniques qui ont laissé aux Bleus quelques opportunités de se porter vers l'avant, en vain. Etait-ce le système adopté par Laurent Blanc ? L'équipe de France s'est montrée dès le début incapable d'accélérer le jeu devant, à l'image de ce contre de Benzema, dès la 3ème minute, qui ne reçoit pas le ballon escompté dans la profondeur.

La "Roja" avait beau manquer de précision çà et là, en multipliant les tentatives elle fait courir les Français. Les alertes se sont multipliées et les Bleus auraient pu se retrouver menés dès la 5ème minute. Clichy se rend alors coupable d'une faute sur un Fabregas lancé qui aurait largement pu mériter le penalty. Les tentatives viennent toutes du côté droit, sont signées Xabi Alonso qui tente de surprendre Lloris de très loin (7e) puis d'Arbeloa, qui récupère un ballon contré de Silva mais dévisse sa frappe (13e). C'est finalement sur une infiltration côté gauche, quasiment l'une des seules de la première mi-temps, que les Espagnols concrétisent leur domination (67% de possession de balle au bout de 20 minutes).

Une efficacité redoutable

Jordi Alba se débarrasse de Malouda puis prend le meilleur sur Debuchy. Le surnombre est créé, il adresse un centre magnifique au deuxième poteau à Xabi Alonso. Seul, le milieu place une tête imparable, sur laquelle ni Lloris ni Clichy ne peuvent intervenir (19e). Le joueur du Real Madrid inscrit son 14ème but en sélection.

Mais l'impression est lancinante : les Bleus pêchent par timidité. L'Espagne laisse peu à peu se créer des espaces au milieu et derrière. L'équipe de France parvient à s'approcher de la surface espagnole et tire pour la première fois au but, avec un coup franc de Benzema complètement raté (25e) des 25m. Le dernier quart d'heure de la première mi-temps est marqué par un léger sursaut français, qui prouve qu'il y a la place pour égaliser, au moins, tant la défense espagnole semble ne pas être sure de sa force. Pour preuve, ce carton jaune reçu par Sergio Ramos pour une faute inutile sur son camarade du Real Madrid, Benzema (30e). Le danger, comme souvent, vient du côté gauche de l'équipe de France. Franck Ribéry, par deux fois, parvient à s'arracher et centrer, en vain (32e, 36e). Les Bleus rentrent au vestiaire avec l'espoir que tout reste possible dans ce match bizarre. Un peu de vitesse et le faux rythme de la rencontre volera en morceaux...

Le salut passe par le "coaching"... ou pas

Les intentions affichées à la reprise sont meilleures. La domination espagnole persiste dans la possession de balle mais diminue un peu (60-40%), et les Bleus se montrent plus percutants. Debuchy (48e) et Ribéry (50e) inquiètent la défense sans parvenir à frapper. L'heure de jeu est clairement un temps fort pour l'équipe de France, qui manquent de peu de revenir au score. C'est d'abord Debuchy, alerté sur un centre de Robéry, qui ne parvient pas à cadrer sa tête (59e). Cabaye et Malouda ne parviennent pas, ensuite, de profiter d'un énorme cafouillage de la défense.

Cette heure de jeu est aussi l'occasion pour les deux sélectionneurs de poursuivre leur duel à distance. Exit Debuchy et Malouda, remplacés par Ménez et Nasri. Laurent Blanc veut enfin hausser le rythme et prendre des risques. Côté espagnol, Vicente del Bosque fait entrer Pedro et Torres et dessine une équipe de contre. Des changements immédiatement palpables sur le terrain, même si le faux rythme qui a pris possession de la partie ne disparaît pas.

Les deux équipes ont chacune l'occasion de marquer, sans pour autant dominer, sur quelques coups d'accélérateur. C'est le cas pour l'Espagne, sur un bon débordement de Pedro dont le centre se heurte à un Koscielny décidément à la hauteur. Idem pour Ribéry, qui lancé en contre, arrive à centrer juste avant que la balle ne sorte. Un ballon intercepté par Casillas.

L'entrée en jeu d'Olivier Giroud à la place de M'Vila (78e) n'aura pas changé la donne dans le dernier quart d'heure, malgré un corner obtenu dans les toutes dernières minutes (87e). L'Espagne, sur un ultime coup de banderille, obtient un penalty. Réveillère fait faute sur Perdro qui vient se débarrasser de Rami. Xabi Alonso se charge de le transformer, et signe ainsi un doublé pour sa 100ème sélection.

Espagne-France : le tableau de bord

Les 10 dernières confrontations :
  
03/03/2010, Paris : Espagne bat France 2-0 (amical)
06/02/2008, Malaga : Espagne bat France 1-0 (amical)
27/06/2006, Hanovre : France bat Espagne 3-1 (Mondial-2006)
28/03/2001, Barcelone : Espagne bat France 2-1 (amical)
25/06/2000, Bruges : France bat Espagne 2-1 (Euro-2000)
28/01/1998, Paris : France bat Espagne 1-0 (amical)
15/06/1996, Leeds : France et Espagne 1-1 (Euro-1996)
12/10/1991, Séville : France bat Espagne 2-1 (qualif. Euro-1992)
20/02/1991, Paris : France bat Espagne 3-1 (qualif. Euro-1992)
23/03/1988, Le Havre : France bat Espagne 2-1 (amical) 
  
Bilan de la France : 6 victoires, 1 nul, 3 défaites. 15 buts marqués, 11 encaissés. 
  
Les dix derniers matchs de la France :
  
19/06/2012, Kiev : Suède bat France 2-0 (Euro-2012)
15/06/2012, Donetsk : France bat Ukraine 2-0 (Euro-2012)
11/06/2012, Donetsk : France et Angleterre 1-1 (Euro-2012)
05/06/2012, Le Mans : France bat Estonie 4-0 (amical)
31/05/2012, Reims : France bat Serbie 2-0 (amical)
27/05/2012, Valenciennes : France bat Islande 3-2 (amical)
29/02/2012, Brême : France bat Allemagne 2-1 (amical)
15/11/2011, Paris : France et Belgique 0-0 (amical)
11/11/2011, Paris : France bat Etats-Unis 1-0 (amical)
11/10/2011, Paris : France et Bosnie 1-1 (qualif. Euro-2012) 
  
Bilan : 6 victoires, 3 nuls, 1 défaite. 16 buts inscrits, 7 buts encaissés 
  
Les dix derniers matches de l'Espagne :

18/06/2012, Gdansk : Espagne bat Croatie 1-0 (Euro-2012)
14/06/2012, Gdansk : Espagne bat Eire 4-0 (Euro-2012)
10/06/2012, Gdansk : Espagne et Italie 1-1 (Euro-2012)
03/06/2012, Séville : Espagne bat Chine 1-0 (amical)
30/05/2012, Berne : Espagne bat Corée du Sud 4-1 (amical)
26/05/2012, Saint-Gall : Espagne bat Serbie 2-0 (amical)
29/02/2012, Malaga : Espagne bat Venezuela 5-0 (amical)
15/11/2011, San Jose : Espagne et Costa Rica 2-2 (amical)
12/11/2011, Londres : Angleterre bat Espagne 1-0 (amical)
11/10/2011, Alicante : Espagne bat Ecosse 3-1 (qualif. Euro-2012) 
  
Bilan : 7 victoires, 2 nuls, 1 défaite. 23 buts inscrits, 6 buts encaissés 

euro_2012_le_tableau_final_14695_hd
ANIMATION : présentation des 16 équipes de l'Euro 
(cliquez sur l'image)
 Les groupes, le calendrier, les équipes : présentation des 16 équipes de l'Euro
ANIMATION - Les stades de l'Euro 2012 et le programme des matchs
(cliquez sur l'image)
ANIMATION : Les stades de l'Euro 2012
LAISSEZ VOS COMMENTAIRES SUR LE BLOG DE "ON REFAIT LE MATCH" :

Le blog Foot de RTL
Jeu pronostic Euro 2012

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous